AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 F1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Sauber veut conserver ses pépites   Jeu 25 Oct - 8:30

La nouvelle patronne de l'écurie Sauber, Monisha Kaltenborn, espère relever dans le futur un défi difficile, soit offrir une bonne voiture à ses pilotes pour les empêcher d'aller voir ailleurs.

L'équipe suisse réussit la meilleure saison de son histoire, avec déjà quatre podiums en 16 courses, trois décrochés par Sergio Pérez et un par Kamui Kobayashi, il y a deux semaines au Japon. Cependant, le pilote mexicain ne sera plus là l'année prochaine puisqu'il a choisi de rejoindre McLaren, au grand dam de Kaltenborn.

"Nous voulions que Sergio reste avec nous, mais c'était impossible", regrette celle qui est devenue la première femme à diriger une écurie dans l'histoire de la F1 lors de son intronisation récente par Peter Sauber. "Mais, si nous pouvons à l'avenir avoir une voiture toujours aussi compétitive que cette année, nous éviterons peut-être de vivre une telle situation."

"Dans notre histoire, nous avons apporté de jeunes talents en F1 et nous leur avons donné tout ce dont ils avaient besoin pour grandir, pour apprendre et pour progresser. Je pense que ce que nous avons réussi cette année est important en vue de notre stratégie pour les prochaines saisons", a-t-elle ajouté.

Avant Pérez, Räikkönen et Massa

Sixième du classement des constructeurs, à 20 points de Mercedes, Sauber n'a pas pu retenir Pérez. Depuis le début des années 2000, Kimi Räikkönen et Felipe Massa sont aussi passés par cette équipe avant de signer avec une écurie de pointe (McLaren pour le Finlandais, Ferrari pour le Brésilien) et de décrocher de meilleurs résultats. Les deux n'avaient jamais fait mieux que 4e dans une Sauber ; Räikkönen est plus tard devenu champion du monde (avec Ferrari) tandis que Massa est passé à un point de réussir l'exploit.

L'an prochain, Pérez aura une McLaren entre les mains pour gagner son premier Grand Prix en F1, sauf il y parvient cette année d'ici le Brésil. Nico Hülkenberg est annoncé très proche de le remplacer, alors que la deuxième place pourrait se jouer entre Kobayashi et le jeune Esteban Gutierrez, Mexicain comme Pérez et également soutenu par Telmex, sponsor de l'écurie Sauber. D'autres candidats plus expérimentés seraient également considérés.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Sauber "très fier" de sa relève   Jeu 25 Oct - 8:31

Après avoir octroyé la direction de son écurie éponyme à Monisha Kaltenborn, Peter Sauber se dit confiant de son choix et heureux de pouvoir compter sur elle.

Le Suisse, qui vient de fêter ses 69 ans, avait souvent dit qu'il quitterait le paddock avant d'être septuagénaire. En avril, il désignait Kaltenborn pour lui succéder et lui donnait ensuite un tiers des parts de l'équipe. Il y a deux semaines, il lui cédait le volant et entamait une retraite bien méritée. Une décision qui lui permet de dormir tranquille au terme de ses deux décennies passées en F1.

"Pour toute entreprise et en particulier en Formule 1, c'est très difficile d'avoir un bon plan de relève", a dit Sauber. "Et maintenant que nous avons mis en place cette succession, je suis heureux mais aussi très fier. Lorsque vous avez une telle opportunité, il faut vraiment la saisir."

"Lorsque j'ai fait ces changements, c'était important pour moi de confier mes responsabilités non seulement à Monisha, mais à toute l'équipe technique", a-t-il précisé. "Elle (Kaltenborn) sait prendre de bonnes décisions rapidement et c'est la même chose en ce qui concerne sa gestion de l'entreprise. C'est une entreprise axée sur la technologie, alors c'est très important de savoir comment guider vos ingénieurs et vos concepteurs, et de les convaincre que vous êtes la bonne personne pour ce poste."

Le sevrage

Peter Sauber a affirmé qu'il aime toujours la Formule 1 et qu'il n'est pas fatigué. Le bon moment pour laisser son équipe entre les mains d'une personne de confiance était arrivé, tout simplement : "Lorsque des jeunes sont prêts à prendre des responsabilités, c'est important de leur donner des responsabilités."

Mais il avoue que l'ambiance du paddock et les devoirs qui lui incombaient auparavant pourraient lui manquer... du moins pour quelque temps. "J'espère que cela ne me manquera pas trop", a-t-il dit. "Il va falloir que je m'habitue à cette nouvelle situation. Mais d'autres très belles perspectives sont à l'horizon."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Renault, 150 victoires   Mar 30 Oct - 9:29

Le succès de Sebastian Vettel de Red Bull Racing lors du Grand Prix d'Inde porte le nombre de victoires d'un moteur Renault à 150, à seize unités de Ford-Cosworth mais encore très loin de Ferrari.

"Avec cette victoire, nous franchissons une deuxième étape importante en deux courses", a déclaré Jean-François Caubet, le patron de l'équipe de Viry-Chatillon. "Après avoir signé notre 200e pole position en Corée, nous enregistrons 150 succès en un peu plus de 500 départs. Cela fait un ratio de 30% de victoires."

Fierté à Viry

"À Viry, tout le monde peut être fier car nous avons gagné avec tous les moteurs que nous avons conçus. Du V6 au V10 à angle ouvert en passant par le V8 actuel, tous ont remporté de nombreux succès et même des titres. Cela démontre la force et la profondeur de nos talents, ainsi que notre capacité d'adaptation. Nous voulons remercier, une fois encore, toutes les équipes et tous les pilotes qui nous ont donné l'occasion de briller.'

Renault est arrivé en F1 en 1977 en engageant ses propres monoplaces. Il a remporté de nombreuses courses, aussi bien en tant que constructeur que motoriste. Après les débuts à Silverstone en juillet 1977, Renault a signé sa première victoire au GP de France 1979 et l'a emporté avec tous les moteurs développés : le 1,5 litre V6 turbo, les V10 3.5 et 3.0 litres puis l'actuel 2.4 litres V8.

Vettel est le pilote qui a remporté le plus de victoires avec un moteur Renault, 25, devant Damon Hill (21), Fernando Alonso (17), Alain Prost (16), Nigel Mansell (15), Jacques Villeneuve (11), Michael Schumacher (9), Mark Webber (9), René Arnoux (4), Ayrton Senna (4), Riccardo Patrese (4), Thierry Boutsen (3), Jean-Pierre Jabouille (2), Johnny Herbert (2), Giancarlo Fisichella (2), Elio De Angelis, David Coulthard, Heinz-Harald Frentzen, Gerhard Berger, Jarno Trulli et Pastor Maldonado (1)

Williams est l'écurie qui a le plus gagné grâce à Renault avec 64 victoires devant Renault (35), Red Bull (34), Benetton (12) et Lotus (10)



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen continue avec Lotus   Mar 30 Oct - 9:31

Kimi Räikkönen et Lotus, ''l'histoire continue'' peut-on lire lundi matin dans une vidéo publiée sur le site officiel de l'écurie d'Enstone et reprise ci-dessous.

Le pilote finlandais a donc prolongé son contrat, il sera toujours chez Lotus la saison prochaine, probablement aux côtés de Romain Grosjean, dont le patron de l'équipe, Éric Boullier, a affirmé à plusieurs reprises qu'il souhaitait le garder.

De retour cette année en F1 après deux saisons en WRC, le champion du monde 2007 a prouvé que ses qualités étaient intactes. Même si son résultat en Inde réduit ses chances de titre à une peau de chagrin, Räikkönen peut encore défendre sa 3e place dans le classement des pilotes. La victoire lui échappe pour son retour mais il a terminé dans les points à toutes les courses sauf une, ce qu'aucun de ses adversaires n'a réussi cette année. Pas mal pour un pilote réputé fantasque.

"La même philosophie"

"Je pense que mon retour en Formule 1s'est très bien passé et l'équipe a fait du très bon travail jusqu'à maintenant", a déclaré Räikkönen. "Honnêtement, je ne m'attendais pas à me battre pour le titre des pilotes cette saison, compte tenu de la position de l'équipe en 2011. Alors cela a été formidable de monter sur le podium si souvent et de marquer des points régulièrement. Je me sens très à l'aise chez Lotus F1 Team, nous partageons la même philosophie de la course. Continuer avec l'équipe était un choix évident pour moi et j'ai très envie de faire un nouveau pas en avant avec elle l'année prochaine."

"Kimi a effectué un retour extraordinaire en Formule1. Dès la première fois où il s'est installé dans la voiture, il a été évident qu'il n'avait rien perdu de ses qualités, qu'il s'agisse de vitesse ou de feedback technique", a ajouté Boullier. "Nous avons été récompensés par un pilote à la motivation et à la concentration intactes toute la saison. Lotus F1 Team se bat aux avant-postes cette année et une bonne part du mérite en revient à Kimi, issue de son talent et de son expérience de la course. La conclusion naturelle pour nous était donc de confirmer que nous profiterons encore de ses qualités en 2013."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen veut "pousser plus loin"   Mar 30 Oct - 9:32

Après avoir confirmé la prolongation de son contrat avec Lotus pour une autre saison, Kimi Räikkönen s'est confié auprès de l'équipe avec laquelle il a réussi son retour en Formule 1 cette année.

Le Finlandais compte à ce jour six podiums, dont trois deuxièmes places, en cette fin de saison 2012. Il cherche toujours à signer sa première victoire avec Lotus, mais le fait d'être actuellement troisième dans le classement des pilotes est déjà une grande récompense en soi. Bien sûr, le champion de la saison 2007 en veut plus.

Le bilan de 2012 : "Cette saison m'a montré que j'aime toujours autant la course. Évidemment, je ne serais pas revenu si je ne l'avais pas senti. Piloter une Formule 1 m'inspire toujours autant et j'éprouve toujours la même passion (…) Je suis très heureux avec l'équipe, j'aime sa façon de travailler, son approche de la course et son investissement dans le développement de la voiture. Avec les progrès réalisés dans l'ombre à Enstone, je pense que nous pourrions nous battre pour le podium encore plus souvent l'année prochaine. Nous pourrions même pousser plus loin dans la lutte pour le titre."

Ses performances : "Je crois que certains doutaient de mon niveau de performance après une absence de deux ans. Personnellement, je n'ai jamais eu le sentiment d'avoir arrêté de courir. Avec le rallye, j'ai fait quelque chose de différent. Mais une fois revenu en F1, je me suis immédiatement senti suffisamment en forme - et suffisamment rapide - pour reprendre la course. Ma faim de victoire reste exactement la même et je pense avoir montré que j'étais capable de me battre pour gagner. Bien sûr, je n'ai pas encore réussi cette année, mais j'en suis passé près quelques fois. Et évidemment, nous continuerons le temps qu'il faudra pour retrouver le chemin de la victoire."

Les leçons de 2012 : "En tant qu'équipe, nous avons prouvé que nous pouvions fabriquer et développer une voiture aussi forte que fiable. Cette année aura été une bonne plate-forme pour installer des fondations solides en vue de ce que nous espérons être une saison encore meilleure. Nous savons ce que nous avons à faire pour progresser dans certains domaines, cela devrait nous aider à obtenir de meilleurs résultats l'an prochain. Dans l'ensemble, je suis impatient de continuer à travailler avec l'équipe pour réaliser encore plus de belles choses en 2013."

Les objectifs de 2013 : "Bien sûr, le principal sera de donner le meilleur de moi-même chaque week-end, à chaque course. Je pense que pour pouvoir être plus performant en course, je dois puiser encore plus en moi et extraire plus de la voiture en qualifications. L'enseignement de cette saison est qu'il faut se trouver sur les deux premières lignes pour jouer la victoire à chaque fois. Il est important que nous améliorions nos positions sur la grille en 2013. Ce sera un des principaux objectifs pour moi."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Genii pas vendeur selon Boullier   Mar 30 Oct - 9:33

Le patron de l'équipe Lotus Éric Boullier a tenu à rappeler que même si des discussions se sont tenues, à ce sujet, l'écurie n'était pas à vendre et que son actionnaire majoritaire, Genii Capital, était là sur le long terme.

"Évidemment, de nombreuses discussions ont eu lieu en coulisse et je peux dire que l'équipe n'est pas à vendre, l'équipe n'a pas été vendue, l'équipe ne sera pas vendue", a déclaré le dirigeant français. "Même s'il y a eu des discussions avec certains partenaires, la situation reste entre les mains de Genii." Une vente au géant malaisien Proton a été évoquée.

"Mais maintenant, nous savons que la stratégie est claire et que nous aurons tout ce dont nous avons besoin pour bâtir le futur sur le long terme. Ils sont engagés sur le long terme."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Vettel réfute la rumeur Ferrari   Mar 30 Oct - 9:34

Sebastian Vettel a clairement indiqué qu'il n'y avait rien de vrai dans les rumeurs qui l'envoient rejoindre Fernando Alonso chez Ferrari en 2014.

Déjà que plusieurs voient le double champion se vêtir de rouge dans le futur, la spéculation concernant un lien avec Ferrari a été encouragée par la prolongation du contrat de Felipe Massa pour un an seulement. Cela laisserait une place libre en 2014 pour Vettel, qui aurait un pré-contrat avec la fameuse équipe italienne. Mais c'est très loin d'être le cas, affirme le pilote Red Bull.

"Il n'y a rien, rien à dire, rien de signé", a déclaré Vettel suite à sa victoire en Inde. "Rien n'a changé. Cette histoire est très amusante, je ne sais pas d'où elle vient. C'est surprenant d'arriver dans le paddock et de se faire poser toutes ces questions. Il n'y a rien à rapporter. Je ne pourrais être plus heureux qu'actuellement (chez Red Bull)."

"En fait, j'aimerais dire quelque chose à ce sujet. J'ai déjà dit qu'il n'y avait aucune raison d'écrire ou de rapporter de telles histoires, mais bien entendu c'est difficile pour moi de parler à chaque membre de l'équipe. Alors si des foutaises apparaissent dans la presse, il pourrait y avoir des inquiétudes parmi le personnel de l'usine. Mais je les soutiens à 100 %, de la même manière que je sens qu'ils me soutiennent à 100 %. Je veux que ce soit clair : il n'y a rien à dire et je suis très heureux chez Red Bull Racing."

Horner commente

Christian Horner, le patron de Red Bull, a également souhaité en finir avec les rumeurs : "Sebastian et l'équipe ont une très bonne relation. Nous savons exactement ce qu'est la situation pour aujourd'hui et pour l'avenir. Tous les membres de l'équipe s'informent auprès des médias bien sûr, alors c'est important de réfuter les spéculations qui l'envoient ailleurs."

"Sebastian est avec nous (le programme Red Bull) depuis ses 12 ou 13 ans. Toutes ses victoires en Grand Prix ont été réalisées au volant de voitures appartenant à Red Bull. Il est très heureux de faire partie de cette équipe et il est une partie importante de cette équipe."

Le contrat actuel de Vettel prendra fin avec la saison 2014. Horner ne s'attend pas à voir l'Allemand changer d'avis avant ce terme, ni lorsque le temps viendra de négocier pour sa prochaine entente. Son argument est de taille : "Je ne peux penser à un seul pilote qui ne voudrait pas d'un contrat avec Red Bull actuellement."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Alonso toujours combatif   Mar 30 Oct - 9:35

Fernando Alonso a limité les dommages en terminant 2e en Inde et peut encore aspirer au titre, mais Ferrari doit améliorer sa voiture et débloquer de la vitesse en conditions de qualifications.

"Nous pouvons nous battre contre les Red Bull actuellement, mais nous n'avons pas encore une voiture capable de gagner des courses", a admis l'Espagnol, qui n'a rien pu faire pour empêcher Sebastian Vettel de remporter les quatre dernières manches.

À trois Grands Prix de la fin, Alonso doit surmonter un écart de 13 points sur le leader du championnat ; il doit donc entamer sa remontée le plus rapidement possible. Un des objectifs principaux est de mieux se placer sur la grille de départ. En Inde, il s'était élancé de la 5e place.

Pousser à 120 %

"Nous aurons déjà des améliorations à Abou Dabi (ce week-end), espérons que cela nous permettra de faire un pas en avant car il sera important de réduire notre déficit de points là-bas", a-t-il dit. "Il reste encore 75 points (trois victoires) à récolter, c'est beaucoup. Je suis toujours optimiste même si nous savons tous très bien que nous devons améliorer nos performances, particulièrement le samedi."

"Encore une fois, nous avons vu que notre situation est bien meilleure pendant les courses que pendant les qualifications. Un très bon départ, un très bon premier tour, une bonne vitesse de pointe et une bonne gestion des pneumatiques, et avec moi qui poussait à 120 % pendant chacun des 60 tours de la course, c'est ce qui nous a permis d'obtenir cette 2e place (en Inde)."

"Si nous remportons le championnat à la fin de la saison, personne ne pourra dire que c'est grâce aux erreurs commises par d'autres", a déclaré Alonso, fier des efforts de Ferrari. "Ce sera parce que nous aurons toujours fait le maximum."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Ricciardo et Vergne prolongés   Jeu 1 Nov - 9:15

Toro Rosso a prolongé les contrats de Jean-Éric Vergne et Daniel Ricciardo pour un an après que les deux jeunes pilotes ont vécu leur première saison complète de titulaires en Formule 1 en 2012.

Vergne et Ricciardo ont remplacé Sébastien Buemi et Jaime Alguersuari en décembre dernier. Il était alors acquis que cette première saison, sauf catastrophe, serait pour eux celle de la prise de contact, avant de passer aux choses sérieuses en 2013 avec une obligation de résultats.

Tost parle de maturité

"Les deux pilotes ont réussi un bon travail cette saison", a déclaré le patron de l'écurie Franz Tost. "Daniel nous a rejoints après avoir effectué quelques Grands Prix (chez HRT) la saison précédente. Ses retours et son expérience ont été particulièrement utiles alors que Jean-Éric s'est rapidement mis au diapason bien qu'il ait dû rouler sur des pistes qu'il n'avait jamais vues auparavant. Depuis la pause estivale, les deux pilotes ont marqué davantage de points et tout le monde, dans l'équipe, a été impressionné par leur maturité dans leur travail avec les ingénieurs et par leur rapidité en piste."

"Cette grande nouvelle me réjouit", a déclaré Vergne. "Merci à Toro Rosso et merci à Red Bull (propriétaire de l'équipe) qui m'ont soutenu depuis les premiers jours de ma carrière. La saison a été difficile. J'étais un nouveau venu et j'ai beaucoup appris grâce aux soutiens que j'ai eus et à l'excellente relation que j'ai pu nourrir avec l'ensemble du personnel de l'équipe. Je me sens plus fort maintenant, je sais que je suis devenu un meilleur pilote dans le courant de cette saison. Je crois vraiment en cette équipe et avec toute l'expérience que j'ai emmagasinée, combiné aux projets ambitieux de l'équipe pour l'année prochaine, je pense que nous pouvons nous attendre à voir de grandes choses en 2013 et à pouvoir attaquer pendant toute cette saison."

"Je suis ravi d'apprendre que je vais continuer avec Toro Rosso pour une saison supplémentaire ; je veux remercier l'équipe et remercier Red Bull", a déclaré Ricciardo. "Il y a de grandes attentes pour l'année prochaine et je suis prêt à les satisfaire. J'ai le sentiment que j'ai progressé dans mon pilotage et dans ma manière d'aborder le côté technique de cette discipline. Je suis sûr que tout cela va me servir pour ma deuxième saison chez Toro Rosso. Nous avons vécu une saison qui a été dure, mais malgré cela, je me suis toujours fait plaisir avec la bonne relation que j'ai eue avec l'ensemble du personnel de l'équipe et je suis ravi à l'idée de travailler avec eux pour une nouvelle année."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen n'exclut pas d'autres 'retours'   Jeu 1 Nov - 9:17

Kimi Räikkönen est heureux de continuer chez Lotus l'an prochain, surtout que cette équipe lui a permis d'effectuer un excellent retour en Formule 1. Mais le Finlandais pourrait aussi se voir retourner au sein d'anciennes équipes.

'Iceman' a débuté en F1 comme pilote Sauber en 2001. Il passait l'année suivante chez McLaren, avec qui il a remporté sa première victoire en 2003. C'est en 2007, l'année de sa première saison chez Ferrari, qu'il a été couronné. La fameuse écurie italienne a cependant racheté son contrat fin 2009 pour le remplacer par Fernando Alonso ; ce fut un moment fâcheux mais Räikkönen ne tient pas rigueur.

"Les choses auraient pu mieux se terminer avec Ferrari, mais les gens avec qui je travaillais sont toujours là, j'avais une bonne relation avec eux et on se parle toujours", a-t-il dit au journal The Telegraph.

"Vous savez, ce n'est pas comme si j'avais eu une dispute avec quelqu'un. Tout va bien, c'est juste que cela aurait pu se terminer de meilleure façon. Mais cela ne signifie pas que je n'y retournerais pas. On ne sait jamais. Je ne sais pas pendant combien de temps je piloterai encore."

McLaren, pourquoi pas ?

Pendant sa période McLaren, Räikkönen n'a pas toujours été dans les meilleurs termes avec le patron d'alors, Ron Dennis, qui a depuis cédé sa place à Martin Whitmarsh pour se concentrer sur son poste de président du McLaren Group. Mais comme c'est le cas avec Ferrari, un retour dans sa première écurie de pointe n'est pas impossible pour lui.

"Nous avons eu de nombreuses divergences d'opinion bien sûr, mais nous nous parlons toujours. Je n'ai jamais eu de conflit avec lui", a-t-il affirmé. "Certaines personnes inventent des foutaises sans du tout savoir ce qu'il se passe réellement. C'est comme raconter une histoire à une personne, elle est complètement différente lorsque vous parlez à la 10e. Je n'ai de problèmes avec personne."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hülkenberg a signé chez Sauber   Jeu 1 Nov - 9:18

Nico Hülkenberg sera l'un des pilotes Sauber la saison prochaine, l'écurie de Hinwil l'a confirmé mercredi matin dans un communiqué publié sur son site officiel. Le pilote allemand de 25 ans, passé par Williams en 2010, courait pour Force India depuis le début de l'année 2012.

Chez Williams, il avait décroché une pole position incroyable au Brésil devant tous les cadors, mais cela n'avait pas suffi. Il n'avait pas été conservé par l'écurie de Grove, qui avait préféré faire débuter Pastor Maldonado. Devenu pilote essayeur chez Force India en 2011, il a été titularisé en 2012 après le départ de son compatriote Adrian Sutil.

Cette saison, Hülkenberg réalise une deuxième saison complète correcte ; il occupe actuellement la 12e place du classement avec 49 points, un de moins que Kamui Kobayashi, en balance avec Esteban Gutierrez pour le deuxième volant de Sauber en 2013. Mais l'écurie suisse annoncera le coéquipier de Hülkenberg, qui arrive en remplacement de Sergio Pérez, à une ''date ultérieure'' ajoute le communiqué.

Dans le radar depuis le GP2

"Je suis impatient de travailler avec l'écurie Sauber", a déclaré Hülkenberg. "C'est une équipe très compétitive, dans laquelle des jeunes pilotes ont réussi des performances exceptionnelles ; j'aimerais vraiment prendre le relais. L'écurie Sauber F1 se trouve aujourd'hui dans une bonne période en termes de développement, je suis persuadé que nous pourrons réussir de grandes choses ensemble. Jusqu'à mon arrivée, je vais rester concentré à 100% sur mon travail chez Force India, je remercie d'ailleurs cette équipe pour m'avoir donné cette chance de faire mon retour en F1."

"Nous observions Nico depuis quelques temps déjà, ses performances ont été très convincantes. C'était déjà le cas en GP2, cela a continué en F1", a souligné Monisha Kaltenborn, devenue récemment la patronne de l'écurie Sauber. "Sa pole à Interlagos en 2010 dans des conditions météo très difficiles, c'était un grand moment. Il avait montré qu'il pouvait prendre sa chance quand elle se présentait. Mais les coups d'éclat sont une chose, le travail d'équipe en est une autre. Et sur ce sujet, Nico a toute ma confiance. Je suis sûre qu'il va vite trouver ses marques chez nous et nous sommes impatients de travailler avec lui."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Grosjean victime de "malchance"   Lun 5 Nov - 9:30

Contraint à l'abandon en raison d'un accrochage en piste, Romain Grosjean est revenu sur son Grand Prix d'Abou Dabi où Kimi Räikkönen a décroché la première victoire de la saison pour l'écurie Lotus.

Impliqué dans un incident avec Nico Rosberg dès le premier tour, le natif de Genève s'est frayer un chemin pour retrouver le Top 10 avant d'être victime de malchance.

Dans une lutte serrée pour les points, le Français, aux prises avec Mark Webber, Paul di Resta et Sergio Pérez n'a rien pu faire pour éviter la Sauber C31 du Mexicain, jugé responsable de l'accrochage et pénalisé par les commissaires de courses.

"Tout d'abord, je tiens à dire que je suis très content pour Kimi", a avoué le Français fier de son équipier. "C'est la victoire que nous attendions tous".

"Me concernant, j'ai pris un bon départ, mais il y a rapidement eu une touchette avec Rosberg, ce qui m'a contraint de repasser par les stands pour changer de pneus. Ensuite, avec Pérez, il n'y avait nulle part où aller et c'était l'accident… Dans les deux cas, j'ai fait de mon mieux pour garder ma ligne. J'ai tout simplement joué de malchance aujourd'hui".


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Grosjean, sentiments mêlés   Lun 5 Nov - 9:30

Romain Grosjean est revenu sur son Grand Prix d'Abou Dabi, une épreuve qui a vu Lotus remporter sa première victoire de l'ère Enstone, mais où le Français a de nouveau terminé avec un accrochage.

Son attitude - "C'était la bagarre habituelle en course. Je me suis tenu à l'écart des ennuis autant que j'ai pu, mais quelques fois vous n'avez aucune place pour passer et vous ne pouvez pas vous dissoudre dans l'air. Nous avons tenté la meilleure stratégie possible et cela fonctionnait bien, alors c'est juste malheureux que cela se soit terminé de cette façon."

Sa journée - "Je suis très heureux pour Kimi (Räikkönen, vainqueur de la course). Nous attendions cette victoire et c'est un résultat incroyable pour toute l'équipe. Pour ma part, je suis déçu parce que cela se passait plutôt bien. Nous étions trois dans une bagarre serrée au virage 11 et puis Sergio (Pérez) est sorti de la piste au 13. Il est revenu au virage suivant vers l'intérieur et il ne m'a laissé aucune place pour passer. Là-dessus, Mark [Webber] est arrivé de l'arrière et nous nous sommes heurtés. C'est vraiment dommage. Un grand jour pour l'équipe, mais une journée noire pour moi.

La victoire - "Ah ! C'est incroyable pour l'équipe. Nous sommes une grande famille, nous travaillons très dur ensemble et Kimi court vraiment très bien. Il a fait une magnifique course aujourd'hui, il a pris sa chance quand elle s'est présentée. La voiture est bien et même si ce n'était pas la course que nous nous attendions à gagner, nous l'avons fait. J'espère que nous obtiendrons de bons résultats aussi lors des deux dernières manches."

"Je pense que cela va renforcer la motivation pour tout le monde, dans l'équipe ici comme à l'usine. Je suis impatient de revenir à Enstone mardi pour voir tout le monde heureux. Chacun est très motivé pour continuer à travailler et à nous apporter ce que nous désirons."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Massa s'en prend à Webber   Lun 5 Nov - 9:31

Septième du Grand Prix d'Abou Dabi, Felipe Massa en veut à Mark Webber qui n'a pas été pénalisé par les commissaires de course.

"Ce fut une course difficile pour moi," a commenté le pilote brésilien. "J'ai surtout souffert sur les pneus tendres, car ils se dégradaient vite. Le vendredi cela se passait beaucoup mieux lors de nos longs relais".

"Mon duel avec Webber a été le moment-clé de ma course, car cela m'a fait perdre de nombreuses places. Il a essayé de passer l'extérieur et nous nous sommes touchés", a-t-il expliqué Ensuite, il a coupé la chicane et il est revenu en piste, ce qui m'a obligé à faire un écart et puis un tête-à-queue pour l'éviter."

"C'est dommage, car je pense que je pouvais au moins terminer devant Kobayashi. Quoi qu'il en soit, j'ai marqué quelques points importants pour le championnat des constructeurs et cela nous permet d'augmenter notre avance sur McLaren", s'est tout de même félicité le numéro 2 de la Scuderia qui sera au niveau de son équipier dans deux semaines sur la nouveau tracé d'Austin.

"Lors de la prochaine course, j'aurais les dernières évolutions et nous espérons avoir encore d'autres nouvelles pièces. Il est aussi vrai que les caractéristiques d'un circuit peut modifier la hiérarchie'', a glissé Massa tourné vers l'Amérique


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton a déjà oublié   Lun 5 Nov - 9:33

En tête de la course après avoir conservé sa position au départ et sensiblement plus rapide que la concurrence, Lewis Hamilton a cependant été contraint de stopper sa McLaren MP4-27 en bord de piste après 20 tours.

"Je pense que ce week-end, nous avions le rythme pour faire le doublé", a déclaré le Britannique, frustré alors qu'il semblait capable de décrocher la victoire à Abou Dabi. "J'étais dans une position confortable Ce n'était pas comme si j'avais Vettel ou une Red Bull très rapide juste derrière moi. Kimi a conduit de façon phénoménale et je suis très, très heureux pour lui mais, j'étais confortablement en tête et la voiture était tout simplement magnifique à piloter. J'étais sur un rythme de croisière".

Vainqueur en 2011 sur le tracé de Yas Marina, le champion du monde 2008 ne réalisera donc pas le doublé mais positive néanmoins : "C'était quand même un bon week-end pour moi. J'ai vraiment apprécié. Je sentais que la voiture était vraiment fantastique. Nous aurons encore deux possibilités", a-t-il ajouté alors que le paddock se déplacera à Austin dans deux semaines avant l'ultime manche de la saison 2012 sur la piste d'Interlagos.

"C'est incroyable de voir comment Sebastian Vettel est remonté depuis l'allée des stands. Il doit être la personne la plus chanceuse en Formule 1", a ironisé l'Anglais au sujet de la Red Bull RB8 conçue par Adrian Newey.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Webber de nouveau frustré   Lun 5 Nov - 9:34

Dimanche compliqué pour Mark Webber lors du Grand Prix d'Abou Dabi. Après avoir manqué son départ, l'Australien s'est retrouvé au beau milieu d'un incident et n'a rien pu faire pour éviter la collision.

En première ligne sur la grille de départ de Yas Marina et soutenu par toute l'écurie autrichienne qui espérait, ce week-end, rafler un troisième titre constructeurs, le pilote numéro 2 de Red Bull s'est complètement manqué à l'extinction des feux rouges se retrouvant très vite en cinquième position.

À la bagarre pour les points avec Romain Grosjean, Paul di Resta et Sergio Pérez, AussieGrit n'a rien pu faire lorsque le Mexicain l'a percuté.

"J'ai essayé de passer à l'intérieur mais je pense que Grosjean et Perez se sont touchés, ce qui est habituel", a ironisé Webber. "J'aurais dû les laisser se crasher, mais j'ai vu l'opportunité et on m'a percuté".

"On va maintenant étudier les données pour savoir si la stratégie était bonne. Mais aujourd'hui ça n'a simplement pas marché", a-t-il conclu frustré.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Button manque le podium   Lun 5 Nov - 9:35

Habitué à la troisième place sur le tracé de Yas Marina, Jenson Button a ,cette année, du s'incliner face à Sebastian Vettel et termine au pied du podium du GP d'Abou Dabi.

Cinquième sur la grille de départ, le champion du monde 2009 se débarrassait assez vite de Mark Webber avant de buter sur la Ferrari d'Alonso devant lui.

"Ce fut une course assez fun, mais nous avons souffert en termes de rythme. Je ne pouvais pas me rapprocher de Fernando car je n'avais pas assez de traction", a commenté le Britannique avant de s'exprimer au sujet du double champion du monde en titre.

"Vettel a eu de la chance avec la Voiture de Sécurité et je ne pouvais pas le garder derrière moi avec ses nouveaux pneus. La voiture était rapide et il a fait du bon travail, mais sans les incidents, il n'aurait pu terminer aussi haut".

"J'espère que nous aurons plus de rythme à Austin. La voiture marche, à l'évidence, mais mon rythme de course n'est pas suffisant et nous devons faire fonctionner cela. Espérons que ça ira mieux", a conclu Button qui découvrira le circuit des Amériques dans deux semaines.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Whitmarsh est fataliste   Lun 5 Nov - 9:36

Le patron de l'équipe McLaren, Martin Whitmarsh, avait du mal à cacher sa déception après l'abandon de Lewis Hamilton, parti en pole position mais hors course au 20e tour du Grand Prix d'Abou Dabi.

Le futur pilote Mercedes a réalisé un week-end parfait. Il filait vers la victoire mais la pompe à essence de son moteur Mercedes en a décidé autrement. "C'est davantage amer que doux pour Lewis qui a fait un superbe travail, il a tout fait comme il le fallait et il aurait dû remporter cette victoire pour nous mais cela arrive parfois", a déclaré Whitmarsh.

Candidats à la victoire

"Maintenant, nous savons que c'est un problème de l'alimentation de la pompe à essence. Mercedes nous a toujours donné une mécanique bonne et fiable. Enfin, il n'y a pas grand-chose que l'on pouvait faire pour éviter cela. Nous allons prêter davantage d'attention aux détails, comme Mercedes va le faire."

"Lorsque quelque chose comme cela se passe, je suis sûr qu'ils resserrent les boulons de leur côté", ajoute Whitmarsh. "Nous avions une voiture rapide et nous n'avons pas marqué tous les points que nous aurions dû marquer (Jenson Button a terminé à la quatrième place). Nous sommes évidemment un peu déçus maintenant mais nous regardons devant. Nous avons une voiture rapide, deux pilotes motivés et nous serons candidats à la victoire pour les deux dernières courses de la saison."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: La frayeur de Rosberg   Lun 5 Nov - 9:36

Nouveau week-end vierge pour l'écurie Mercedes, qui, après l'Inde, repart d'Abou Dabi les mains vides. Victime d'une crevaison, Michael Schumacher manque les points tandis que Nico Rosberg a percuté la HRT de Naraïn Karthikeyan plus tôt dans la course.

"Ma voiture était compétitive aujourd'hui, c'est donc vraiment dommage de ne pas avoir terminé la course", a déclaré le cadet des deux Allemands victime d'un accident spectaculaire sur le tracé de Yas Marina. Malheureusement, cette chance a disparu après l'incident du premier tour avec Romain (Grosjean), après quoi j'ai dû rentrer aux stands pour monter un nouveau nez".

"Narain (Karthikeyan) a déclaré que sa direction avait cassé, et donc qu'il ne pouvait plus rien contrôler", a-t-il expliqué au sujet du choc avec la HRT. ajoute Rosberg. "Je ne m'attendais pas à ce qu'il freine à cet endroit ".

"Je suis très heureux que nous allions tous les deux très bien. Je suis allé au centre médical pour une visite de précaution, mais tout est OK. Je suis impatient maintenant d'être aux deux dernières courses de la saison et et j'espère faire mieux", a conclu Rosberg qui s'est fait une belle frayeur en décollant les quatre roues de la piste avant de terminer dans le mur de pneumatiques.

La série continue
Auteur d'une course propre et dans les points à quelques tours du but, le a crevé, certainement victime des débris sur la piste suite aux nombreux accrochages ce dimanche au soleil couchant.

"Malheureusement, je dois dire que j'ai de nouveau souffert de malchance aujourd'hui", a avoué le septuple champion du monde. "En raison d'une crevaison, j'ai dû observer un second arrêt au stand en fin de course, ce qui m'a coûté une belle place dans les points", se lamente-t-il.

"Cela fait évidemment partie du jeu et vous ne pouvez rien faire contre les coups du sort, mais c'est vraiment dommage car j'avais un bon rythme aujourd'hui et je pouvais inscrire quelques points. En la fin de la course, j'espérais réduire mon retard sur le top 10, mais je n'y suis pas parvenu".

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Senna confirme sa bonne forme   Lun 5 Nov - 9:37

Excellente opération pour l'écurie Williams qui place ses deux pilotes dans le top 10 du Grand Prix d'Abou Dabi. Avec une huitième place au crépuscule, Bruno Senna confirme sa bonne forme actuelle.

"Ce fut un week-end très difficile mais savoureux à la fin", a commenté le Brésilien. "J'ai effectué un bon départ et j'étais en bonne position au premier virage mais c'est alors que quelques voitures se sont enchevêtrées devant moi et l'une d'elles m'a frappé. J'ai dû recommencer à zéro mais je suis resté calme", a-t-il expliqué au sujet de son accrochage avec Nico Hülkenberg.

"C'était très mouvementé, mais le rythme était bon et nous avons récolté de bons points pour l'équipe", a-t-il ajouté alors l'équipe britannique accuse dèsormais vingt-deux points de retard sur Force India.

"Nous sommes ici pour cela et nous n'abandonnons jamais. Il y a une bonne énergie et un bon feeling alors que nous nous dirigeons vers les deux dernières courses, à Austin et au Brésil", a conclu le neveu d'Ayrton qui terminera la saison à domicile.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Maldonado privé de SREC   Lun 5 Nov - 9:38

En troisième position sur la grille de départ, Pastor Maldonado n'a pas loupé son envol mais a certainement trop retardé son premier passage au stand alors que ses gommes s'usaient sous la pression de la concurrence.

"Je suis déçu parce que nous avons manqué le podium aujourd'hui", a déclaré le Vénézuélien qui se classe finalement cinquième sur le tracé du crépuscule. "La voiture était très bonne et le rythme aussi, mais nous avons cassé le SREC après le premier passage de la Voiture de Sécurité ce qui m'a grandement pénalisé".

"J'ai passé toute la course à me défendre, en essayant de ne pas me faire dépasser par tous les autres pilotes. C'est vraiment difficile quand vous avez un problème avec la monoplace, surtout sur ​​cette piste", a-t-il ajouté avant de revenir sur l'incident avec Mark Webber qui tentait de le déposer.

"Je pense que Mark a été très malchanceux quand il a tenté de me dépasser par l'extérieur et qu'il a touché ma roue avant droite. Il est parti en tête à queue. Je suis déçu pour lui, mais il a tenté une manœuvre extrêmement risquée".


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Kobayashi marque "des gros points"   Lun 5 Nov - 9:39

Avec huit points engrangés à Abou Dabi, l'écurie Sauber se rapproche un peu plus de la cinquième place au championnat des constructeurs, actuellement occupée par Mercedes.

"Ce fut une course très difficile et je suis très content d'avoir marqué ces huit points pour l'équipe", s'est félicité Kamui Kobayashi. "La bataille pour la cinquième place du championnat des constructeurs sera très intéressante en cette fin de saison".

Alors qu'il s'est tenu à l'écart des incidents en piste, le Japonais a été victime d'un problème technique :"Malheureusement, je n'ai pas été en mesure de profiter pleinement du potentiel de ma voiture aujourd'hui. J'avais un problème lorsque je rétrogradais, je ne pouvais pas recharger convenablement mon SREC", a-t-il ajouté tout de même satisfait.

"Tout s'est bien passé en course. J'ai pris un bon départ et l'équipe a fait du bon travail dans les stands."

Pérez pénalisé dans la bagarre
"Nous étions très bien en course, à un moment, j'ai même eu le sentiment que le podium était envisageable", a de son côté déclaré Sergio Pérez avant que les choses ne se compliquent.

"Seulement après mon arrêt, je me suis retrouvé bloqué derrière Romain Grosjean et Paul di Resta et je ne pouvais pas les dépasser car je n'avais pas assez de vitesse en ligne droite. J'ai pris des risques mais j'ai malheureusement touché la Lotus et ma course s'est terminée. C'est vraiment dommage car notre rythme était bon", a-t-il expliqué au sujet de l'accident qui a impliqué quatre pilotes et dont il a été jugé responsable par les commissaires de course.

Monisha Kaltenborn s'est exprimée sur les performances de l'écurie suisse : "Je suis vraiment heureuse car ces points valent chers au classement des constructeurs et ils nous permettront de nous battre pour une meilleure position. Kamui a été fantastique aujourd'hui.

"Avec Sergio, nous étions dans une très bonne position, malheureusement il s'est passé ce qu'il s'est passé. Néanmoins nous sommes confiants quant aux deux prochains GP", a conclu la patronne.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Un Alonso ''très heureux''   Lun 5 Nov - 9:40

Une fois de plus, malgré une voiture qui n'était pas au niveau de performance de ses rivales, Fernando Alonso a réussi à rester dans la course au titre en prenant la deuxième place du Grand Prix d'Abou Dabi.

Le pilote espagnol a certes profité des déboires de son adversaire au Championnat, Sebastian Vettel, mais il a réussi une course quasiment parfaite ce dont il était conscient à l'arrivée.

"Statu quo au Championnat"

"Je suis très heureux parce que je pense que nous n'étions pas super compétitifs ce week-end", a déclaré le pilote Ferrari. "On a dû se battre pendant toute la course et nous avions une très bonne stratégie. Je voulais la victoire. Mais nous pensons que ce fut un dimanche parfait car nous sommes restés dans la course pour la victoire jusqu'à la fin."

"Je suis très fier de l'équipe et de moi-même. La course a été parfaite. Nous sommes partis de la sixième place et peut-être que nous n'avions pas le rythme suffisant pour nous battre pour le podium mais on s'est battus et on a remporté une deuxième place au final."

"Sebastian Vettel a très bien piloté mais c'est vrai que les apparitions de la Voiture de Sécurité lui ont permis de revenir. De notre côté, nous avons souffert car nous n'avons pas pu faire monter en température les pneumatiques (aux restarts) comme nous le souhaitions mais nous avons été un peu plus rapides sur la fin. C'est un peu le statu quo au Championnat mais nous sommes contents de notre journée."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Domenicali promet mieux à Alonso   Lun 5 Nov - 9:41

Une nouvelle fois plein de louanges envers Fernando Alonso, le pilote qui a mené la Ferrari à la deuxième place du Grand Prix d'Abou Dabi, le patron de la Scuderia, Stefano Domenicali, espère pouvoir donner une voiture plus compétitive à son leader afin qu'ils continuent à se battre pour le titre de champion du monde dans les deux dernières courses.

"Fernando a réussi encore une fois une grande course dans une saison qui est incroyable pour lui", résume Domenicali. "La deuxième place d'aujourd'hui est due en grande partie à sa capacité à tirer le maximum, voire plus, du matériel que nous lui donnons. L'écart avec le leader (Sebastian Vettel) dans le classement du Championnat a été maintenant réduit à 10 points et tout reste à jouer."

"Nous aurions signé"

"Bien sûr, nous avons besoin de faire quelque chose de plus, et de mieux que ce que nous avons fait jusque-là pour lui donner une voiture plus compétitive. Mais si on nous avait dit avant d'arriver à Abou Dabi qu'il y aurait cet écart entre les deux pilotes, ou immédiatement après les qualifications hier soir (avant le déclassement de Vettel), alors peut-être que nous aurions signé pour qu'il en soit ainsi. Il est vrai aussi que cet après-midi, avant le départ, nos perspectives avaient quelque peu changé. Il est clair que vu la manière dont la course s'est déroulée et dont les incidents se sont succédé, nous n'avons pas eu de chance pour ce qui concerne le Championnat, mais ce sont des circonstances sur lesquelles nous n'avons aucun contrôle."

"Dix points, c'est beaucoup mais il peut s'avérer que ce soit très peu au final "

"La chose importante c'est que nous ayons réduit l'écart au classement du Championnat des Pilotes dans un Grand Prix qui était particulièrement difficile parce que non seulement nous n'étions pas au niveau de nos adversaires en performances mais c'était particulièrement accentué ici", rappelle Domenicali. "En plus de cela, nous avons augmenté notre avance sur nos rivaux les plus proches dans le Championnat du monde des Constructeurs ce qui est une bonne chose. Dix points, c'est beaucoup mais il peut s'avérer que ce soit très peu au final. Nous avons un devoir à accomplir jusqu'au dernier mètre du dernier Grand Prix de ce Championnat, c'est de tout donner."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Une victoire ''magnifique'' pour Boullier   Lun 5 Nov - 9:43

Éric Boullier a confié des sentiments mêlés et forcément positif après avoir remporté, par l'intermédiaire de Kimi Räikkönen, la première victoire de sa carrière de patron d'écurie.

Une voiture portant le nom de Lotus n'avait pas triomphé depuis Ayrton Senna en 1987 mais c'est bien la victoire de l'équipe d'Enstone, l'ex-Renault qui est à saluer. Secouée par l'affaire du Crashgate, cette formation s'est remise en selle très rapidement après avoir reçu un coup dont peu se seraient relevé.

"Heureux pour Kimi"

Dans cette réhabilitation, Boullier a sa part. C'est peut-être pour quoi le Français était particulièrement heureux. "Un mot me vient avant tout : magnifique", a-t-il dit. "Ensuite, se succèdent d'autres mots, soulagement et mérité. À l'évidence, ce résultat est mérité pour l'équipe. Je suis heureux pour Kimi, il a fait une très bonne course."

"Nous avons travaillé très dur toute la saison et nous avions déjà frôlé ce résultat. Il y a une petite frustration de ne pas avoir gagné avant, nous avons dû attendre, mais c'est une sensation fantastique de remporter enfin cette victoire, c'est une superbe récompense pour l'équipe. C'est formidable pour la Formule 1, c'est formidable pour Kimi et c'est formidable pour notre équipe."

James Allison, le directeur technique de Lotus, était encore plus ravi. "Lorsque vous êtes aussi heureux, il est difficile de ne pas tomber dans les clichés", a-t-il dit. "Malgré le fait d'avoir effleuré ce moment plusieurs fois cette année, nous avons attendu longtemps avant de remonter sur la plus haute marche du podium."

"À deux courses de la fin, nous partons à Austin montés sur ressorts, revigorés, afin de revivre cela et voir ce que nous pourrons réussir"
James Allison, directeur technique

"C'est une énorme récompense à la fois pour la course sans faute de Kimi et pour la ténacité de toute l'équipe d'Enstone qui n'a jamais quitté son objectif des yeux toute l'année. À deux courses de la fin, nous partons à Austin montés sur ressorts, revigorés, afin de revivre cela et voir ce que nous pourrons réussir."

Ricardo Penteado, le chef motoriste Renault Sport F1, évoque "une sensation merveilleuse de remporter enfin une course, la première pour le partenariat Enstone-Viry dans cette configuration. Notre package châssis-moteur a été excellent toute la saison. Tout le monde a travaillé incroyablement dur ces dernières semaines pour introduire de nouveaux éléments avec succès, afin d'ajouter la dernière touche de performance. Tout s'est passé merveilleusement aujourd'hui et chapeau à Kimi pour avoir géré cela à la perfection."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen : ''Au moins, c'est clair''   Lun 5 Nov - 9:44

Kimi Räikkönen est revenu sur sa victoire dans le Grand Prix d'Abou Dabi, dans la nuit de dimanche à lundi. Voici ses mots

Retrouver la sensation de victoire - "Pour être franc c'est simplement une victoire de plus sur ma liste. C'est magnifique, bien sûr, parce que cela faisait longtemps que je n'avais plus vécu cela. Mais mes victoires précédentes étaient très similaires. Nous n'avions pas la meilleure voiture, mais nous nous sommes battus et nous avons gagné. C'est super de gagner maintenant, comme cela les gens arrêteront de me demander si je peux encore le faire. Au moins, maintenant, c'est un peu plus clair !"

"Je n'ai jamais vraiment attaché d'importance à ce que disaient les gens. Si je ne termine pas la prochaine course, ils penseront que je suis mauvais. Je continuerai à faire à ma façon et si je suis heureux de ce que je fais et que c'est le mieux possible pour l'équipe, eh bien, tant mieux. Alors je me moque bien de savoir si les gens ont maintenant sur moi un avis différent de celui qu'ils avaient trois heures avant la course."

La fête - Honnêtement, c'est toujours pareil. Que je gagne ou non, cela ne change rien à la fête !

Sa course - "Je suis très heureux pour l'équipe et pour moi-même. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver en course. Les safety cars l'ont rendue un peu compliquée, mais j'avais déjà fait des courses similaires plusieurs fois cette année. Aujourd'hui, la piste était claire et j'ai pu profiter de ma rapidité. Je n'étais peut-être pas le plus rapide en fin de course, mais je l'étais suffisamment et aussi assez constant pour gagner. Alors c'est formidable pour l'équipe. Nous avons vécu des courses difficiles depuis la deuxième partie de la saison, aussi c'est fantastique de revenir au top avec la victoire."

Son week-end - "J'ai déjà dit que nous avions la rapidité en course. Mais en continuant à rater nos samedis et à nous placer dans des positions délicates, nous ne pouvions pas profiter de cette rapidité et le résultat ressemblait à celui de la dernière course. Ce week-end, nous savions que le départ ferait toute la différence. Donc l'objectif consistait à bien démarrer et à suivre Lewis. La McLaren était un peu plus rapide, mais pour gagner, il faut d'abord finir la course et ils ont connu des problèmes."




_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Rosberg a défendu Grosjean   Mar 6 Nov - 9:20

Nico Rosberg a tenu à prendre la défense de Romain Grosjean concernant la touchette qui a eu lieu entre les deux hommes lors du premier tour du Grand Prix d'Abou Dabi, dimanche.

"Je ne peux pas me plaindre de son comportement, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même", a déclaré Rosberg sur son blog. "Je pense que ce n'était qu'un incident de course. C'était très serré."

Il s'est fait peur

De quoi rassurer Grosjean qui a été impliqué dans plusieurs incidents dans le premier tour des Grands Prix de sa première saison complète en Formule 1.

La course de Rosberg s'est terminée au 13e tour lorsque le pilote Mercedes a décollé sur l'arrière de la HRT de Narain Karthikeyan. "Je dois dire que j'ai eu un peu peur", a déclaré Rosberg. "À un moment donné j'ai vu le ciel devant moi et c'était assez effrayant."

Grosjean a lui aussi terminé la course de manière prématurée, faisant les frais d'une bagarre à quatre avec Mark Webber, qui a endommagé de manière irrémédiable sa suspension, Sergio Pérez et Paul Di Resta en fin d'épreuve.



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Alpine avec Caterham   Mar 6 Nov - 9:21

Carlos Ghosn, PDG de Renault, et Tony Fernandes, son homologue de Caterham, ont annoncé ca création d'un nouveau constructeur, Automobiles Alpine Caterham, détenu pour moitié par Renault et Caterham, déjà partenaires moteur-châssis en Formule 1.

Des usines de Dieppe sortiront des voitures de sports Alpine et Caterham. Bernard Ollivier sera à la tête de cette nouvelle entité. "Le marché mondial des véhicules sportifs spécifiques est un marché important et porteur avec plus de 700 000 véhicules prévus en 2015", a expliqué Ghosn. "Entre 2009 et 2015, il est prévu une augmentation de 50 %, dont une croissance de 15 % en Europe entre 2012 et 2015." Renualt ne veut pas rater cette opportunité.

"Je n'ai pas été autant enthousiasmé par un nouveau projet depuis que j'ai créé AirAsia en 2001 (…)", avouait Fernandes. "Nous connaissons les marchés sur lesquels nous nous engageons et nous décelons, tout particulièrement sur notre terrain de jeu qu'est l'Asie, une énorme opportunité de reproduire le modèle d'AirAsia et d'offrir aux consommateurs l'accès à des produits séduisants et abordables associant notre intérêt pour la Formule 1 et la technologie pour les aider à réaliser leurs rêves."

Dieppe, ''une place centrale''

Suite à une étude de faisabilité portant sur le développement conjoint d'une voiture sportive menée par Renault Sport Technologies et Caterham Technology & Innovation (CTI - spécialiste en ingénierie et consultant en technologie du groupe Caterham), Renault et Caterham conjugueront leurs compétences sur les grandes et petites séries, pour élargir leur positionnement sur le marché des voitures de sport. Chacun aura pour objectif de lancer son propre véhicule sur ce marché d'ici 3 à 4 ans.

"Ce partenariat innovant avec Caterham concrétise une ambition de longue date : la création d'un véhicule sportif portant l'ADN d'Alpine", ajoute Ghosn. "Il offre des opportunités pour l'avenir de l'usine de Dieppe et le développement de son savoir-faire historique."

Sur fond de crise de l'industrie en Europe, Renault promet que l'usine de Dieppe occupera une place centrale. "C'est là que seront produits les futurs véhicules sportifs de Renault et de Caterham. Une opportunité de développement pour le site de Dieppe, aussi bien en terme de fabrication que d'acquisition d'un savoir-faire unique et prisé. L'usine Alpine de Dieppe est actuellement dédiée à la fabrication des véhicules développés par Renault Sport Technologies, tant en série (Clio R.S.) qu'en compétition", indique le Losange.

Cette usine, site historique de la marque Alpine bâtie en 1969, a donné naissance à des modèles légendaires à l'image de la Berlinette. Avec plus de 300 personnes, une superficie de 76 000 m², dont 36 900 m² de bâtiments couverts, l'usine de Dieppe a produit plus de 400 000 véhicules depuis 1969, parmi lesquels l'Alpine A110, la Renault 5 Alpine ou encore le Spider.

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen n'a besoin de personne   Mar 6 Nov - 9:24

Creusant le sillon de sa personnalité à part, Kimi Räikkönen n'a pas hésité à envoyer poliment paître son stand durant la course qu'il a remportée, dimanche à Abou Dabi.

L'exposition en faux direct des communications radio entre le stand et la piste est une belle invention de la télévision. Elle nous a fait franchement sourire, dimanche, pendant la deuxième apparition de la Voiture de Sécurité, quand Räikkönen occupait la première place, en route vers sa 19e victoire, la première depuis son retour à la F1.

Dans un univers très policé et très écouté, le Finlandais a une nouvelle fois laissé parler son naturel pour répondre à son stand qui lui demandait de garder ses pneus en température : "Oui, oui, oui, oui, je m'occupe de tous les pneus… Ce n'est pas la peine de me le rappeler à chaque seconde."

"Je demanderai de l'aide lorsque j'en aurai besoin"

En début de course, Kimi avait pourtant prévenu. Au moment de recevoir un écart par rapport à la Ferrari de Fernando Alonso qui le suivait. "Laissez-moi tranquille, je sais ce que je fais", lançait-il dans sa radio.

Mi-amusés et mi-curieux, les journalistes lui ont demandé quelques explications. Comme à son habitude, Iceman a persisté et signé. "C'est quelque chose de normal. C'est comme ça dans toutes les équipes", a-t-il dit. "Évidemment, ils essaient de m'aider mais si vous dites la même chose deux fois par minute... Je ne suis pas aussi stupide, je peux m'en souvenir."

"Je sais ce que je fais. Je demanderai de l'aide lorsque j'en aurai besoin. Ce n'est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière. Ça s'est passé à plusieurs reprises avec d'autres équipes. Mais chaque fois, ça part d'un bon sentiment, ils veulent vous aider pour vous mettre dans la meilleure position possible."

Conclusion de l'ingénieur en chef des opérations piste de Lotus, Alan Permane : "Il a réussi une course parfaite."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: La pression attend Pérez   Mer 7 Nov - 9:49

Martin Whitmarsh, le patron de McLaren, a voulu rappeler à Sergio Pérez qu'il subira une pression énorme l'année prochaine lorsqu'il rejoindra son écurie.

Le pilote Sauber a impressionné cette saison en grimpant sur le podium à trois reprises. Mais depuis quelques courses, le Mexicain accumule les erreurs. Pour certains observateurs, Pérez tente de trop en faire ; pour d'autres, il est déconcentré par le défi qu'il aura à relever en 2013.

"Il va découvrir un nouveau monde chez McLaren", a déclaré Whitmarsh au journal Daily Mail. "Il va arriver en Australie (pour le premier Grand Prix de la saison) avec beaucoup plus de pression sur les épaules. Il faudra lui montrer comment la gérer."

"Un défi intéressant"

"Si nous ne sommes pas sur les deux premières lignes de la grille ou en mesure de nous battre pour la victoire, nous subissons une pression comme nulle autre équipe en F1 sauf Ferrari", a-t-il ajouté. "Depuis 1966, McLaren a remporté plus de 25 % de toutes les courses auxquelles elle a participé. Alors il y a une pression supplémentaire pour un pilote McLaren. Il (Pérez) pense peut-être comprendre cela, mais ce n'est pas le cas."

Whitmarsh est confiant d'avoir engagé un très bon pilote. Pérez lui-même est convaincu de pouvoir passer au prochain niveau. C'est ce que nous verrons, dit son futur patron : "Il a quelque chose de bien mais nous ne savons pas si ce sera suffisant pour l'amener à devenir champion du monde. Je pense que oui, mais cela demeure un défi intéressant."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Fête, Kimi a tenu parole   Jeu 8 Nov - 9:20

Quelques minutes après sa victoire dans le Grand Prix d'Abou Dabi dimanche, Kimi Räikkönen avait annoncé qu'il allait fêter dignement son premier succès depuis son retour en Formule 1, le pilote Lotus a tenu parole dimanche soir dans un établissement nocturne local.

Entouré de quelques 14 de ses collègues pilotes, dont Michael Schumacher, Timo Glock ou Jenson Button, Räikkönen a trouvé un point de chute dans l'établissement de Sonia Irvine, la soeur du vice-champion du monde 1999, Eddie Irvine.

Là, il était rejoint par quelques artistes comme Kylie et Danii Minogue, Taboo, des Black Eyed Peas, Natasha Bedingfield. Selon la presse allemande, l'ancien footballeur du Real Madrid Michel Salgado était aussi de la partie.

Musique danse, fête se sont poursuivies jusqu'aux premières lueurs de l'aube dans la meilleure des ambiances.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Button veut un tarif fixe   Jeu 8 Nov - 9:22

Jenson Button est d'avis que tous les pilotes de la Formule 1 devraient payer le même tarif annuel pour obtenir leur super licence, peu importe leur position dans le classement.

Selon les dispositions actuelles, chaque pilote paie un montant différent calculé sur un tarif de base auquel s'additionne un tarif supplémentaire pour chaque point marqué lors du championnat précédent. Les écuries ont récemment vu la FIA imposer une hausse dramatique des frais d'inscription pour la prochaine saison ; les pilotes n'y échapperont pas non plus pour leur super licence, indispensable pour courir en F1.

Pour Button, cette situation est injuste : "Personnellement, je ne crois pas que des pilotes dont la situation est différente en termes de points devraient payer des frais de super licence différents."

"Vous ne payez pas votre permis de conduire plus cher parce que votre kilométrage est plus élevé, n'est-ce pas ?", a souligné le pilote McLaren. "Et vous ne payez pas plus cher pour votre permis de conduire si votre voiture est supérieure à une autre. Alors le tarif (pour la super licence) devrait être fixe."

En termes de frais, Button se souvient très bien du montant qu'il à dû débourser après avoir remporté le championnat 2009 avec Brawn GP : "J'ai payé plus d'un quart de million d'euros pour obtenir ma licence et courir cette année-là !"


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen, "bien chez Lotus"   Ven 9 Nov - 9:39

Vainqueur du GP d'Abou Dabi quelques jours après avoir prolongé en faveur de l'écurie Lotus pour le Championnat 2013, Kimi Räikkönen est revenu sur la bonne entente qui règne au sein de son équiper et ne regrette pas l'époque Ferrari.

Après avoir signé six podiums en 2012, le pilote Lotus a enfin décroché sa première victoire de la saison au terme d'une course folle sur le tracé de Yas Marina. Räikkö se sent bien chez Lotus et espère connaître encore plus de réussite la saison prochaine.

"Je me sens bien chez Lotus depuis le début", a avoué le Finlandais qui a signé son retour en F1 au début de la saison après deux années d'exil en WRC. "Les gens travaillent beaucoup, mais calmement. Ils veulent gagner et le sport et la technique passent avant la politique. Il faut que cela continue comme ça, car c'est la seule façon d'arriver à des résultats", a-t-il ajouté avant de revenir sur les années passées chez Ferrari.

"J'ai remporté un titre avec Ferrari et j'ai passé du bon temps là-bas. Je suis satisfait des trois année chez Ferrari", a expliqué qui n'a pas quitté la Scuderia en bon termes avec ses dirigeants.

"Mais personne ne me manque de chez eux. Partir a été une sorte de soulagement. Cela aurait pu mieux se terminer, mais c'est du passé maintenant et on ne peut plus rien y changer. Les choses ne durent pas longtemps lorsque vous travaillez quelque part et que les relations sont mauvaises."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Un film sur les années de plomb   Ven 9 Nov - 9:41

Un documentaire sur la Formule 1 des années 1960 et 1970, intitulé 1, sera diffusé en avant-première le jeudi 15 novembre en prélude au Grand Prix des États-Unis qui se déroulera à partir du lendemain à Austin, au Texas.

Ce film, dans lequel ont témoigné 12 champions du monde, retrace les progrès de la sécurité dans la discipline à une époque où la mort était extrêmement présente autour des week-ends de course. Le regretté Dr Sid Watkins, Jackie Stewart, John Surtees, Niki Lauda, Emerson Fittipaldi, Mario Andretti, Nigel Mansell, Jody Scheckter, Damon Hill, Michael Schumacher, Sebastian Vettel, Lewis Hamilton, Jenson Button, Jacky Ickx, Martin Brundle, Bernie Ecclestone où Max Mosley font partie des personnalités qui ont été interviewées dans ce documentaire.

Sur l'amitié entre les pilotes

La réalisation a été confiée par Spitfire Films à Paul Crowder primé pour Riding Giants, un autre documentaire, sur le surf et les sports de glisse. L'écriture a été l'oeuvre de Mark Monroe (oscarisé pour La Baie de la honte en 2010.

"À ses débuts, la Formule 1 était très différente d'aujourd'hui. Les risques étaient élevés et les personnalités étaient marquées", déclare le producteur Nigel Sinclair. "Notre film est un voyage à travers ce monde qui était un défi constant posé à la mort mais aussi une expérience de la tragédie qui l'accompagne. C'est de l'émotion, du frisson et c'est très, très enthousiaste. C'est au final un film sur l'humanité, l'amitié entre les pilotes."

La projection est prévue au théâtre Paramount dans le centre de la ville d'Austin. Spitfire Pictures est la maison de production spécialisée dans les documentaires de la société californienne Exclusive Media, qui est actuellement en phase de post-production pour le film Rush, réalisé par Ron Howard (Apollo 13, Le code da Vinci), qui retrace la rivalité entre James Hunt et Niki Lauda ; ce film est attendu en salles en septembre 2013.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Abiteboul nommé chez Caterham   Ven 9 Nov - 9:42

L'écurie Caterham a annoncé la nomination de Cyril Abiteboul comme patron, il remplace avec effet immédiat le propriétaire Tony Fernandes qui occupait ce rôle depuis la fondation de l'équipe il y a plus de trois ans.

Fernandes a récemment expliqué qu'il souhaitait quitter ce poste pour se concentrer sur le développement de ses entreprises, incluant la collaboration entre Caterham et Renault pour relancer la marque Alpine.

Abiteboul a rejoint l'équipe à la fin septembre comme directeur général, tout en conservant son rôle de cadre chez le motoriste Renault Sport F1. Le Français portera dorénavant le chapeau de patron d'écurie en parallèle avec ses responsabilités chez Renault, qui ne prendront fin qu'en janvier.

"Cyril sera un excellent patron", a déclaré Fernandes. "Il a beaucoup d'expérience en F1, il est très respecté et il partage la même vision que nous en ce qui concerne les objectifs de l'équipe. Il prend les commandes au cours d'une saison pendant laquelle nous n'avons pas atteint notre potentiel, mais à un moment où tout est en place pour nous aider à le concrétiser. Un jour, nous mériterons notre place au sommet de la Formule 1 et il est la bonne personne pour nous y emmener."

Abiteboul relève le défi

"Je suis honoré d'accepter le poste de patron d'écurie", a dit Abiteboul, dont le premier Grand Prix à ce titre sera celui des États-Unis (16-18 novembre). "De grands défis nous attendent, mais les actionnaires sont engagés et ils nous soutiennent pour que nous fassions de grands pas en avant au cours des années à venir. Un jour nous nous battrons pour les plus grands honneurs en Formule 1."

"Une ambiance incroyable règne au sein de l'équipe", a-t-il ajouté. "Cet esprit, auquel s'ajoute une vision stratégique qui nous montre clairement la voie à suivre pour atteindre le succès, nous motive. Nous sommes tous pressés de vivre le jour où nous pourrons réaliser les rêves que nos actionnaires ont décidé de suivre il y a plusieurs années."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Villeneuve : ''Vettel réagit comme un enfant''   Jeu 15 Nov - 9:20

Jacques Villeneuve n'est décidément pas tendre avec les pilotes de Formule 1 cette semaine. Après avoir épinglé Romain Grosjean et Pastor Maldonado, le champion du monde 1997 s'en est pris à Sebastian Vettel dans le magazine Autosprint.

Pour le Canadien, le pilote Red Bull doit encore gagner en maturité, notamment dans les situations difficiles. Il a aussi déclaré que Fernando Alonso méritait plus le titre mondial 2012 que son dernier grand rival. Vettel est un ''as'' quand les circonstances lui sont favorables mais Alonso est ''le meilleur des deux', affirme Villeneuve.

''Seb est très rapide, cela ne fait aucun doute, il est presque imbattable quand il mène mais il devient vulnérable quand il chasse derrière. Fernando fait la différence quand sa situation est défavorable. Il reste calme, rationnel, alors que Vettel se met en colère, crie et fait parfois des doigts d'honneur. Il réagit comme un enfant."

La dernière course à Abou Dabi aurait pu servir de défense à Vettel, troisième à l'arrivée après avoir pris le départ depuis les stands. Mais Jacques Villeneuve s'en sert pour étayer son argumentation.

"Cette course a confirmé ce que je pensais de Vettel. En remontant le peloton, il a eu un premier contact avec Bruno Senna et endommagé son aileron avant. Ensuite, sous régime de la Voiture de Sécurité, il a perdu le contrôle de sa voiture (derrière Daniel Ricciardo). C'était une grosse erreur qui n'a eu que peu de conséquences. Ensuite, il a été très rapide, mais pour moi, il a eu beaucoup de chance et je pense toujours qu'Alonso mérite plus d'être champion en 2012."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Grosjean peut avoir des regrets   Lun 19 Nov - 9:26

Un tête-à-queue dans la première partie de la course rapidement mis fin aux espoirs de Romain Grosjean de compenser la pénalité dont il a été victime samedi. La septième place montre toutefois que le Français a toujours une belle pointe de vitesse.

"Cela n'a pas été une mauvaise course, mais le tête-à-queue au septième tour a été frustrant", a admis Grosjean. "J'ai pris un bon départ et définitivement la performance était là. J'ai réussi à bien remonter pour finir 7e et je suis revenu sur Kimi (Räikkönen, sixième) à la fin, ce qui est un signe positif. J'ai attaqué autant que j'ai pu et je suis content de rapporter de bons points à l'équipe."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: ''Mauvais départ'' pour Räikkönen   Lun 19 Nov - 9:26

Handicapé par son départ sur le côté sale de la piste, Kimi Räikkönen n'a pu faire mieux qu'une sixième place à Austin.

"La journée a été correcte, mais pas des plus faciles pour moi", a résumé le pilote Lotus. "J'ai pris un mauvais départ et ensuite j'ai eu un contact avec une Force India au deuxième virage, ce qui m'a fait perdre encore une place."



Accroché à la 3e place


"Après, la voiture allait bien et j'ai pu dépasser d'autres voitures. Malheureusement, quand le temps est devenu nuageux, la piste s'est refroidie et les pneus ont perdu leur efficacité. C'est à ce moment-là que Jenson (Button) m'a passé (à l'issue d'une bagarre spectaculaire)."

"À la base, c'était une course où tout dépendait des pneus, il fallait se trouver dans leur fenêtre de fonctionnement. Je suis toujours 3e du Championnat et nous allons tout faire pour conserver cette position jusqu'à la fin."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Boullier ''assez satisfait''   Lun 19 Nov - 9:27

Le patron de l'équipe Lotus Éric Boullier ne rêvait pas d'une deuxième victoire consécutive après celle de Kimi Räikkönen à Abou Dabi, il se satisfait donc de deux places dans les points à Austin.

"Ce n'était pas aussi bien qu'à Abou Dabi, évidemment. Mais avec les deux voitures dans les points, nous pouvons être assez satisfaits. La première partie de la course nous a fait espérer un meilleur résultat, mais la course ne s'est pas orientée dans ce sens", a noté le Français.

"Nous avons eu un petit problème lors du pit stop de Kimi et il a perdu du temps. Romain a commis une erreur en poursuivant Nico Hülkenberg et il a perdu une opportunité d'obtenir un meilleur résultat, mais il a fait une excellente course ensuite."

"Finalement, les Red Bull, les McLaren et les Ferrari étaient plus rapides et il n'y avait rien à faire. C'est bien de continuer à engranger des points. De plus, nous savons que la voiture peut être plus performante et que nous avons la possibilité d'obtenir de meilleurs résultats. Alors nous sommes impatients d'arriver au Brésil."

"Même si quelques éléments de la course d'aujourd'hui sont assez positifs, dans l'ensemble je dois admettre que ce fut une journée peu joyeuse", tempérait James Allison, le directeur technique. "L'excursion hors piste de Romain a causé un gros plat sur ses pneus et c'était trop handicapant pour faire quelques tours de plus. C'est vraiment dommage parce qu'il était clairement performant et il a mené une course déterminée pour remonter toute le peloton."

"Après un départ très compliqué sur la partie sale de la piste, Kimi a fait du bon travail en se frayant un chemin vers la tête. Il était en position de dépasser Fernando (Alonso]) au pit stop, mais malheureusement, notre changement de pneus s'est mal passé et il en a payé le prix"
James Allison, directeur technique

"Après un départ très compliqué sur la partie sale de la piste, Kimi a fait du bon travail en se frayant un chemin vers la tête. Il était en position de dépasser Fernando (Alonso]) au pit stop, mais malheureusement, notre changement de pneus s'est mal passé et il en a payé le prix. D'un point de vue plus positif, notre performance en qualifications a progressé. Alors avec une course sans ennui au Brésil, nous pouvons espérer boucler la saison avec un nouveau podium."

Ricardo Penteado, le chef motoriste Renault Sport F1, a lui rappelé qu'"arriver sur un nouveau circuit n'est jamais simple". "Nous apprenons constamment sur la piste, sur les optimisations des cartographies, sur la consommation et le niveau d'adhérence. Dans l'ensemble, le week-end a été bon. Sixième et septième est un résultat solide, même si nous attendions peut-être un peu mieux après les qualifications. La prochaine course n'est que dans une semaine et propose de nouveaux challenges. Alors prenons ce résultat et regardons devant nous."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: 11e titre pour Renault Sport F1   Lun 19 Nov - 9:28

La deuxième place de Sebastian Vettel lors du Grand Prix des Etats-Unis assure à Red Bull mais aussi à Renault Sport F1 un troisième titre mondial consécutif chez les Constructeurs.

L'écurie autrichienne, propulsée par le moteur RS27 développé dans l'usine de Viry-Châtillon, a marqué 440 points depuis le début de la saison. C'est le 11e titre du motoriste français en 35 années de collaboration avec des écuries de Formule 1. L'aventure entre Red Bull et Renault a commencé en 2007, le premier podium était arrivé dès cette saison-là, grâce à Mark Webber lors du Grand Prix d'Europe sur le Nürbürgring. Sebastian Vettel, à Shanghaï en 2009, assurait la première victoire. Depuis 2010, Renault Sport F1 a contribué à la domination de l'écurie Red Bull.

Sur les trois dernières années, cette collaboration a décroché 28 victoires, 61 podiums et 41 poles positions. Carlos Ghosn, le Président de Renault, a félicité tous les membres de RSF1 qui ont réussi à imaginer un bloc moteur performant et bien intégré dans la RB8. "Je tiens au nom de toute l'entreprise et à titre personnel à féliciter les équipes de Renault Sport F1 et de Red Bull Racing pour cette nouvelle performance. Onze titres de Champion du monde Constructeurs pour Renault en 35 ans de compétition, c'est un réel exploit !"

C'est donc le onzième titre de champion du monde des constructeurs pour le motoriste Renault, les trois premiers ont été remportés avec Williams (1992-1994). En 1995, Benetton a pris le relais avant deux nouvelles années dominées par Williams-Renault en 1996 et 1997. En 2005 et 2006, l'équipe Renault, portée par Fernando Alonso, apportent deux nouvelles couronnes à Renault Sport F1. Avant la domination sans partage de Red Bull, qui court depuis 2010, et qui pourrait continuer encore plusieurs années.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Whitmarsh salue Lewis Hamilton   Lun 19 Nov - 9:29

Martin Whitmarsh a salué la performance de son pilote Lewis Hamilton, vainqueur dimanche aux États-Unis. La victoire du Britannique était surtout importante pour toute l'écurie de Woking, en proie aux doutes après plusieurs soucis de fiabilité.

À deux reprises lors de la tournée asiatique, Lewis Hamilton avait dû abandonner sur problème technique, à Singapour et à Abou Dhabi. Alors qu'il menait la course. Ce week-end, sa MP4-27 l'a aidé à battre Sebastian Vettel sur le Circuit des Amériques, McLaren en ''avait besoin'', a clamé Whitmarsh après la course.

"C'était très difficile à vivre d'avoir perdu il y a deux semaines (à Abou Dhabi), pour l'équipe, pour moi et pour Lewis. Mais il a été exceptionnel ce week-end. C'est exceptionnel d'avoir rattrapé Sebastian et de l'avoir doublé, comme il a réussi à la faire sur Mark (Webber, en début de course) un peu plus tôt."

Dans une semaine, Lewis Hamilton disputera sa 110e et dernière course pour le compte de l'écurie McLaren, l'équipe dans laquelle il a tout vécu depuis l'adolescence. Il partira ensuite vers de nouvelles aventures, chez Mercedes. Il a peut-être remporté sa 21e et dernière victoire avec son écurie, avant des adieux au Brésil qui risquent d'être chargés en émotions, vu l'étreinte du pilote et de son patron sur le podium à Austin.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton ravi de battre Vettel   Lun 19 Nov - 9:29

Lewis Hamilton affirme avoir vécu "un grand week-end" pour avoir fini par passer Sebastian Vettel.

Grâce au DRS (Drag reduction System, Système de réduction de la traînée ou aileron ajustable) au 43e tour, Hamilton a pris le meilleur sur Vettel après lui mis une pression d'enfer.

"Ce fut un grand week-end", a déclaré Hamilton. "Être capable de battre Red Bull et Sebastian c'est un très gros défi que nous sommes parvenus à relever. Nous n'étions pas mal dans le premier relais mais il était très difficile de suivre et d'effectuer le dépassement alors que les pneumatiques commençaient à se dégrader. Nous avons décidé de nous arrêter deux tours avant Sebastian et le trafic a vraiment fonctionné en notre faveur alors que d'habitude il me dessert plutôt. C'est une sensation fantastique de gagner le premier grand prix qui se déroule ici alors que j'ai gagné également le dernier qui a eu lieu aux États-Unis (en 2007 à Indianapolis)."

À propos de Vettel, Hamilton affirme qu'il était "fort de partout". "le premier secteur était très difficile pour moi, il était très performant dans les virages 4,5, 6 et 7 alors l'endroit où il me fallait essayer de réduire l'écart était le virage 9. Ensuite, le plus important c'était de conserver cette seconde d'écart de manière à rester très proche. Mais la piste m'a très bien convenu et je savais que c'était dans ce tour-là que j'aurais une chance. Alors j'ai changé la cartographie moteur pour me rapprocher le plus possible."




_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Alonso est loin d'abdiquer   Lun 19 Nov - 9:31

Même s'il n'a pas tenu sa promesse de marquer plus de points que Sebastian Vettel, dimanche à Austin, Fernando Alonso se prépare déjà à livrer une dernière bataille pour le titre, dans le Grand Prix du Brésil, à Interlagos dans une semaine.

Les premières prévisions météorologiques, profitable il est vrai à une semaine, annonce de la pluie pour dimanche prochain sur la ville de Sao Paulo. De quoi donner le moral au pilote Ferrari qui compte 13 points de retard sur son adversaire et devra probablement compter sur un faux pas de ce dernier. "Dans des conditions normales, avec une piste sèche, je pense que Red Bull terminera premier et deuxième et nous sixième et septième, mais s'il pleut, tout est possible", rappelle Alonso.

"Que les soucis changent de voiture"

"Nous avons vu aujourd'hui que (Mark) Webber avait abandonné. Parfois c'est l'alternateur, parfois le SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique), parfois les freins, parfois l'eau. Alors peut-être qu'au Brésil les problèmes vont changer de voiture."

Alonso a aussi loué l'attitude de son coéquipier Felipe Massa, "Felipe a été fantastique pendant tout le week-end. Il a été assez rapide lors des derniers essais libres, il était plus rapide que moi en qualification. Nous avons besoin de ce niveau de performance de la part de Felipe à Sao Paulo. Red Bull sera forte nous avons besoin d'avoir une équipe unie."

Quant à la décision prise par Ferrari de briser le scellé qui figurait sur la boîte de vitesses de Massa, "ce fut une décision prise par l'équipe", a déclaré Alonso. "Nous allions partir sixième et huitième. Nous étions inquiets de nous retrouver neuvième et dixième dans le premier virage. Je suis fier de la décision qui a été prise, je suis fier de l'équipe qui a été honnête (concernant cette décision)."

"Nous allions partir sixième et huitième. Nous étions inquiets de nous retrouver neuvième et dixième dans le premier virage"

Enfin, Alonso a eu lui aussi des mots élogieux pour le retour aux États-Unis. "Ce circuit fantastique et les supporters ont été fantastiques tout le week-end", a-t-il jugé. "Nous nous sommes vraiment amusés et je dois dire merci à tous ceux qui sont venus ici, les Américains, les Mexicains et les Sud-Américains. Merci d'être venus nous soutenir. Le tracé est intéressant et pose un certain nombre de défis. Nous avons également apprécié les infrastructures. Nous espérons que le spectacle sera à nouveau au rendez-vous et même plus important l'année prochaine."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Tout se jouera au Brésil   Lun 19 Nov - 9:32

Au terme d'un duel digne du far-west avec Sebastian Vettel, le Britannique Lewis Hamilton remporte le premier Grand Prix des États-Unis depuis la saison 2007, disputé sur le Circuit des Amériques à Austin (Texas).

Le pilote McLaren, encore pour une semaine, avait triomphé la dernière fois que la Formule 1 avait mis un pied au pays de l'Oncle Sam. Il boucle la boucle en s'imposant devant 120 000 spectateurs présents dans les tribunes. Et surtout, il offre un final qui s'annonce passionnant la semaine prochaine au Brésil, sur le circuit d'Interlagos, en clôture de la saison 2012.

Lewis Hamilton a décroché sa 21 victoire en carrière dimanche, peut-être sa dernière avec McLaren avant de rejoindre Mercedes. Au départ, du côté sale, il perd logiquement une place face à Sebastian Vettel, alors que Fernando Alonso bondit depuis la septième position et se retrouve 4e après le premier freinage. L'abandon du pilote australien, sur problème d'alternateur, a permis à l'Espagnol de remonter sur le podium, qu'il conservera jusqu' au bout.

Mais le pilote Ferrari ne pourra pas se mêler à la superbe bagarre entre Hamilton et Vettel, qui sera finalement remportée par le Britannique. Jamais largué par le leader du championnat, il attend le 42e tour pour prendre enfin l'avantage. Après une course comme celle-là, nous pourrons regretter que la MP4-27, n'ait pas été à ce niveau de fiabilité toute la saison, nous aurions pu le voir au contact au classement pilotes. Mais il n'est qu'un arbitre entre Vettel et Alonso, qui se battront pour le titre à Interlagos.

Vettel doit attendre, mais c'est fait pour Red Bull

Le pilote Red Bull sera peut-être déçu de ne pas être champion pour sa 100e, mais il partira avec 13 points d'avance la semaine prochaine. Il aura quand même apporté le troisième titre consécutif à son équipe grâce à sa seconde place à l'arrivée.

Felipe Massa, retrogradé de cinq places par son écurie Ferrari pour faire le jeu de son leader, a sorti une grosse performance sur le circuit texan, en terminant quatrième, devant Jenson Button, Kimi Räikkönen, Romain Grosjean, auteur d'un tête-à-queue en début de course dans le vicieux virage 19. Le Français, rentré tout de suite au stand, a réussi une belle remontée pour prendre la septième place. Nico Hülkenberg se classe huitième devant Pastor Maldonado et Bruno Senna, qui apportent deux places dans le top 10 à l'écurie Williams.

Charles Pic termine 20e, derrière son coéquipier Timo Glock, qui talonne la Caterham d'Heikki Kovalainen sur la ligne, excellent week-end pour Marussia, devant Caterham samedi en qualification. Jean-Éric Vergne a abandonné, suspension cassée au 14e tour. Son coéquipier Daniel Ricciardo a réussi lui un superbe premier relais avant de terminer douzième.

La semaine prochaine, en clôture de cette magnifique saison 2012, nous connaîtrons le nom du champion du monde. Mais la retraite de Michael Schumacher, 16e à Austin, sera le deuxième événement du week-end brésilien.



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: L'émotion de Schumacher   Lun 26 Nov - 9:23

La carrière de Michael Schumacher en Formule 1 s'est terminée sur une septième place au Grand Prix du Brésil.

Un nombre qui lui colle à la peau puisque l'Allemand a été sacré sept fois champion du monde. Sous la pluie et au terme d'une course au folle, le Kaiser est revenu sur la course et la fin d'une grande et belle aventure pour lui.

"Cette course a été un véritable défi, particulièrement après ma crevaison en début de course", a déclaré le néo retraité. "Heureusement, ce n'est pas dans ma nature d'abandonner j'ai pu trouver une solution".

"C'est évidemment une belle fin que de terminer ici", a-t-il lâché, ému.


Heureux pour Vettel
"Le titre de Sebastian (Vettel) me rappelle le mien en 2003, lorsque j'ai eu une lutte semblable où j'ai remporté le titre avec un point d'avance", se souvient-il.

"Je suis fier de lui. C'est un bon ami à moi", a-t-il ajouté alors qu'il s'est fait plaisir en piste avec Kimi Räikkönen ce dimanche sous la pluie. "Les gens sont ici pour voir un spectacle. Nous avons tous les deux donné le maximum et il faut parfois accepter la défaite".

"Cela a été un moment merveilleux", conclu Schumi au sujet de son retour en F1. "C'est beaucoup de moments passionnants que nous avons partagé, et beaucoup de moments difficiles".

"La chose la plus incroyable est en quelque sorte que j'ai senti beaucoup de soutien lors de ces trois dernières années qui ont été les plus difficiles. Mais les fans ont toujours été derrière moi".


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: ''Alonso le méritait'', dit Domenicali   Lun 26 Nov - 9:24

Le patron de l'équipe Ferrari Stefano Domenicali pense que Fernando Alonso méritait de remporter le Championnat cette année et que le perdre sur la dernière course "fait très mal".

L'Espagne a livré à nouveau une grande course mais sa deuxième place ne l'a pas empâché de s'incliner pour trois points devant Sebastian Vettel. .

"Nous sommes fiers de lui et nous sommes extrêmement déçus parce que je pense qu'il méritait de remporter ce Championnat", a déclaré Domenicali. "C'est dommage parce qu'après une saison aussi longue, lors de laquelle nous nous sommes battus dans des conditions que vous connaissez, nous terminons la 20e et dernière course à trois points de la tête. Cela fait très mal mais c'est ainsi. Après avoir vu le premier tour, nous nous sommes mis à y croire. Mais il est évident que nous allons devoir faire un travail encore meilleur année prochaine."

À l'instar de son pilote, Domenicali a déclaré que la saison 2012 d'Alonso été sa meilleure. "Je pense qu'il a fait sa plus belle saison", affirme le dirigeant italien. "Non seulement d'un point de vue technique, parce que c'est quelque chose que vous attendez de la part d'un champion du monde comme lui, mais également sur la manière de travailler avec l'équipe et d'être toujours à ses côtés. Pour moi, c'est quelque chose qui constitue un privilège et malheureusement ces trois dernières années nous avons perdu deux fois sur la dernière course. Il nous faut maintenant nous assurer au début de la saison prochaine nous nous arrangions pour gagner avant ce moment fatidique."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Vettel réussit son hat-trick   Lun 26 Nov - 9:27

Grâce à sa sixième place dimanche lors du Grand Prix du Brésil, Sebastian Vettel est devenu champion du monde pour la troisième année consécutive, une première dans l'histoire de la F1.

Le pilote Red Bull est invaincu depuis 2010, année du changement de distribution des points. Il semble bien apprécier la victoire à 25 points. Il y a deux ans, il avait été titré, déjà face à Fernando Alonso lors de la dernière course à Abou Dabi. Il s'était imposé sur le circuit de Yas Marina, coiffant l'Espagnol sur le poteau, pourtant crédité de quinze points d'avance à l'extinction des feux. Mais il avait perdu toute chance en restant très, très longtemps derrière Vitaly Petrov, à l'époque dans une Renault.

En 2011, le gamin de Heppenheim a écrasé la saison, en décrochant le titre mondial à Suzuka, quatre courses avant la fin de saison. Avec neuf victoires et quatre deuxièmes places en quinze Grands Prix, il n'avait laissé que des miettes à ses rivaux, à la manière d'un Michael Schumacher dans les années 2000. Cette année, il a dû cravacher après le break estival pour revenir sur Alonso, en tête à la trêve malgré une Ferrari F2012 très moyenne. Troisième du championnat à 42 points de l'Asturien avant Spa, il a aligné quatre succès de rang entre Singapour et l'Inde pour reprendre l'avantage. Cette tournée asiatique a vraiment placé Vettel en position de force, il n'avait plus qu'à conclure. Mais Alonso l'oblige à se battre jusqu'à la 20e et dernière manche.

Six ans d'avance sur Senna

Sa 100e course en Formule 1 depuis ses débuts en juin 2007 à Indianapolis, pour la dernière aux États-Unis jusqu'au retour cette saison au Texas, lui offre une première balle de match. En terminant deuxième derrière Lewis Hamilton et devant Alonso, il compte, après le Texas, treize longueurs sur le pilote de 30 ans, lui aussi déjà sacré à deux reprises, en 2005 et 2006. Cette première occasion de devenir le premier pilote à accrocher ses trois premiers titres mondiaux consécutivement se révèle infructueuse. Trois titres d'affilée, seuls Juan Manuel Fangio (au sommet entre 1954 et 1957) et Michael Schumacher (intouchable avec Ferrari entre 2000 et 2004) l'avaient fait. Mais en ayant déjà connu la gloire d'une couronne mondiale.

Une semaine plus tard, lors du Grand Prix du Brésil organisé sur le circuit d'Interlagos, il convertit sa deuxième balle de match. À 25 ans et 4 mois, Sebastian Vettel devient aussi le plus jeune pilote triple champion du monde. Logique, il était déjà le plus jeune champion du monde de l'histoire il y a deux ans. Mais il pulvérise le record de précocité du regretté pilote brésilien Ayrton Senna qui avait décroché son troisième titre en octobre 1991, à 31 ans et 7 mois. Après ce nouveau sacre, il lui reste une marche à gravir pour rejoindre Alain Prost, quatre fois champion. Fangio, avec cinq titres, et Schumacher, recordman avec sept sacres mondiaux, sont encore un peu plus loin. Mais Vettel devrait être là pendant encore de nombreuses années...

Les triple champions du monde
Vettel rejoint les 8 triples champions du monde de F1
Michael Schumacher : 1994, 1995, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004 (7 titres, 24e champion)
Juan Manuel Fangio : 1951, 1954, 1955, 1956, 1957 (5 titres, 2e champion)
Alain Prost : 1985, 1986, 1989, 1993 (4 titres, 21e champion)
Jack Brabham : 1959, 1960, 1966 (3 titres, 5e champion)
Jackie Stewart : 1969, 1971, 1973 (3 titres, 11e champion)
Niki Lauda : 1975, 1977, 1984 (3 titres, 14e champion)
Nelson Piquet : 1981, 1983, 1987 (3 titres, 19e champion)
Ayrton Senna : 1988, 1990, 1991 (3 titres, 22e champion)
Sebastian Vettel : 2010, 2011, 2012 (3 titres, 29e champion)


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Button gagne et sacre Vettel   Lun 26 Nov - 9:29

Sebastian Vettel est devenu le plus jeune triple champion du monde de l'Histoire de la Formule 1 au terme d'un GP du Brésil déjà légendaire et remporté par Jenson Button devant Fernando Alonso et Felipe Massa.

Le pilote Red Bull peut remercier sa bonne étoile. Mis en tête-à-queue par Bruno Senna au premier virage, il n'est pas passé loin de la catastrophe. Sa RB8 endommagée au niveau du fond plat, l'Allemand se retrouvait en fond de trafic avant de faire son retard puis gérer sa course malgré la pression et la tension. Le chaos, la pluie (tombée en début et en fin de course), la Voiture de Sécurité et même le risque-tout Kamui Kobayashi n'auront rien pu faire pour empêcher Vettel de se parer de lauriers pour la troisième année consécutive. Vettel est champion pour trois points. Il en aurait été autrement si Button n'avait pas occupé la première place dans cette course.

Alonso, lui, a bien tout tenté. Auteur d'un très bon départ dans le sillage de son équipier déchaîné pour son GP national, l'Espagnol échoue, au final, à trois points du champion. Emmené par un Brésilien totalement survolté et submergé par les larmes à l'arrivée, Nando ne peut rien regretter. Trop loin du vainqueur du jour, l'Asturien a, une fois de plus, tiré le maximum d'une F2012 inférieure à sa rivale RB8. La deuxième place de Ferrari au championnat constructeurs sera certainement une maigre consolation.

Button les collectionne

Éliminé de la course au titre depuis près de deux mois, Jenson Button a bouclé sa saison 2012 en beauté. Auteur d'un départ propre, le Britannique se faisait cependant surprendre quelques virages plus tard par Nico Hülkenberg qui allait également croquer Lewis Hamilton. Troisième la majeure partie de la course, le champion du monde 2009 profitait d'un accrochage entre son équipier et le pilote Force India pour prendre la tête et ne plus la lâcher à environ 20 tours de l'arrivée. Après l'Australie et la Belgique, le futur leader de l'écurie McLaren accroche une troisième victoire en 2012. Button s'impose en étant le seul à l'arrivée ne s'étant arrêté que deux fois. Il avait pris le pari, en début de course, à la tombée de la première averse, de rester en pneus slicks.

Une victoire qui n'aura pas suffi aux hommes de Woking pour s'emparer du titre de vice-champion des Constructeurs. Aux commandes du GP devant l'Allemand de Force India, le futur pilote Mercedes se faisait sortir par la VJM-05. Revenu à pied dans le paddock, une ovation attendait cependant le protégé de Ron Dennis en hommage à son long travail avec McLaren. Grand animateur de la première partie, Nico Hülkenberg se voyait contraint d'observer dix secondes de pénalité suite à sa manœuvre pour finalement se classer cinquième.

Schumacher reçu sept sur sept
La nostalgie était grande quelques minutes avant le départ sur la grille de départ à l'abord du dernier Grand Prix de Michael Schumacher en Formule 1. Comme à son habitude, le Kaiser a fait le spectacle, s'offrant une dernière lutte avec son ami Kimi Räikkönen (10e à l'arrivée). Parti en quatorzième position sur la grille de départ, l'Allemand se classait septième sous le drapeau à damiers après avoir bataillé avec Mark Webber (4e à l'arrivée) ou encore. Un clin d'œil pour l'Allemand qui a raflé sept titres tout au long de sa carrière et qui manquera à beaucoup de personnes l'an prochain dans le paddock, à commencer par son complice, Ross Brawn, ému.

Les trois Français, eux, feront normalement tous partis du plateau 2013. Alors que l'avenir de Romain Grosjean au sein de l'écurie Lotus n'a pas encore été officialisé, Sao Paulo a viré au cauchemar. Après avoir été éliminé dès la Q1 samedi, le pilote d'Éric Boullier a pris un bon envol avant de nouveau s'accrocher après cinq tours. Les discussions s'annoncent compliquées en vue d'une prolongation de contrat.

Confirmé chez Toro Rosso, Jean-Éric Vergne a pour sa part terminé en beauté. Huitième derrière la Voiture de Sécurité au bout des 71 tours, JEV a confirmé son bon rythme en course et aurait même pu faire mieux si ses ingénieurs n'avaient pas opté pour des choix de pneumatiques jugés mauvais pendant l'après-midi.

Charles Pic a également offert une belle partition, pour sa dernière apparition chez Marussia avant de rejoindre Caterham, le natif de Montélimar a largement dominé son équipier pour terminer en douzième position, passé sur le fin par la… Caterham de Vitaly Petrov qui offrait à son équipe la 10e place des Constructeurs.

La conclusion du Championnat 2012 aura été à l'image d'une saison qui a vu huit vainqueurs différents et qui s'est terminée par un duel à distance à couper le souffle dans les faubourgs de Sao Paulo.






_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: F1   

Revenir en haut Aller en bas
 
F1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Racing Project :: Réservés aux Visiteurs :: Sport mécanique-
Sauter vers: