AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 F1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Schumacher victime de malchance   Lun 30 Juil - 8:37

Après avoir inscrit des points lors des trois dernières courses, Michael Schumacher a été victime de nouveaux problèmes lors du Grand Prix de Hongrie au cours duquel il a abandonné. Nico Rosberg accroche de son côté un point pour l'écurie Mercedes.

Ayant coupé son moteur sur la grille de départ, le septuple champion du monde contraignait les autres pilotes à faire un tour d'installation supplémentaire pendant que ses mécanos ramenaient sa W03 vers la voie des stands, d'où il s'est élancé. De nouveau devant ses mécaniciens, un tour plus tard, et pénalisé quelques minutes après pour avoir dépassé la limite de vitesse autorisée dans la ligne des stands, l'Allemand voyait sa course partir en fumée.

"Cette course fait partie de celles sur lesquelles on ne s'attarde pas très longtemps", a déclaré le Kaiser. "La température du moteur était très élevée juste avant le départ et lorsque les feux jaunes se sont allumés (au-dessus de la grille), je l'ai éteint. Après avoir démarré de la voie des stands, j'ai reçu une pénalité (pour vitesse excessive dans la voie des stands) et ensuite j'ai subi une crevaison. Alors dans l'ensemble, le début de la course n'a pas été une affaire très plaisante pour nous. Tout ce dont nous n'avions pas besoin est survenu."

"La télémétrie n'était pas entièrement fonctionnelle avant le départ et pendant la période de surchauffe, c'est pourquoi nous avons finalement décidé d'abandonner pour ne pas risquer des dommages qui pourraient nous affecter lors de la prochaine course. Je suis sûr que la situation sera bien meilleure lors des prochaines courses," a néanmoins positivé Schumacher.

Rosberg sauve les meubles

Loin des meilleurs et du rythme affiché lors de sa victoire en Chine en début de saison, Nico Rosberg a réussi à décrocher un tout petit point pour son équipe mais ne pouvait s'en satisfaire à la sortie de son baquet : "Nous avons vécu un week-end difficile ici à Budapest, nous n'avons tout simplement pas été assez rapides. J'ai effectué un bon départ et gagné trois places à l'arrivée, alors j'ai tiré le maximum de la situation. Mais se contenter d'un point n'est pas l'idéal."

"Il faut comprendre pourquoi nous n'avons pas de rythme actuellement. J'espère que nous pourrons faire mieux à Spa après la pause estivale. Nous allons travailler fort pour apporter les améliorations nécessaires," a conclu le cadet des pilotes Mercedes.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: L'erreur de Schumacher   Lun 30 Juil - 8:38

La FIA a confirmé que le premier départ du Grand Prix de Hongrie a été annulé parce que Michael Schumacher avait commis une erreur sur la grille de départ.

Ce fut réellement un week-end à oublier pour le septuple champion du monde. La Mercedes W03 était peu compétitive en Hongrie. Une séance de qualification mal gérée a vu Schumacher signer le 17e meilleur chrono samedi. Mais en prenant place sur la grille de départ dimanche, suite au tour de chauffe, il s'est arrêté sur la mauvaise case.

Le directeur de course ayant remarqué l'erreur, Charlie Whiting a interrompu la procédure de départ et allumé les feux jaunes au-dessus de la piste pour indiquer qu'un autre tour de chauffe devait être complété. Voyant cela, et ne sachant pas qu'il était la cause de ce désagrément, Schumacher dit avoir immédiatement éteint son moteur car il donnait déjà des signes de surchauffe.

Ce n'est pas tout

Mais ses déboires n'allaient pas s'arrêter là. Les mécanos de Mercedes ont redémarré son moteur au début de la voie des stands, mais en prenant position près de la sortie, en prévision du départ, il a fait un excès de vitesse et s'est mérité une pénalité de passage par les stands. Il a ensuite subi une crevaison. Puisque la télémétrie n'était pas entièrement fonctionnelle, Mercedes lui a demandé de rentrer au garage pour éviter de possibles dommages au moteur.

"Cette course fait partie de celles sur lesquelles on ne s'attarde pas très longtemps", a-t-il dit. "Je suis sûr que la situation sera bien meilleure lors des prochaines courses."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Alonso satisfait s'en contente   Lun 30 Juil - 8:39

Cinquième du Grand Prix de Hongrie, Fernando Alonso a profité de la course sur le Hungaroring pour creuser l'écart avec son premier poursuivant au classement des pilotes. Il espère avoir une meilleure Ferrari F2012 après la pause estivale.

"Je suis très heureux. Nous avons sauvé un week-end difficile. Nous n'étions pas très rapides et cela paraissait difficile," a déclaré le double champion du monde espagnol qui n'a jamais réussi à concurrencer les meilleurs tout au long du week-end hongrois.

"Nous quittons Budapest avec 40 points d'avance sur Mark Webber donc c'était un week-end parfait pour le championnat," a-t-il ajouté avant de partir en vacances pour revenir encore plus fort pour la deuxième partie de la saison.

"Le mois de juillet a été dur, avec beaucoup de courses, beaucoup de travail à l'usine. Nous sommes tous très fatigués après ce dur labeur et ces voyages. Nous espérons que la seconde moité de la saison sera tout aussi productive," a conclu Alonso.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Les Rouges ne lâcheront rien   Lun 30 Juil - 8:40

Le week-end hongrois a été compliqué pour l'écurie Ferrari, qui place néanmoins ses deux pilotes dans le top 10 sur le tracé du Hungaroring, mais qui espère revenir plus forte après la traditionnelle pause estivale.

"Le verre est a moitié plein," a déclaré le patron Stefano Domenicali après la 5e place de Fernando Alonso à la conclusion du Grand Prix de Hongrie. "Fernando accroit son avance au classement des pilotes, ce qui est important, mais nous ne faisions pas partie des meilleurs ce week-end."

"Felipe (Massa), lui, s'est manqué au départ et n'a pu récupérer les deux places perdues durant la course (9e à l'arrivée). Ce n'est pas un week-end négatif mais nous devons maintenant analyser pourquoi nous n'étions pas rapides. Il nous reste une semaine de travail avant les vacances. Beaucoup de travail nous attend dans le but de réduire l'écart," a constaté Domenicali.

"Il y a de nombreux concurrents"

Même son de cloche pour le directeur technique Pat Fry, encore plus déçu que l'Italien après un Grand Prix de Hongrie compliqué pour la Scuderia. "Nous n'avions pas les armes pour être en mesure de lutter pour la victoire," a-t-il admis.

"La position sur la grille est très importante au Hungaroring. Il nous manque encore de la performance et nous devons pousser fort dans le but d'améliorer la F2012, c'est primordial si nous souhaitons atteindre nos objectifs. Une grosse semaine de travail nous attend avant de souffler," a également confirmé l'Anglais.

"Il ne faut pas se relâcher parce que Fernando possède 40 points d'avance au Championnat. Il y a de nombreux concurrents tous aussi forts les uns que les autres. À nous de ne pas décevoir nos tifosi," a-t-il conclu alors que son acolyte est déjà tourné vers la suite de la saison : "Nous devrons êtres prêts pour les deux dernières courses en Europe à Spa et à Monza. Tout le monde y pensera même pendant les vacances."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen s'exprime sur Ferrari   Lun 30 Juil - 8:42

Après avoir pris la deuxième place, dimanche à Budapest, Kimi Räikkönen a répondu aux questions concernant la rumeur l'envoyant chez Ferrari en 2013.

Le bruit a résonné tout le week-end dans le paddock de Budapest : Kimi Räikkönen serait sur la liste des possibles remplaçants de Felipe Massa, chez Ferrari, la saison prochaine. La question lui a enfin été adressée dimanche à l'issue de la course.

Räikkönen a quitté Ferrari en 2009 dans une ambiance aigre-douce et notamment sur fond d'entente moins que cordiale avec le président de Ferrari Luca di Montezemolo. " et j'ai toujours dit etQue je n'avais pas de mauvais sentiments à l'égard de Ferrari. J'ai passé du bon temps avec cette équipe. C'est là que j'ai remporté mon titre mondial mais les choses auraient pu probablement se finir d'une meilleure manière", a déclaré Räikkönen.

"Mais la vie continue et on ne sait jamais ce qu'il peut se passer dans le futur. Cependant, je suis très heureux où je suis actuellement. Les choses se passent très bien. Comme je l'ai dit, vous ne savez pas ce qu'il peut advenir par la suite. Mais je ne m'occupe pas des rumeurs alors vous pouvez demander aux gens qui les écrivent."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: ''Un peu de déception" pour Grosjean   Lun 30 Juil - 8:45

Romain Grosjean regrette d'avoir été un temps englué dans le trafic, dimanche lors du Grand Prix de Hongrie. C'est selon lui ce qui l'a empêché de conquérir sa première victoire en F1.

Après son premier relais, Grosjean a passé un tour derrière Michael Schumacher, qui n'aurait pas rapidement respecté les drapeaux bleus malgré son tour de retard. Et lorsque son propre coéquipier Kimi Räikkönen est revenu en piste après son dernier arrêt, le Finlandais s'est imposé sur le Français. Grosjean raconte les moments clé de la course à Budapest.

Son dépassement par Räikkönen - "Malheureusement, j'ai perdu du temps derrière une autre voiture (celle de Schumacher) à qui on avait pourtant montré les drapeaux bleus mais qui ne m'a pas laissé passer sur un tour. J'ai dû perdre une seconde et demie. Je n'étais pas très heureux à ce moment de la course pour être honnête parce que je me battais pour la victoire depuis le début avec Lewis (Hamilton) et soudainement j'ai été arrêté par quelque chose sur lequel je n'ai aucune emprise. Ensuite, cela s'est joué à peu de choses avec Kimi. Il a fait ce qu'il avait à faire et ne m'a pas laissé passer. Je suis un peu sorti large et j'ai pris quelques billes de gomme. Ensuite j'ai eu du mal à m'en remettre. Mais c'est ainsi."

Le premier virage avec Vettel - "Il s'est passé à peu près la même chose qu'avec Kimi. Kimi était à l'intérieur par rapport à moi et j'étais à l'intérieur par rapport à Sebastian (Vettel). Je crois que tout s'est bien passé."

Sa lutte avec Hamilton - "Il est vraiment très difficile de suivre une autre voiture sur cette piste, d'en rester proche sans commettre d'erreur. Lorsque je suivais Lewis, parfois, je perdais un petit peu d'adhérence avec mes pneumatiques. Alors je perdais également du terrain. Notre premier arrêt a été un désastre. Le deuxième était bon. Nous n'avons pas vraiment eu la chance de le dépasser grâce à notre stratégie d'arrêt au stand. Je pense que cela a été la clé parce que dépasser à la régulière est vraiment très difficile sur cette piste. Lorsque vous suivez une voiture, vous avez vraiment la sensation que vous perdez l'adhérence, il y a des travers et c'est de pire en pire quand vous vous rapprochez. Alors il est vraiment très difficile de se mettre derrière une voiture."

Un troisième place, mais de la déception - "Oui, un peu de déception je pense. Nous étions vraiment très proches de nous battre pour la victoire. Mais comme je l'ai dit, je suis resté scotché derrière une autre voiture qui était sous drapeaux bleus et qui ne les a pas vraiment respectés."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton maîtrise les Lotus   Lun 30 Juil - 8:47

Week-end hongrois parfait pour Lewis Hamilton qui après avoir décroché sa 22e pole en carrière s'est imposé sur le tracé du Hungaroring en maitrisant parfaitement les Lotus de Kimi Räikkönen et Romain Grosjean qui complètent sur le podium.

Attendue pour la course, la pluie n'a finalement jamais fait son apparition et c'est sous une chaleur étouffante (46 degrés sur la piste) que les pilotes prenaient le départ d'une course raccourcie d'un tour.

Car peu avant l'allumage des feux, Michael Schumacher signalait une panne sur sa MGP W03. Les pilotes repartaient alors pour un tour de formation le temps d'évacuer la monoplace du septuple champion du monde. Mais une fois sa Mercedes en marche, l'Allemand s'élançait depuis les stands avant d'être contraint de repasser le tour suivant par son garage puis d'être victime d'une pénalité pour avoir dépassé la limite de vitesse autorisée dans les stands. En fond de trafic tout au long de la course, le Kaiser abandonnait finalement suite à un problème de pression d'essence.

Lotus aura tout tenté
Après avoir parfaitement géré son envol et conserver sa deuxième place, Romain Grosjean se lançait alors à l'abordage de Lewis Hamilton. Dans les mêmes temps que le Britannique lors de son premier relais, plus rapide que lui après avoir chaussé les tendres et avec un écart oscillant entre une et deux secondes, le Français ne parvenait cependant pas à combler l'écart avant de craquer à mi-course et de voir son équipier Kimi Räikkönen le passer au prix d'une stratégie payante. Le pilote Lotus s'offre néanmoins un nouveau podium, son troisième cette saison.

Cinquième sur la grille et sauté au départ par Fernando Alonso qui n'aura pas été capable d'afficher le même rythme qu'en Allemagne, le Finlandais semblait parti pour une course dans l'ombre mais retardait au maximum son premier arrêt pour repasser l'Espagnol avant de se lancer dans un retour phénoménal. Accumulant les tours de qualifications, Iceman profitait de son deuxième passage su stand pour se défaire coup sur coup de Sebastian Vettel et de son équipier. Revenu à cinq secondes du leader, l'ancien pilote WRC poussait fort pour ne plus compter que jusqu'à sept dixièmes de retard mais n'était jamais en mesure d'activer son DRS pour prendre les commandes de la course.

Alonso limite les dégâts
Bloqué par Jenson Button après s'être fait passé magistralement au premier virage, le double champion du monde en titre attendait pour sa part la fin d'après-midi et le dernier relais pour passer les tendres et coller une seconde au tour à tout le paddock. Trop tard pour le pilote Red Bull qui termine au pied du du podium alors que Mark Webber n'a pu faire mieux qu'à Hockenheim, il y a une semaine avec une huitième place finale derrière Bruno Senna, auteur d'une course propre et qui a parfaitement gérer ses gommes pour rapporter des points dans le panier de Williams.

Objectif rempli pour le leader du classement des pilotes qui souhaitait garder Webber derrière lui en course. Moins à l'aise dans la canicule que sous l'eau en Allemagne, du travail attend encore toute l'équipe Ferrari pendant la pause estivale sur une F2012 qui aura montré ses limites ce dimanche. Son équipier Felipe Massa et Nico Rosberg complètent le Top 10 alors que les Force India terminent aux portes des points.




_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Grosjean suspendu pour Monza   Lun 3 Sep - 8:44

Romain Grosjean a été jugé responsable du carambolage monstre survenu dans le premier virage du Grand Prix de Belgique. Le pilote Lotus sera suspendu pour la prochaine course, en Italie.

Le Français a été convoqué par les commissaires de course après l'arrivée, et la décision est très claire. Il ne pourra pas disputer le Grand Prix d'Italie, dimanche prochain à Monza.

''Les commissaires ont considéré cela comme une violation sérieuse des réglements, qui aurait pu entraîner des blessures chez d'autres pilotes. Cela a éliminé des prétendants au titre mondial. Le pilote a commis une grave erreur de jugement", indique le communiqué officiel.

Une suspension et une amende

Au départ, Grosjean est parti tasser Lewis Hamilton ; les deux hommes se sont accrochés, la McLaren est partie en tête-à-queue avant de percuter la Sauber de Sergio Pérez. Le pilote Lotus a décollé sur l'autre Sauber, celle de Kamui Kobayashi, avant de frôler la tête de Fernando Alonso, le drame a été évité de justesse pour le pilote Ferrari.

Pour sa défense, dans un premier temps, Grosjean a déclaré qu'il n'avait pas vu Hamilton. C'est peut-être cela qui a convaincu les commissaires de sanctionner Grosjean.

En plus de sa course de suspension, il écope d'une belle amende de 50 000 euros (63 000 $). Il a trois semaines pour se remobiliser avant Singapour. Lotus a indiqué ne pas avoir l'intention de faire appel. L'écurie a la possibilité de nommer un remplaçant pour Monza, le pilote essayeur Jérome d'Ambrosio faisant office de favori ; le choix sera confirmé cette semaine.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Alonso s'estime ''chanceux''   Lun 3 Sep - 8:45

Fernando Alonso est revenu sur le carambolage du départ du Grand Prix de Belgique qui a failli lui coûter beaucoup plus que quelques points.

L'Espagnol, qui a déploré son premier abandon cette saison à Spa-Francorchamps, a été la victime du gros incident qui a marqué le départ de la 12e course de la saison. Il a vu passer à quelques centimètres de sa visière la Lotus de Romain Grosjean projetée en l'air après qu'elle a touché la McLaren de Lewis Hamilton.

"Je suis déçu en raison du nombre de points qui a été perdu", a déclaré Alonso. "Mais je suis également chanceux de pouvoir être dans la voiture dans cinq jours à Monza parce que lorsque vous regardez les images télévisées, vous voyez que nous étions en train de prendre le virage alors j'aurais pu avoir des problèmes aux mains ou à la tête parce que la voiture (de Grosjean) est passée très près de moi."

''Un beau départ volé''

"Je n'ai pas vu ce qu'il s'est passé jusqu'à ce que je puisse voir des images à la télé", a ajoutéle pilote Ferrari. "Le choc a été violent et il est difficile de se rendre compte à quel point une voiture peut arriver sur vous aussi vite. À la télé, j'ai vu Grosjean et Lewis qui se touchaient. Ils ont perdu le contrôle de leur voiture et ils sont arrivés devant nous."

Alonso n'est pas sorti tout de suite de sa voiture après que celle-ci fut partie en tête-à-queue dans le dégagement du premier virage. "Je suis resté dans la voiture pendant quelques secondes parce que j'avais mal au dos", a relaté l'Espagnol. "Ensuite il y a eu quelques flammes alors ils sont arrivés avec des extincteurs et j'ai décidé de m'extraire de la voiture parce que j'avais du mal à respirer en raison de la fumée."

"Je suis resté dans la voiture pendant quelques secondes parce que j'avais mal au dos"
Fernando Alonso

Pour Alonso, les ennuis ont commencé avant le choc. "La première chose que j'ai vue c'est (Pastor) Maldonado. J'ai été surpris de le voir bouger alors qu'il y avait encore les feux rouges et il était déjà au niveau des 3e et 2e places. Alors ce fut vraiment un beau départ volé. Ensuite, ça s'est bien passé, j'ai dépassé les deux Sauber et j'étais à la troisième place. J'ai pris mon virage et là j'ai vraiment eu l'impression de voir le train arriver sur moi, cela a été un gros, gros choc."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton ne veut pas commenter   Lun 3 Sep - 8:46

Lewis Hamilton n'a pas souhaité s'attarder sur son abandon précoce en Belgique suite à l'accrochage entre lui et Romain Grosjean, mais ses supérieurs ne se gênent pas pour accuser le Français.

Avant le premier freinage, Grosjean est venu se mettre devant Hamilton, qui n'a pas eu d'autre choix que de mettre les roues dans l'herbe. Leur duel a involontairement mis fin à la course de Fernando Alonso et de Sergio Pérez, mais heureusement aucun blessé n'est à recenser. Un petit miracle quand on repense à l'envol de la Lotus, passée tout près du casque d'Alonso.


Il s'est calmé pendant la course


Hamilton est sorti furieux de sa voiture, s'est dirigé tout de suite vers Grosjean pour une explication avec un geste de la main disant : ''Tu es fou !'' Mais il a dû se calmer ou il a été calmé. Le pilote McLaren a déclaré vouloir oublier tout cela et célébrer la victoire de son coéquipier Jenson Button.

"Je ne veux pas parler de l'accident. Je veux féliciter Jenson pour sa course fantastique. Il a semblé se promener aujourd'hui. Des accidents, j'en ai eu des plus graves. J'étais plus inquiet pour Fernando. Ce qui s'est passé est très clair, mais ce n'est pas important", a déclaré le Britannique, grand battu du jour.

"Lewis a été mis dehors", a simplement affirmé son patron, Martin Whitmarsh. Quant au directeur sportif de l'équipe, "Romain n'avait personne à sa gauche, Lewis était déjà à la limite de la piste, il n'avait nulle part où aller. Je ne pense pas qu'il (Grosjean) l'ait vu, c'est habituellement un bon pilote", a lancé Sam Michael sur SkySports.

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Maldonado à nouveau pénalisé   Lun 3 Sep - 8:47

Suite au Grand Prix de Belgique, Pastor Maldonado a reçu deux pénalités de recul sur la grille de départ. Elle seront à purger lors du GP d'Italie, à Monza dimanche prochain.

Le pilote Williams, qui a abandonné au quatrième tour, a été condamné pour avoir volé le départ et ensuite pour un contact avec la Marussia de Timo Glock. Pour chacun de ces incidents, le Vénézuélien a écopé de cinq places de pénalité, donc un recul de dix places au total sur la grille de Monza.

"J'ai fait une petite erreur au départ parce que l'embrayage m'a échappé avant que les lumières ne s'éteignent", a déclaré Maldonado. "On s'est donc retrouvés pris dans l'incident du premier virage et cela a compromis notre course. Je suis déçu parce que nous aurions pu marquer des points ici. Mais la prochaine course va arriver vite et nous sommes pressés d'y être."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: La victoire n'échappe pas à Button   Lun 3 Sep - 8:48

Jenson Button se relance dans cette saison 2012 avec une belle victoire acquise dimanche à Spa-Francorchamps. Parti en pole, il a survécu au carambolage du premier virage, et s'impose de bout en bout devant Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

Le pilote McLaren a eu une bonne idée en signant samedi le meilleur temps des qualifications, cela lui a permis d'échapper à l'accrochage, heureusement sans gravité, qui a eu lieu quelques mètres derrière lui. Romain Grosjean prend un bon envol mais vient couper la ligne de Lewis Hamilton, alors derrière lui. Les roues se touchent, le Français s'envole. Mais cela fait deux victimes collatérales, à commencer par Fernando Alonso qui voit passer la Lotus à un cheveu de son casque. Nous aurions pu assister à un désastre, nous y avons cru, l'Espagnol ayant mis de longues secondes à reprendre ses esprits. Il a bien sûr abandonné, comme Sergio Pérez.

Kamui Kobayashiet Pastor Maldonado, auteur d'un départ à la limite de la légalité, ont aussi été touchés. Les deux hommes sont rentrés au stand pour réparer, le pilote Williams, pas en cause pour une fois, abandonnera quelques tours plus tard. Le Japonais, deuxième sur la grille, terminera lui à une anonyme 13e place. Il y a eu des victimes, mais aussi des bénéficiaires.

Vettel déchaîné, Räikkönen encore placé

À commencer par Räikkönen, qui se retrouve derrière Button après cet accrochage spectaculaire. Le Finlandais sera encore placé, sur le podium pour la sixième fois de la saison, mais la victoire continue de lui échapper. Il ne pourra même rien faire contre le retour de Vettel, qui se classe deuxième après avoir gagné huit places pendant la course.

Le double champion du monde a doublé les pilotes un par un, la plupart dans la Chicane, mais n'a pas inquiété Button, sur un nuage. Il revient néanmoins à la deuxième place du championnat, à moins d'une victoire d'Alonso (24 points d'écart). Au pied du podium, Nico Hülkenberg réussit son meilleur résultat en F1 avec cette quatrième place, acquise après des duels avec Mark Webber (6e) ou Michael Schumacher (7e), rien de moins. Felipe Massa (5e à l'arrivée) a tout fait pour aider son leader, qui a regardé la course depuis son stand. Le Brésilien n'a rien pu faire contre Vettel, mais a fait reculer Webber d'une place, c'est toujours ça de pris.

Vergne marque quatre points

Belle journée pour Toro Rosso et notamment pour le Français Jean-Éric Vergne. Huitième à l'arrivée, il égale son meilleur classement de la saison, il avait déjà fini 8e dans une autre course animée, en Malaisie. Aux portes des points en fin de course, il a dépassé son coéquipier Daniel Ricciardo (9e) avant de profiter des problèmes de pneus de Bruno Senna et Nico Rosberg. Paul Di Resta complète le top 10 pour un doublé de l'écurie Force India.

Plus loin, Charles Pic termine 16e, juste derrière Timo Glock. Le natif de Montélimar a longtemps tenu la dragée haute à son coéquipier avant de craquer, lui aussi ralenti par ses gommes.

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Williams s'explique sur Maldonado   Mer 5 Sep - 8:46

L'écurie Williams confirme la théorie de l'erreur du pilote pour expliquer le faux départ de Pastor Maldonado, dimanche dans le Grand Prix de Belgique.

"Pastor a volé le départ", a déclaré l'ingénieur en chef responsable des opérations Mark Gillan. "Ses doigts ont glissé de la palette d'embrayage par erreur. Le week-end promettait beaucoup alors quitter Spa-Francorchamps sans avoir marqué un point est décevant."

Gillan fier tout de même

"Je suis fier des efforts que toute l'équipe a effectués lors de cette épreuve difficile et même si nous n'avons pas marqué de points nous avons beaucoup appris on devrait être plus forts à Monza (dès ce week-end)." Maldonado a été pénalisé de dix places sur la grille de départ pour l'occasion, cumulant deux pénalités dont il a écopé dans les quatre tours qu'il a effectués à Spa.

Le Vénézuélien était parti comme un boulet de canon bondissant de sa sixième place pour prendre la deuxième. Beaucoup trop beau pour être vrai.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Lotus, tout pour Räikkönen   Mer 5 Sep - 8:48

Le patron de l'écurie Lotus, Éric Boullier, a admis que Kimi Räikkönen représentait maintenant la plus grande chance, pour son équipe, de bien figurer au classement et même de remporter un deuxième titre.

Le dirigeant français semble reporter tous ses espoirs sur le Finlandais. "Je pense qu'il peut se battre pour le titre", a-t-il déclaré dans des propos relayés par Autosport. "Maintenant, il nous revient de lui donner une bonne voiture et de ne pas rater la moindre opportunité, mais Kimi ne n'en rate pas beaucoup."

Grosjean en n°2

"Lorsque vous réussissez des podiums quasiment lors de chaque week-end alors vous allez être forcément en bonne position pour vous battre pour le titre", a continué Boullier. "Il est monté trois fois sur le podium lors des quatre dernières courses et même s'il n'a pas la meilleure voiture, il est toujours dans le coup."

Considéré sur un pied d'égalité au début de la saison par rapport à son coéquipier Kimi Räikkönen, Romain Grosjean a donc été rétrogradé définitivement à la place de n°2. Son départ, dimanche à Spa, lui aura donc coûté la coquette somme de 50 000 €, une course dans les tribunes et maintenant un peu plus, c'est peut-être cela qui sera le plus cruel.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Boullier : Avec Lotus "pour longtemps''   Jeu 6 Sep - 8:39

Romain Grosjean a participé en début de semaine à une réunion de crise à Enstone, après avoir provoqué le carambolage dans le premier virage du Grand Prix de Belgique. Suspendu pour une course, il ne sera pas sanctionné par son équipe.

Jérôme d'Ambrosio prendra place dans la Lotus du Français ce week-end à Monza pour le Grand Prix d'Italie. Mais Grosjean ne doit pas s'inquiéter pour son volant dans cette fin de saison, et même pour la prochaine.

Sera-t-il sur la grille à Singapour ? ''Bien sûr'', a affirmé Éric Boullier, le patron de l'écurie et manager à la fois de Grosjean et d'Ambrosio, sur RMC. Et pour 2013 ? ''Il avait un contrat d'un an et un contrat renouvelable à long terme avec Lotus F1. A priori, il sera avec nous l'an prochain et pour longtemps."

Une préparation mentale à ajuster

Malgré tout, il y a un souci évident chez le Français, au niveau psychologique. Il se met une pression énorme, notamment au départ des Grands Prix. Il veut bien faire, peut-être trop bien faire. Cela aurait pu être dramatique au premier virage dimanche.

"En F1, il y a un niveau de stress très important, notamment en qualifications ou au départ", explique Boullier. "Il y a énormément de sollicitations et de choses à appréhender. On a discuté avec Romain sur la mise en place d'une structure adaptée pour qu'il puisse gérer sa vie de pilote et toutes ses obligations. On avait discuté ensemble pour mettre une structure en place l'hiver dernier. Maintenant, ce système a peut-être besoin d'être réadapté."

Grosjean a connu beaucoup d'accrochages cette saison lors des premiers tours de différents Grands Prix, en Australie face à Schumacher, ou encore à Monaco, quand il est parti en tête-à-queue avant Sainte-Dévote. Mais Boullier préfère se focaliser sur les bons résultats de son protégé.

''Peu de pilotes peuvent se targuer d'avoir fait autant de podiums en une vraie première saison. Même s'il y a eu un peu trop souvent des accrochages dont il n'était pas responsable à chaque fois... Il a fait une très belle saison et surtout, il a un potentiel énorme que l'équipe cherche à exploiter. On va tout faire pour le remettre sur la bonne voie."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Magny-Cours a rendu sa copie   Jeu 6 Sep - 8:40

Le président du Conseil Général de la Nièvre, Patrick Joly, a remis mardi le dossier de candidature du circuit de Magny-Cours pour l'organisation d'un futur Grand Prix de France.

Ce dossier prévoit une dépense de cinq millions d'euros consacrée à la modernisation des stands de la piste nivernaise, qui n'a pas accueilli un Grand Prix de Formule 1 depuis la saison 2008, mais qui organise la semaine prochaine des essais réservés aux jeunes pilotes.

L'autre circuit en lice, le Paul Ricard, remettra aussi un dossier dans les prochains jours, à en croire RMC. Les deux pistes souhaiteraient une alternance avec un autre pays, mais refusent l'idée d'organiser le Grand Prix à tour de rôle. "Cela manquerait de lisibilité pour les partenaires comme pour les spectateurs", a déclaré Patrick Joly.

Le président de la FFSA (Fédération Française du Sport Automobile) dispose maintenant de dix jours avant de transmettre ses conclusions à la Ministre des Sports, Valérie Fourneyron, qui a déclaré mercredi dans L'Équipe ''attendre que la Fédération définisse les conditions d'un retour du Grand Prix de F1 en France."

Ensuite, le gouvernement prendra rapidement une décision entre Magny-Cours et le Castellet, mais il faudra surtout guetter du côté de la FIA, qui esquissera le calendrier 2013 lors de son prochain Conseil Mondial, prévu le 28 septembre à Paris.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Massa en équipier modèle   Lun 10 Sep - 8:31

Quatrième du Grand Prix d'Italie, Felipe Massa s'est effacé pour laisser passer Fernando Alonso à quelques tours de l'arrivée mais a cependant pris un excellent envol avant de réaliser une course propre.

Souvenez-vous de ce GP d'Allemagne 2010 où Fernando Alonso l'emportait, bien aidé par son équipier, qui le laissait filer vers la victoire... Le pilote Brésilien, alors deuxième du Grand Prix d'Italie, a une fois de plus, facilité la manœuvre de l'Espagnol.

"Je suis satisfait de ce résultat, même si j'espérais monter sur le podium," a déclaré Massa qui, pendant la course, détenait une place sur le podium. "La dégradation de mes pneus a été plus élevée que prévu. C'est dommage car lorsque les pneumatiques fonctionnaient bien j'avais le même rythme que les McLaren, mais mes pneus arrière se sont dégradés plus rapidement que les leurs," a-t-il expliqué pour justifier son rythme.

"J'ai travaillé pour l'équipe en tentant d'aider Fernando (Alonso) et c'est ainsi que ça devrait être. Je l'ai toujours fait et je le ferai toujours lorsque c'est nécessaire. Je ne sais pas si cette course change quelque chose en ce que qui concerne mon avenir, mais le plus important pour moi maintenant c'est de continuer ainsi, maintenir ma concentration et faire de mon mieux pour l'équipe," a-t-il conclu.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Kubica, retour gagnant   Lun 10 Sep - 8:32

Pour son retour à la compétition après le terrible accident dont il a été victime début 2011, Robert Kubica a remporté dimanche le rallye Gomitolo de Lana, à Biella, non loin de Monza, où la F1 était réunie ce week-end.

Le Polonais a gagné les quatre spéciale de cette épreuve de portée nationale qu'il a courue sur une Subaru Impreza WRC en compagnie de Giuliano Manfredi. Omar Frego (Mini WRC) a terminé à la deuxième place.

Cette victoire fait suite à des essais avec l'équipe Ford en WRC en juillet dernier au cours desquels Kubica a piloté en compagnie des pilotes titulaires en mondial en France.

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Les ''excuses'' de Renault   Lun 10 Sep - 8:34

Rémi Taffin, responsable des opérations piste de Renault Sport F1, a présenté ses excuses à Red Bull pour la nouvelle panne d'alternateur qui a coûté de gros points à Sebastian Vettel en Italie.

Le champion en titre a dû se ranger à quelques tours de l'arrivée sur ordre de son stand alors qu'il était à la lutte pour le podium à Monza. Cet abandon lui coûte aussi la deuxième place du Championnat.

"Ce week-end n'a pas été acceptable, que ce soit du point de vue performances comme de celui de la fiabilité", a-t-il déclaré. "Nous devons des excuses à Red Bull pour les deux problèmes survenus sur la voiture de Sebastian, tout d'abord lors de la troisième séance d'essais libres puis maintenant pendant la course. Dans les deux cas, l'alternateur a failli."

D'Ambrosio aussi

"Nous avons introduit une nouvelle spécification d'alternateur suite aux soucis de Valence et cru que cela résoudrait les problèmes. Nous sommes toujours à la recherche des raisons pour lesquelles la pièce a de nouveau failli ici, mais ce dont nous sommes sûrs, c'est que malgré une exploitation de l'alternateur totalement conforme aux plages prescrites, la pièce elle-même a surchauffé et coupé l'alimentation électrique. Il s'agit d'une priorité pour nous et nos fournisseurs et nous devons nous assurer d'avoir totalement circonscrit et résolu le problème avant Singapour."

Renault a également endossé la résponsabilité des "problèmes de SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique)" sur la Lotus de Jérôme d'Ambrosio. "Manifestement, ces types de problèmes ne devraient pas arriver et nous allons travailler inlassablement de notre côté, ainsi qu'avec nos fournisseurs, pour être de retour en forme dans tous les domaines, à Singapour et pour le reste de la saison", a conclu Taffin dans un communiqué de RSF1.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton petit roi du Temple   Lun 10 Sep - 8:35

Parti en tête du Grand Prix d'Italie, Lewis Hamilton a décroché sa troisième victoire en 2012 devant Sergio Pérez et Fernando Alonso, auteur d'un incroyable départ.

Critiqué après avoir publié des données télémétrique sur un fameux réseau social et en discussion avancée avec McLaren concernant la prolongation de son contrat, l'Anglais a, cette fois, fait parler de lui sur la piste de Monza, où il a mené la course de bout en bout.

Coup dur pour l'écurie Red Bull ! Tous deux contraints à l'abandon à quelques tours du but, Sebastian Vettel et Mark Webber n'ont pas réussi la dernière sortie européenne de la saison et marque le pas au classement des pilotes.

Pérez se régale
Survolté à l'extinction des feux rouges devant ses tifosi, l'Espagnol gagnait quatre places pour se retrouver en sixième position derrière le champion du monde en titre. Dans un premier temps bloqué, Nando patientait finalement jusqu'à son deuxième relais pour se défaire de l'Allemand, les quatre roues dans l'herbe. Son principal adversaire pénalisé, il se retrouvait alors derrière Felipe Massa qui le laissait tranquillement passer sur ordre de Ferrari.

En troisième position, Alonso bénéficiait de l'abandon de Jenson Button victime d'un problème mécanique. Un doublé qui tendait les bras à l'écurie McLaren. Deuxième après s'être élancé en dixième position, le leader du Championnat n'avait cependant pas vu venir le jeune Mexicain de Sauber qui après avoir croqué son équipier, et plus rapide d'une seconde au tour, le déposait pour signer son troisième podium cette saison.

Douzième temps des qualifications, Pérez n'avait certainement pas prévu cela -ou alors c'est un génie-. Fort d'une bonne gestion de ses pneumatiques, Checo retardait au maximum son premier arrêt jusqu'à se retrouver provisoirement en tête du GP. Une fois les gommes mediums chaussées (les plus tendres du week-end), la nouvelle star du paddock ressortait en piste pour coller une seconde au tour à la concurrence et faire, une fois de plus, étalage de son talent.

Journée noire pour Red Bull
Christian Horner peut de son côté se prendre la tête à deux mains. l'écurie autrichienne aura perdu gros ce week-end en Italie. Un zéro point qui lâche du terrain dans la course au titre mondial. De nouveau victime d'un problème d'alternateur, le double champion du monde en titre s'est vu obligé de stopper sa RB8 afin de sauver son moteur. Avant cela, l'Allemand avait déjà perdu tout espoir de podium en raison de la pénalité infligée par les commissaires, qui ont jugé sa manœuvre sur Alonso comme étant dangereuse.

Dans les points à quatre tours de l'arrivée, Mark Webber, en difficulté sur ses pneumatiques, perdait le contrôle de sa monoplace sur un vibreur pour terminer dans le gravier. Essayant de repartir, l'Australien regagnait finalement le stand pour clore une journée noire pour Red Bull.

Respectivement sixième et septième à l'arrivée, les pilotes Mercedes n'ont certainement pas employé la bonne stratégie ce dimanche. Michael Schumacher devance Nico Rosberg mais les Allemands se demanderont certainement pourquoi ils ont opté pour une stratégie à deux arrêts. Du coup, Kimi Räikkönen en a profité pour s'emparer de la cinquième place. Jérôme d'Ambrosio se classe treizième alors que Romain Grosjean retrouvera son baquet dans deux semaines à Singapour.






_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pérez s'est rendu à Maranello   Jeu 13 Sep - 8:50

Outre Jules Bianchi et Davide Rigon, en piste pour les essais de Magny-Cours, un autre pilote membre de la Ferrari Driver Academy est sur le pont cette semaine. Sergio Pérez avait rendez-vous à Maranello mardi pour des essais sur le simulateur.

Deuxième dimanche à Monza devant les tifosi et surtout les deux titulaires de Ferrari, le pilote Sauber a poursuivi sa tournée italienne par une visite dans l'usine de la Scuderia pour préparer le Grand Prix de Singapour. Il s'est installé dans le simulateur et aligné les ''tours'' du circuit de la Cité-État pour arriver dans les meilleures conditions. Un rendez-vous prévu de longue date dans le cadre de son programme en tant que pilote de la Ferrari Driver Academy.

L'écurie italienne annonce que Felipe Massa prendra le relais en fin de semaine. Il sera présent jeudi et vendredi pour ''procéder à des travaux de développement virtuels de la F2012."

Ce calendrier chargé doit permettre à Ferrari de préparer au mieux les sept dernières courses de la saison 2012, et aider Fernando Alonso à conserver la tête du classement pilotes jusqu' à la fin.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pour Montezemolo, Pérez n'est pas prêt   Jeu 13 Sep - 8:51

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a affirmé une nouvelle fois ce mercredi que Sergio Pérez n'était pas prêt à intégrer la Scuderia en 2013, c'est encore ''un peu tôt''.

Le week-end dernier, à Monza, sur les terres de Ferrari, le Mexicain a réussi à s'extirper du peloton (12e sur la grille) pour terminer deuxième du Grand Prix d'Italie. Le pilote Sauber, membre de la Ferrari Driver Academy, a devancé les deux représentants de la Scuderia, Fernando Alonso et Felipe Massa. Au championnat, Pérez compte même 18 points d'avance sur Massa, potentiellement sur la sellette depuis le début de saison à cause des résultats nettement supérieurs de son coéquipier.

C'est vrai que la comparaison entre les deux hommes ne tourne pas à l'avantage du Brésilien. Mais les choses semblent rentrer dans l'ordre. Lors des cinq dernières courses, Massa a terminé deux fois quatrième et une fois cinquième. À Monza, il a réussi sa meilleure qualificaton de l'année, avec une troisième place sur la grille. Il n'a pas signé de prolongation de contrat, son avenir s'inscrit toujours en pointillés, mais si un pilote prenait son volant en 2013, il est sûr à l'esprit de Luca di Montezemolo que Sergio Pérez ne serait pas celui-là.

''La saison prochaine, c'est trop tôt'', a-t-il affirmé sur Sky Sports News. "Je suis très content pour lui (après sa deuxième place à Monza). Cela montre avant tout que nous ne nous sommes pas trompés quand nous l'avons choisi. Il est en train de grandir grâce à Sauber et à la Ferrari Driver Academy. Mais pour installer un jeune pilote dans une Ferrari, avec la pression autour de Ferrari, il faut avoir plus d'expérience."

Pérez, c'est non, mais Vettel...

Pérez ne rejoindra donc pas Ferrari, sauf surprise. Il devrait enchaîner une troisième saison chez Sauber. Et s'il maintient ce niveau de performance (65 points marqués, une 9e place au championnat, trois podiums en 2012), la porte de Ferrari pourrait enfin s'ouvrir. Rappelons que Pérez n'a même pas encore 23 ans.

En réalité, di Montezemolo garde un œil sur Sebastian Vettel, double champion du monde en titre, sous contrat chez Red Bull jusqu'en 2013. S'il arrivait chez Ferrari à l'horizon 2014, il aurait alors 26 ans, quasiment le même âge que Michael Schumacher quand il a quitté Benetton (27 ans) pour intégrer l'écurie italienne.

''Je pense que Vettel est à peu près dans les mêmes conditions que Michael lorsqu'il était chez Benetton. Il est jeune, c'est un excellent pilote, il a déjà une bonne expérience. Donc, en théorie, si je devais écrire un nom, ce serait le sien", a déclaré di Montezemolo. Le message est transmis.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton se rapproche de Mercedes   Lun 17 Sep - 8:40

Mercedes aurait fait une meilleure offre à Lewis Hamilton, pour l'année 2013, que McLaren qui n'a à proposer qu'une baisse de salaire au vainqueur de deux des trois dernières courses cette saison.

Selon la presse anglaise, Woking a mis sur la table devant Hamilton moins que les 18 M€ (24 M$) annuels qu'il toucherait actuellement. C'est ce qui expliquerait chez le pilote qui n'a connu qu'une seule équipe depuis ses débuts en F1 l'attitude plutôt fermée malgré sa victoire au Grand Prix d'Italie, à Monza, la semaine dernière.

Le début de la série ?

C'est dans les coulisses du Temple de la vitesse que la rumeur d'un départ chez Mercedes a enflé. La marque à l'Étoile aurait proposé 74 M€ (97 M$) sur trois ans à Hamilton, si l'on en croit le Daily Mail, pour remplacer Michael Schumacher ou Nico Rosberg. Le premier n'aurait toujours pas pris de décision sur son avenir tandis que le deuxième louange régulièrement le grand potentiel de Mercedes.

Toujours selon le même journal, une annonce pourrait intervenir en marge du Grand Prix de Singapour, le week-end prochain. Si tel était le cas, ce mouvement pourrait lancer une série de transferts en vue de la saison prochaine. Paul di Resta, Heikki Kovalainen, Sergio Pérez et Rosberg sont pressentis pour rejoindre McLaren si Hamilton cède sa place.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pérez pisté par McLaren   Lun 17 Sep - 8:41

Révélation de la saison, Sergio Pérez serait la cible privilégiée de McLaren pour remplacer Lewis Hamilton donné sur le départ vers Mercedes.

Alors que Hamilton pourrait accepter l'offre de la marque à l'Étoile, qui lui propose 74 M€ sur trois ans, le journal Mail on Sunday rapporte ce matin que McLaren "a approché" l'entourage de Pérez, actuel pilote Sauber, sans que l'on sache si cette stratégie vise à mettre la pression sur Hamilton ou si l'équipe qui a porté le Britannique au titre il y a quatre ans a tourné la page Hamilton.

Dans le courant de la semaine, le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a exclu que Pérez, qui est pourtant un pilote appartenant à la Ferrari Drivers Academy soit titularisé l'année prochaine aux côtés de Fernando Alonso.

Pérez compte deux deuxièmes places sur la Sauber cette saison, après une première année difficile au plus haut niveau et notamment un gros accident à Monaco qui lui a fait rater deux courses en 2011. L'ancien champion GP2 serait le premier Mexicain chez McLaren.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Les 'nez cassés' recouverts en 2013   Mar 18 Sep - 8:52

Les écuries de Formule 1 se sont entendues pour recouvrir, dès la saison prochaine, la 'marche' qui figure actuellement sur le museau de la grande majorité des monoplaces.

Pour des raisons de sécurité en piste, la réglementation adoptée pour le championnat 2012 exige que la partie avant du museau soit abaissée au niveau de l'essieu avant, question de s'assurer que le nez de la voiture percute le côté d'une autre en cas d'accident au lieu de glisser par-dessus. Toutefois, les critères concernant le cockpit sont demeurées inchangées, d'où l'apparition de ce 'nez 'cassé' qui déplaît tant pour des raisons esthétiques.

Toutes les équipes sauf McLaren et Marussia ont adopté ce look peu élégant. Et même si le public s'y est habitué un peu au cours des mois, les commentaires demeurent plutôt négatifs.

Le règlement technique de 2014, qui sera une année de grands changements, prévoit d'abaisser la hauteur du cockpit et d'uniformiser le museau. Mais en attendant, le paddock s'est déjà mis d'accord pour une solution beaucoup plus simple et nettement moins coûteuse à mettre en place dès l'an prochain.

Un 'panneau de courtoisie'

"Nous nous sommes entendus sur un règlement qui permettrait un 'panneau de courtoisie', de cette façon vous pouvez conserver la structure actuelle de la voiture et recouvrir la marche", a révélé Paddy Lowe, le directeur technique de McLaren. "La façon que cela va fonctionner, c'est que les dimensions du panneau seront limitées de manière à éviter qu'un avantage aérodynamique soit créé. De plus, il ne doit avoir aucune influence en cas de collision frontale."

La FIA n'a pas encore entériné le règlement technique de 2013, mais Lowe est d'avis que cet amendement portant sur un 'panneau de courtoisie' sera sûrement adopté : "Rien n'a été formalisé mais puisque toutes les équipes sont d'accord, je ne vois aucune raison pourquoi il ne le serait pas."

"Nous sommes tous d'accord que c'est la bonne chose à faire au niveau technique, alors cela va passer. Je n'y vois aucun obstacle. C'est dans d'autres domaines plus litigieux que ça devient plus politique."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Sauber suscite les convoitises   Mar 18 Sep - 8:54

Sergio Pérez est un pilote très convoité, il serait même en contact avec McLaren dans l'éventualité du départ de Lewis Hamilton. Peter Sauber, le patron de l'écurie éponyme, va attendre le bon moment pour communiquer sur ses pilotes pour la saison 2013.

En plus du dossier Pérez, pilote membre de la Ferrari Driver Academy, le volant de Kamui Kobayashi pourrait être menacé en fin de saison. Peut-être par Charles Pic, qui réussit une bonne première saison chez Marussia, en étant largement au niveau de Timo Glock. Les agents du Français ont d'ailleurs discuté avec Force India et Sauber lors du Grand Prix de Belgique.

L'écurie Sauber réalise la meilleure saison de son histoire, elle a déjà atteint les 100 points, déjà deux fois plus qu'en 2011 (44 en fin d'année), grâce notamment aux trois podiums de Pérez. Mais elle pourrait se retrouver avec un nouveau duo de pilotes l'année prochaine, si le mercato s'emballe.

Ce n'est pas pour rien que les médias qualifient cette année de ''saison folle'' en ce qui concerne le marché des pilotes, a écrit Peter Sauber dans le journal suisse Blick. ''L'imagination des journalistes a tendance à partir dans tous les sens. De nôtre côté, rien de nouveau. Nous annoncerons nos deux pilotes en temps voulu. Nous ne nous sommes pas fixés de date limite, mais beaucoup s'intéressent à notre équipe, c'est une réalité."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Métal Furax

avatar

Messages : 975
Date d'inscription : 29/08/2010
Age : 33
Localisation : Villemur sur Tarn

MessageSujet: Pedro de la Rosa resigne avec HRT   Jeu 20 Sep - 19:10

Le pilote espagnol, Pedro de la Rosa, a fait savoir qu’il évoluerait certainement avec la même équipe, à savoir HRT, la saison prochaine en Formule 1. Le très expérimenté coéquipier de Karthikeyan cette saison pense encore pouvoir beaucoup apporter à la modeste écurie.

"Je resterai avec HRT la saison prochaine." a déclaré De la Rosa au journal allemand Motorsport Total cette semaine. " L’année dernière j’ai signé un contrat de deux ans..."

"Lorsque j’ai rejoint l’équipe je voulais signer pour deux saisons, c’est un des termes de base car je vois cela comme un projet sur le long terme et je suis convaincu que l’année prochaine les performances seront meilleures." a ajouté de la Rosa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Nouveau coach pour Grosjean   Ven 21 Sep - 8:34

La collaboration informelle entre l'ancien judoka Benoît Campargue et le pilote Lotus Romain Grosjean a pris un tour plus officiel, mercredi. Le Français est accompagné par l'entraîneur de Teddy Riner à Singapour.

"Au début de la relation, c'était juste ami-ami, parce qu'il était passionné de sport automobile. Il me donnait juste des conseils", a déclaré Grosjean à RMC. "Maintenant, on travaille plus ensemble et c'est bien pour moi de voir quelqu'un qui vient d'un autre milieu."

Grosjean reprend ce week-end le volant de la Lotus, après avoir purgé un Grand Prix de suspension pour avoir été jugé responsable de l'accrochage qui est lieu à Spa-Francorchamps, à l'occasion du Grand Prix de Belgique au début du mois.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Räikkönen évasif sur son avenir   Ven 21 Sep - 8:35

Bien que prétendant au titre, Kimi Räikkönen a refusé de confirmer qu'il serait encore un pilote de Formule 1 l'année prochaine.

"On ne sait jamais", a répondu le pilote Lotus à la question qui lui était posée concernant ses activités pour l'année prochaine. "Il y a beaucoup d'autres choses très belles en dehors de la Formule 1. Aujourd'hui nous avons différentes possibilités et nous allons voir ce qu'il va se passer. J'ai toujours dit que je n'étais pas prêt à courir en Formule 1 à tout prix et j'aime aussi faire d'autres choses, que je ferai si j'en ai le souhait."

"Mais pour le moment, je me fais plaisir, je suis dans une bonne équipe, avec des gens avec lesquels il est facile de travailler alors nous verrons ce que l'avenir nous réserve. Il y a beaucoup de différentes formes de course automobile et des choses à faire dans la vie de tous les jours en dehors de la Formule 1."

Champion sans gagner

En attendant, Räikkönen est en course pour un deuxième titre de champion du monde après celui qu'il a remporté en 2007. Pour cela, il sait que réussir un bon résultat à Singapour ce week-end est important. "Nous allons essayer", promet le Finlandais. "Ce ne sera pas facile et nous espérons être en meilleure position que ce que nous avons été lors des deux dernières courses. L'année dernière, l'équipe n'a pas été très à l'aise ici mais aujourd'hui les choses sont différentes. Nous en saurons un peu plus après les premiers essais libres de demain, mais cette année la voiture que nous avons est costaude sur ce style de circuit alors j'espère que ce sera encore le cas cette fois."

Räikkönen est en course pour le titre, il compte six podiums mais il n'a pas encore gagné un seul Grand Prix. "On va continuer d'essayer et de marquer le plus de points possible à chaque course", a-t-il rappelé. "Si nous parvenons à gagner alors c'est super, mais le champion du monde c'est celui qui compte le plus de points à la fin de la saison et même s'il n'a pas gagné de course il mérite ce titre. Alors si cela se passe de cette manière pour moi, ce sera très bien, même si je ne gagne pas de course."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pérez nie la rumeur McLaren   Ven 21 Sep - 8:36

À l'encontre des rumeurs, Sergio Pérez affirme qu'il n'a pas été approché par McLaren, ni par toute autre écurie de pointe, en prévision de la saison 2013.

Le week-end dernier, la presse britannique rapportait que McLaren envisageait d'engager le pilote Sauber, qui connaît une excellente saison, si Lewis Hamilton choisissait de quitter l'équipe. Rappelons que le Mexicain a déjà grimpé à trois reprises sur le podium, dont deux fois sur la deuxième marche. Mais Pérez dit qu'il ne négocie rien avec personne et qu'il préfère ignorer les spéculations concernant son avenir.

"Lorsque j'ai un bon résultat, lorsque je me bats pour des points et que parfois je signe de bons podiums, c'est alors que les rumeurs démarrent", a-t-il commenté jeudi, dans le paddock de Singapour. "Et voilà qu'ensuite vous connaissez une mauvaise course et les rumeurs se portent alors sur le pilote qui a connu une bonne course."

Pérez répond "non" lorsqu'on lui demande s'il a été en contact avec d'autres équipes. Toutefois, il a indiqué que son association avec le programme de développement des pilotes de Ferrari ne serait pas un obstacle à toute future négociation : "J'ai une bonne connexion avec Ferrari mais je ne suis qu'un membre de la Ferrari Driver Academy, pas de l'écurie Ferrari. Alors il n'y aurait aucune influence."

La question de l'expérience

Luca di Montezemolo, le président de la société Ferrari, a récemment déclaré que Pérez manquait encore d'expérience pour être en mesure de subir la pression que doit endurer un pilote de la fameuse Scuderia. Le principal intéressé croit cependant qu'il est déjà mûr pour entamer la prochaine étape de sa carrière, même s'il n'est devenu titulaire en F1 que l'an dernier.

"Je respecte entièrement son opinion", a commenté le pilote de 22 ans. "Ce n'est que ma deuxième année en Formule 1. Mais je me sens prêt pour une écurie de pointe, pour me battre pour le titre, pour le championnat. Alors je me sens prêt, mais je respecte son opinion."

Quant aux prochaines courses du championnat actuel, "je ne suis pas vraiment inquiet. Je sais que nous avons une très bonne voiture pour les sept prochaines courses alors j'espère réaliser de très bonnes performances."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Alonso veut du costaud   Ven 21 Sep - 8:37

Le leader du Championnat et de l'équipe Ferrari, Fernando Alonso, a une nouvelle fois volé au secours de son coéquipier Felipe Massa en indiquant qu'il n'avait entendu que de "petits noms" pour remplacer le Brésilien à ses côtés.

"Je travaille maintenant avec Felipe depuis trois ans et nous avons de très bonnes relations", a déclaré Alonso à son arrivée à Singapour en vue de la course qui se déroule ce week-end. "Si l'équipe décide de le remplacer alors il faudra qu'elle trouve quelqu'un qui soit meilleur que Felipe."

"J'ai vu beaucoup de noms circuler et je ne sais pas s'ils ont été écrits avec la tête ou avec le cœur. Avec tous les noms que vous entendez, si vous les comparez à celui de Felipe et à ce qu'il a fait en Formule 1, on peut se demander ce que ces petits noms ont accompli dans cette discipline."

"Je pense qu'il va falloir respecter la décision que va prendre l'équipe", a ajouté l'Espagnol. "Selon moi, nous avons besoin d'un pilote qui respecte l'institution Ferrari, qui respecte la tradition qu'il y a ici et qui veut que nous travaillions pour l'équipe, pour ces voitures rouges, c'est la priorité."

Massa a été dominé constamment par Alonso dans les trois saisons que les deux hommes ont passées ensemble, ce qui alimente depuis des mois les rumeurs d'un non-renouvellement de son contrat à la fin de l'année 2012.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Alguersuari sur le retour ?   Ven 21 Sep - 8:38

Jaime Alguersuari serait sur le point d'annoncer son retour en Formule 1, très probablement comme pilote titulaire en 2013.

Remercié tardivement par Toro Rosso à la fin de l'année dernière, l'Espagnol a accepté un poste de pilote de développement chez Pirelli. Pour lui, la connaissance approfondie qu'il possède des pneumatiques qui seront utilisés l'an prochain, associée à ses trois saisons d'expérience en F1, font de lui un candidat très intéressant.

Alguersuari a d'ailleurs déclaré au cours des derniers mois qu'il était sûr à 100 % d'avoir un volant en Formule 1 l'année prochaine. Cette possibilité semble se concrétiser.

"Merci pour votre soutien constant qui fait en sorte que je me réveille chaque matin toujours plus fort", a-t-il écrit sur Twitter. "Bientôt, vous saurez tous où je piloterai l'an prochain. Merci encore a vous tous."

Bien entendu, aucune indication sur sa destination. Mais la rumeur dit qu'il pourrait y avoir des opportunités pour lui chez Williams ou Sauber.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Les rumeurs amusent Button   Ven 21 Sep - 8:39

Jenson Button trouve très divertissant de suivre toutes les rumeurs concernant son coéquipier, mais aussi les spéculations entourant le marché des pilotes en général.

La rumeur affirme que Lewis Hamilton considère quitter McLaren pour rejoindre Mercedes, ce qui a démarré une autre rumeur portant sur le transfert de Sergio Pérez, qui quitterait Sauber pour McLaren. Pendant ce temps, la liste des candidats potentiels pour remplacer Felipe Massa chez Ferrari, si ce dernier perd son volant, continue de s'allonger. Sans oublier la décision de Michael Schumacher de continuer ou non sa carrière, ce qui pourrait libérer un volant convoité chez Mercedes.

Pour Button, suivre l'évolution de toutes ces rumeurs est une activité très amusante. "Je pense que c'est super", a-t-il déclaré dans le paddock de Singapour alors qu'il s'adressait aux journalistes.

"Tous les jours je lis les journaux et je consulte les sites internet, nous le faisons tous même si nous disons le contraire, et il y a des choses vraiment intéressantes à lire ! Je ne sais pas quelle part de vérité on y trouve, et je ne dis pas que vous n'écrivez pas toujours la vérité, mais il y a beaucoup de choses intéressantes en cours bien que bizarrement, il n'y a aucune citation de la part des personnes censées être concernées ! C'est étonnant de voir à quel point vous publiez des articles sans les citations de ces personnes qui pourraient dire oui ou non. Je sais que c'est difficile pour vous dans de telles situations."

L'importance du coéquipier

"Je suis un peu perdu", a admis Button. "Il y a beaucoup de choses qui se disent et c'est une période excitante de la saison pour tout le monde. En ce qui me concerne, évidemment je sais où je serai l'année prochaine alors c'est beaucoup plus facile, mais c'est intéressant de lire toutes les rumeurs. Je pense que tout le monde doit faire des suppositions et c'est très intéressant."

Il n'en demeure pas moins que Button ne peut dire avec certitude que Hamilton sera toujours son coéquipier chez McLaren en 2013. Mais ce qui est sûr, c'est que le champion 2009 tient à être comparé à un pilote compétitif au volant d'une voiture identique.

"Oui, c'est important pour moi", a-t-il dit. "Je suis venu ici car je voulais avoir un coéquipier compétitif. On aime toujours se comparer. Si votre week-end de course se passe bien et que vous devancez votre coéquipier, qui est un champion du monde, cela a beaucoup plus de valeur et vous appréciez le moment. Lorsque vous êtes derrière, c'est frustrant mais il faut respecter le fait que son résultat est meilleur que le vôtre. Alors c'est vraiment bien d'avoir un coéquipier compétitif, c'est ce qui est le plus important pour moi."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Vettel au bout de la nuit   Lun 24 Sep - 8:31

Au terme d'un Grand Prix de Singapour complètement fou, Sebastian Vettel est resté le roi de la nuit. Sur le tracé de Marina Bay, l'Allemand s'est imposé au bout des deux heures limites devant Jenson Button et Fernando Alonso.

Parti troisième sur la grille, le double champion du monde en titre croquait Pastor Maldonado au départ avant de profiter de l'abandon de Lewis Hamilton, alors en tête du Grand Prix, pour lever les bras sous le drapeau à damiers. Après avoir également passé le Vénézuélien à l'extinction des feux rouges, Button n'a jamais pu combler l'écart avec Vettel.

La première ligne de la grille de départ n'aura pas rallié l'arrivée. Victime d'un problème de boîte au 22 tour, le champion du monde 2008 perd gros avant de se rendre au Japon. Le pilote Williams a lui été contraint de garer sa monoplace dans le garage en raison d'un problème hydraulique après l'apparition de la voiture de sécurité.

Karthikeyan change la donne
Parti en pole position et en tête à la sortie du premier virage, Lewis Hamilton semblait bien parti pour rééditer sa prestation de Monza il y a deux semaines. Obligé de s'arrêter sur le bas-côté, le pilote McLaren fait la mauvaise opération du jour et accuse dèsormais 52 points de retard sur Fernando Alonso, leader au classement des pilotes. Auteur d'une course propre, l'Espagnol a bénéficié des divers coups du sort avant de se défaire de Paul di Resta pour s'emparer de l'ultime place sur le podium. Opération réussie pour l'Asturien qui souhaitait limiter les dégâts ce week-end.

Sur un rythme assez tranquille jusqu'à mi-course, l'abandon de Naraïn Karthikeyan a changé la donne. Bloquée en milieu de piste, la HRT nécessitait l'intervention de la Voiture de sécurité. Moment choisi par tous pour effectuer un deuxième arrêt au stand. Cinq tours plus tard, le nouveau départ était donné. Alors onzième, Jean-Éric Vergne semblait bien parti pour accrocher les points avant que Michael Schumacher n'oublie de freiner et ne le percute. Hors-piste, les deux pilotes se donnaient l'accolade avant de rentrer chacun de leur côté. Mais après seulement un petit tour, la Voiture de Sécurité faisait son apparition pour la deuxième fois de la soirée.

Massa fait le spectacle
En fond de trafic à la fin du premier tour, dans les points suite à la deuxième intervention du safety car et sur des gommes super-tendres, Felipe Massa allait offrir un récital comme à ses plus grandes heures. Survolté, le Brésilien s'est défait de Bruno Senna au prix d'un dépassement fou. Bloqué entre la Williams et les rails, l'équipier modèle est parvenu à garder le contrôle de sa F2012 avant de doublerDaniel Ricciardo quelques minutes plus tard pour inscrire quatre points.

En difficulté depuis vendredi et peu en vue durant le GP, les Lotus s'en sortent finalement convenablement. Kimi Räikkönen, parti douzième, s'est classé sixième derrière la Mercedes de Nico Rosberg. Bien aidé par son équipier Romain Grosjean, septième et qui aura facilité le dépassement du Finlandais. Retour réussi pour le Français qui n'a, cette fois, pas fait parler de lui. Iceman devra lui faire mieux dans deux semaines au Japon s'il souhaite conserver une chance de titre mondial.



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Canal + intéressé par la F1   Mar 25 Sep - 8:29

Le groupe Canal + pourrait faire une offre pour la diffusion de la Formule 1 en France à partir de 2013.

Le contrat actuel avec la FOM (Formula One Management), détenu par TF1, arrive à terme fin 2012 et il se pourrait que les téléspectateurs qui suivent les Grands Prix sur la première chaîne aient à zapper à partir de l'année prochaine. Si l'on en croit le Journal du Dimanche, "Canal + a déposé une offre pour arracher à TF1 les droits télévisés du Championnat du monde de F1 entre 2013 et 2014".

La chaîne cryptée n'a pas confirmé mais elle est en quête de nouveaux droits après avoir perdu ceux du football (Ligue 1 et Champions League en partie) au profit d'Al Jazira, le groupe qatari, présent sur les bouquets TV sous le nom de BeIN Sports.

Direction Direct 8 ?

Le groupe Canal + avait fait une apparition remarquée dans la F1 au tournant des année 1990 et 200 avec Kiosque, une manière révolutionnaire de retransmettre la F1 sur plusieurs canaux qui n'avait malheureusement séduit que les passionnés aisés.

Le public le plus populaire, déjà agacé par les pages de publicité qui n'arrivent pas toujours au meilleur moment, devra-t-il bourse délier pour regarder la Formule 1 ? Pas forcément, il se pourrait que Canal rétrocède les droits à sa dernière acquisition dans l'audiovisuel français, la chaîne Direct 8 présente en clair sur la plupart des offres TV.

TF1 paye 40 M€ annuels pour pouvoir diffuser une saison de F1.

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton voulait partir selon Bernie   Mar 25 Sep - 8:33

Le patron de la FOM (Formula One Management), Bernie Ecclestone, pense que Lewis Hamilton s'était fait à l'idée de quitter McLaren pour Mercedes mais qu'une série de bonnes performances récentes le fait à présent hésiter.

Sur les quatre dernières courses, Hamilton a remporté le Grand Prix d'Italie après celui de Hongrie, et réussi trois pole positions. Ses deux autres résultats sont des abandons sur lesquels il n'est en rien responsable (carambolage à Spa, casse mécanique à Singapour).

"Je ne pense pas que Hamilton sache ce qu'il va faire", a déclaré Ecclestone. "Ces deux ou trois dernières courses lui ont apporté de bons résultats. Avant cela, je ne sais pas pourquoi il était contrarié, mais il était décidé à s'en aller. Son avis était fait. Je ne sais pas, maintenant, s'il a un peu changé."

Schumi sur le départ ?

Sur la grille de départ du Grand Prix de Belgique, le 2 septembre, Ecclestone avait mis le feu aux poudres en déclarant à la télévision anglaise à propos du pilote Mercedes Michael Schumacher : "C'est dommage qu'ils nous quitte sans avoir gagné, parce que c'est un gagnant". Il n'en a pas fallu plus pour que les spéculations s'affolent et qu'elles envoient Hamilton vers Mercedes.

Mais entre-temps, Ecclestone est revenu sur ses propos en précisant leur teneur : "Ce que je voulais dire, c'est que je détesterais que Schumacher nous quitte. On me demandait si Schumacher ne manquerait s'il partait, la réponse est oui. Il ne sait pas s'il va s'en aller, j'ai parlé avec lui et il m'a dit en toute honnêteté qu'il n'avait pas pris sa décision."

Il reste que Mercedes aurait bel et bien fait une offre à Hamilton, une offre qui, dans un premier temps, était supérieure à celle de McLaren pour conserver son pilote. Mais ces derniers jours, la presse allemande annonçait que McLaren avait fait augmenter les enchères et s'était alignée sur ce que proposait Mercedes au champion du monde 2008.



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: L'avenir de Petrov en pause   Mer 26 Sep - 8:16

La manager de Vitaly Petrov a annoncé que les négociations portant sur l'avenir du pilote russe en Formule 1 sont actuellement en pause, le temps de réévaluer son soutien financier.

La 'Fusée de Vyborg' a débuté sa carrière dans la catégorie reine avec Renault pendant les saisons 2010 et 2011. Sans volant l'hiver dernier, il a finalement signé un contrat d'un an avec l'écurie Caterham un mois avant le début du championnat 2012. En prévision de la saison 2013, son manager Oksana Kosachenko a déjà dit être en contact avec quatre écuries, incluant Caterham.

Toutefois, le mois dernier, elle a fait part de sa frustration à l'égard des sponsors russes qui ne portent pas suffisamment d'intérêt à leur compatriote, seul représentant de leur pays dans les Grands Prix. Kosachenko a maintenant décidé de suspendre temporairement les discussions.

Tensions avec Caterham ?

"J'ai besoin de temps pour consolider toutes nos possibilités financières et pour voir si poursuivre toute négociation a du sens", a-t-elle déclaré à RIA Novosti. "S'il n'y a pas d'argent, il n'y aura pas de volant (…) Je ne suis pas prête à négocier pendant tout l'hiver comme la dernière fois."

Lors de cet entretien, Kosachenko a félicité l'écurie Caterham pour sa progression globale mais a laissé entendre que Heikki Kovalainen était favorisé par le patron et propriétaire de l'équipe. "Nous sommes très heureux des bonnes nouvelles que partage Tony (Fernandes)", a-t-elle dit. "Mais nous aimerons que ces nouvelles aient un lien quelconque avec le développement de la voiture et non seulement avec Heikki."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: GP de France, retard à prévoir   Mer 26 Sep - 8:17

La ministre des Sports française Valérie Fourneyron a renvoyé dos à dos les dossiers du Castellet et de Magny-Cours que lui a présentés mardi le président de la Fédération française des sports automobiles (FFSA). Motif : l'État ne souhaite pas débourser un centime pour l'événement.

À l'occasion de l'entrevue, Mme Fourneyron n'a fait que rappeler à Nicolas Deschaux les conditions qu'elle avait mises sur l'organisation d'un Grand Prix de France. "Le budget du ministère chargé des Sports n'a en aucun cas vocation à contribuer au financement direct d'un tel événement, géré par une entreprise commerciale, ni à en couvrir les éventuels risques financiers", indique encore le ministère ce soir.

Le Castellet plus indépendant

Une notion qui n'avait semble-t-il pas été intégrée par les deux projets qui ont été remis à la FFSA cet été ni par la FFSA elle-même qui en a fait la synthèse. Cette dernière rappelle ainsi :

"Le circuit de Magny-Cours intègre une subvention annuelle de l'État, ainsi que la garantie de ce dernier à hauteur de sa participation au GIP en cas de pertes liées à un déficit d'exploitation."

"Le circuit du Castellet n'intègre pas une subvention annuelle, mais une garantie simple de l'État, proportionnelle à la participation de ce dernier au GIP, sur la base d'une organisation une année sur deux, en alternance avec un autre circuit. Toutefois, les porteurs de ce projet se sont dit prêts à étudier la faisabilité de l'organisation d'un Grand Prix de France, en l'absence d'une garantie de l'État."

M. Deschaux a reconnu que cette position du gouvernement est "conforme à celle exprimée régulièrement par les représentants de l'État depuis 2009" mais il n'a pas manqué de "a regretter, compte tenu notamment du soutien apporté par l'Etat sur d'autres évènements sportifs".

"Au-delà de la programmation d'un évènement sportif d'envergure internationale et source de fortes retombées économiques directes pour le territoire et pour l'État, un Grand Prix de France de Formule 1 participerait immanquablement à la politique de soutien de toute la filière automobile", a ajouté M. Dechaux.

Et maintenant ? La FFSA va se retourner vers Magny-Cours et Le Castellet pour leur demander de faire sans l'aide ni la caution de l'État.

"J'interpellerai dans les jours à venir les porteurs des deux projets, afin d'envisager avec ces derniers les conditions de poursuite de leurs candidatures", a promis le président de la FFSA. Voilà qui ne va pas hâter l'inscription de la France au calendrier pour la première fois depuis 2008.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Hamilton trois ans chez Mercedes   Lun 1 Oct - 8:17

L'équipe Mercedes a confirmé que Lewis Hamilton remplacera Michael Schumacher à partir de l'année prochaine. Le pilote britannique a signé pour trois ans en faveur de l'écurie allemande.

Hamilton sera associé à Nico Rosberg, avec qui il a déjà été coéquipier avant leur arrivée en Formule 1. Ce dernier a remporté sa première victoire en carrière cette année lors du Grand Prix de Chine.

"Relever un nouveau défi"

"Il est maintenant temps pour moi de relever un nouveau défi et je suis très enthousiaste de commencer un nouveau chapitre de ma carrière dans la course automobile avec Mercedes", a déclaré Hamilton. "Mercedes-Benz, c'est un héritage incroyable dans les sports mécaniques, de même que de la passion pour la victoire, ce que je partage. Ensemble, nous pouvons grandir et nous hisser à la hauteur de ce défi."

"Je crois que je peux aider à mener la Flèche d'argent vers les sommets pour atteindre notre ambition commune de remporter des championnats du monde", a ajouté le champion 2008.

Hamilton n'a jusqu'ici connu qu'une seule écurie, McLaren, avec laquelle il a signé à 14 ans pour ensuite être formé en prévision d'atteindre la F1. Cependant, le pilote anglais est un habitué de Mercedes puisqu'il a toujours été motorisé par la firme allemande.

"Je suis ravi d'accueillir Lewis Hamilton dans notre équipe", a déclaré le patron de Mercedes, Ross Brawn. "L'arrivée d'un pilote du calibre de Lewis en dit beaucoup sur le standing de Mercedes-Benz en Formule 1 et je suis fier que Lewis partage notre vision et notre ambition pour faire triompher les Flèches d'argent."

"Je pense que l'association de Lewis et de Nico va être la plus dynamique et la plus enthousiasmante de la grille l'année prochaine, je suis pressé de savoir ce qu'ensemble nous pouvons réussir."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pérez "ravi de rejoindre McLaren"   Lun 1 Oct - 8:18

McLaren a confirmé vendredi que Sergio Pérez remplacera Lewis Hamilton au côté de Jenson Button, l'année prochaine.

Après deux saisons chez Sauber, Pérez va intégrer son premier top team après avoir signé "pour plusieurs années" auprès de McLaren, où il prendra la suite de Hamilton parti chez Mercedes.

"Je suis ravi et très enthousiaste à l'idée de devenir un pilote McLaren", a déclaré le prodige mexicain. "Le nom de McLaren est l'un des plus grands dans l'histoire de la Formule 1. Depuis plus de 40 ans, McLaren a été une équipe que tous les pilotes ont rêvé de fréquenter. J'ai été élevé en entendant les grandes histoires d'Ayrton Senna et de nombreux triomphes en Championnat du monde pour McLaren. Je suis vraiment honoré d'avoir été choisi pour être le coéquipier de Jenson à partir de 2013."

"Affiner et développer ses talents"

Le patron de McLaren, Martin Whitmarsh, a ajouté : "Une série de performances au cours desquelles il a battu les plus grands, trois podiums et un meilleur tour brillant à Monaco nous ont montrè que Sergio était au niveau en termes de vitesse et d'engagement. Nous avons surveillé ses progrès avec le plus grand soin depuis des mois, et maintenant il fait partie de notre équipe. Notre tâche va être d'affiner et de développer ses talents alors que sa carrière de pilote va progresser dans les années à venir."

Pérez est le premier pilote d'Amérique latine chez McLaren depuis Juan Pablo Montoya en 2006. L'ancien champion GP2, protégé de Telmex et passé par la Ferrari Driver Academy, a explosé cette année au volant de la Sauber, notamment à Monza en croquant les deux pilotes de la Scuderia pour aller prendre la deuxième place du Grand Prix d'Italie derrière Hamilton.

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo avait déclaré il y a quelques jours que Pérez n'était pas encore assez expérimenté pour une équipe d'aussi haut niveau. Un avis que ne partage pas McLaren, de toute évidence.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Schumacher tire sa révérence   Lun 1 Oct - 8:19

Dans un message en forme d'au revoir, Michael Schumacher a remercié Mercedes pour son "soutien inconditionnel" alors que Lewis Hamilton est sur le point de rejoindre l'équipe à l'Étoile pour 2013.

"J'ai passé trois belles années avec l'équipe qui ne se sont pas déroulées, malheureusement, comme nous le souhaitions sur le plan sportif", a déclaré Schumacher. "Je souhaite le meilleur à Lewis et à l'équipe je souhaite de rencontrer le succès pour lequel nous avons travaillé si dur. Je voudrais remercier l'équipe pour sa confiance et tout le personnel pour son engagement inconditionnel. Maintenant, nous allons nous concentrer sur les prochaines courses."

Merci et au revoir

Alors qu'il s'apprête à annoncer officiellement l'arrivée de Hamilton, le patron de l'équipe, Ross Brawn, a rendu hommage à l'attitude de Schumacher : "Au nom de Mercedes, je voudrais tout d'abord remercier Michael Schumacher pour l'importante contribution qu'il a apportée à la croissance de notre équipe sur ces trois dernières années. Son énergie et son engagement n'ont jamais été altérés, même lorsque les résultats n'ont pas correspondu à nos attentes, et nous sommes déterminés à finir la saison 2012 ensemble sur une bonne note. Comme toujours, ce fut un plaisir de travailler avec Michael."

Le vice-président de Mercedes Motorsport, Norbert Haug, a également salué l'expérience du septuple champion. "Bien sûr, il fallait un grand pilote pour remplacer une telle légende", a-t-il déclaré. "Sur les trois dernières années, Michael a été un grand pilote et un ambassadeur exemplaire de Mercedes AMG Petronas. Son expérience a été importante pour diriger le développement de notre équipe à Brackley et nous adressons nos sincères remerciements à Michael pour sa loyauté, son esprit d'équipe et son engagement. Nous avons travaillé très dur ensemble de manières à réussir les meilleurs résultats possibles pour le reste de la saison 2012."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Schumi, Sauber ou la retraite ?   Lun 1 Oct - 8:21

Pour avoir semble-t-il trop tardé à donner sa réponse à Mercedes, Michael Schumacher se retrouve sans volant après l'annonce de l'arrivée de Lewis Hamilton auprès de la marque à l'Étoile. Sauber est pour l'heure la seule possibilité, pour le septuple champion du monde, de continuer son immense carrière.

Maintenant que les accords sont noués, quelques langues se délient. Il apparaît ainsi que Mercedes s'est tournée vers Hamilton, ces dernières semaines, lasse d'attendre la réponse de Schumacher pour ce qui concernait sa prolongation de contrat.

Revenu la Formule 1 à la fin de l'année 2009 après trois ans d'une première retraite, Schumacher avait signé pour trois saisons auprès de Mercedes. Sa nouvelle équipe lui avait proposé de prolonger ce contrat malgré ses 43 ans. Mercedes attendait une réponse dans le courant de l'été, celle-ci n'étant pas venue, Mercedes s'est résolue à sonder le marché pour trouver à temps un pilote de tout premier plan.

Après avoir fait ses adieux à son équipe ce matin et promis qu'il donnerait encore le meilleur de lui-même dans les six dernières courses de la saison, Schumacher se retrouve donc sans volant pour la saison prochaine. Le pilote allemand a bien sûr la possibilité de prendre sa retraite, la vraie, mais comme l'a prouvé son retour, courir en Formule 1 reste le plus important pour lui. Où peut-il donc aller pour continuer à assouvir la passion qu'il nourrit depuis plus de 20 ans sur tous les circuits du monde ?

Hamilton sera remplacé chez McLaren par Sergio Pérez qui va quitter Sauber. Un retour de Schumacher auprès de celui qui le fit courir au tout début de sa carrière dans le Championnat du monde d'Endurance semble pour l'instant l'hypothèse la plus probable.

"Je le prendrais tout de suite", a déclaré Peter Sauber à propos de Schumacher pas plus tôt que lors du dernier Grand Prix de Singapour, malgré la bourde qui a coûté à Schumacher son abandon au 33e tour, quand il a heurté par l'arrière la Toro Rosso de Jean-Éric Vergne. Sabine Kehm, l'ancienne attachée de presse devenue agent de Schumacher, a d'ailleurs été vue en discussion avec les dirigeants de Sauber le week-end dernier.

Sauber a bien entendu reçu d'autres propositions émanant de pilotes confirmés tels que Jaime Alguersuari, Heikki Kovalainen ou Adrian Sutil. Peter Sauber dit aujourd'hui ne pas vouloir se précipiter pour annoncer le nom du successeur de Pérez.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Prost parle de Schumacher   Lun 1 Oct - 8:25

Présent au Castellet, ce week-end, à l'occasion des World Series Renault, où il pilote une Red Bull en démonstration, le quadruple champion du monde Alain Prost s'est exprimé sur le départ de Michael Schumacher de Mercedes.

"Je n'étais pas spécialement positif lorsqu'il est revenu", a déclaré Prost à BFM TV. "On m'a posé plusieurs fois la question. Je n'ai pas très bien compris. Là, la sortie se fait un peu par la petite porte. À force de repousser sa décision, Mercedes a pris les devants."

"Passion à l'état pur"

"Il se retrouve dans une position où il n'a pas choisi d'arrêter", ajoute le Français. "Peut-être qu'il va aller chez Sauber. C'est un choix très personnel. On peut le comprendre parce qu'il est passionné et qu'il veut continuer à piloter. C'est très difficile de juger de l'extérieur. Chacun doit mener sa vie comme il l'entend. Je peux comprendre sa position. Mais à un moment, il faut peut-être décider de passer la main."

Schumacher n'a pas annoncé qu'il prenait sa deuxième retraite, trois ans après être sorti de la première pour rejoindre Mercedes. Mais avec 7 titres et 91 victoires, il laissera quoi qu'il arrive la plus profonde des empreintes dans le palmarès de la discipline.

Cest "la passion à l'état pur" pour Prost. "C'est quelqu'un d'assez incroyable à ce niveau-là. Il conduit par plaisir. Il fait de la moto, du karting. Il n'y a que derrière un volant qu'il est bien. C'est à mettre à son crédit."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Prost et le problème français   Lun 1 Oct - 8:25

Présent au Castellet en marge des World Series Renault, Alain Prost s'est exprimé concernant les atermoiements en relation avec le Grand Prix de France.

Cette semaine, le gouvernement français a recalé les deux projets qui lui était présentés sous prétexte qu'ils faisaient appel au financement ou à la caution de l'État, ce qui va retarder le retour de la France au calendrier.

"Pas possible dans un pays
comme la France"

"Je peux comprendre que le gouvernement ne puisse pas mettre de l'argent public pour le Grand Prix de France", a déclaré Prost à BFM. "C'est aussi symbolique. Je pense qu'on a raté un vrai coche il y a quelques années avec un projet sur Paris qui était autofinancé à 100%. Là, on est dans des données différentes. Il faudra de l'argent public d'une manière ou d'une autre."

Pour celui qui a fait décoller la F1 en France avec quatre titres de champion du monde, le pays n'est pas forcément prêt à s'enthousiasmer à nouveau pour cette discipline. "Avec un promoteur privé qui paye le plateau et qui n'a comme ressource que le nombre de spectateurs, ce n'est pas possible dans un pays comme la France", juge-t-il.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Prost a roulé sur la Red Bull   Lun 1 Oct - 8:27

En marge des Words Series Renault qui se sont déroulées ce week-end au Castellet, Alain Prost a pris le volant de la Red Bull RB6, vainqueur du Championnat du monde de Formule 1 2010.

Le quadruple champion du monde français, vainqueur du Grand Prix de France au Castellet à quatre reprises, a pris la piste dimanche matin en compagnie de Romain Grosjean, sur une Renault R30. Prost avait auparavant effectué un déverminage, samedi soir, pour prendre en main la voiture. Prost remplit ainsi son office d'ambassadeur de Renault.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pérez chez McLaren au mérite   Lun 1 Oct - 8:28

Sergio Pérez a obtenu son futur volant chez McLaren entièrement au mérite de son talent et non grâce au soutien de sponsors. C'est la déclaration d'Adrian Fernandez, récemment nommé manager du pilote mexicain.

À ce jour cette saison, sa deuxième en Formule 1, Pérez a grimpé a trois reprises sur le podium et avait le potentiel pour remporter la victoire à deux reprises. Le soutien de longue date que lui procure la richissime famille Slim, par l'entremise du géant des communications Telmex, a facilité son embauche au sein de l'écurie Sauber en 2010. Mais son talent est de toute évidence indéniable.

Lewis Hamilton ayant décidé de tenter l'aventure Mercedes, McLaren devait lui trouver un remplaçant pour 2013 et son choix s'est arrêté sur le natif de Guadalajara. Une relation commerciale naîtra sûrement entre l'équipe britannique et Telmex, mais ce n'était pas l'intérêt primordial affirme l'agent de Pérez.

"Il a été engagé pour courir"

"Sergio est un pilote incroyable et il a mérité sa place chez McLaren", a écrit l'ancien pilote IndyCar, qui connaît la famille Pérez depuis des décennies, sur son blogue. "Il n'apporte pas d'argent à l'équipe. Il a été engagé pour courir. Ses performances lui ont mérité ce volant et cela a rendu mon travail plus facile car les gens s'intéressent à lui."

"Nous devons d'énormes remerciements à Peter Sauber et à son équipe qui ont offert à Sergio l'opportunité de courir en Formule 1 et de montrer ce dont il est capable", a ajouté Fernandez. "Sergio fera le maximum pour terminer cette saison sur la plus haute note possible avec eux."

Quant à l'arrivée de Pérez chez McLaren l'an prochain, "cela a nécessité beaucoup de travail et je suis très impressionné par le professionnalisme de Martin (Whitmarsh, le patron) et son équipe."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Fernandez manager de Pérez   Lun 1 Oct - 8:29

Le pilote mexicain Adrian Fernandez, 48 ans, s'est annoncé sur son site Internet en tant que nouveau manager de Sergio Pérez, le futur pilote McLaren.

Patron d'équipe depuis plusieurs années en ALMS (championnat d'Endurance américain qu'il remporta en 2009), Fernandez a gagné des courses dans de nombreuses séries en Amériques (CART, IRL) et il a participé a plusieurs courses de NASCAR.

"Je peux maintenant dire qu'une nouvelle page de ma carrière s'est ouverte", a déclaré Fernandez qui occupe son nouveau poste depuis vendredi mais qui n'a jamais vraiment été étranger aux destinées sportives de son jeune compatriote.

Un potentiel champion du monde

"J'ai été un pilote qui a connu le succès, un patron d'écurie qui a connu le succès", ajoute Fernandez. "J'espère que je peux maintenant être un agent à succès et faire un travail fantastique pour Sergio de manière à ce qu'il puisse se consacrer pleinement à la course et que je puisse m'occuper du reste pour lui, ce que j'ai fait pour moi pendant toute ma vie. Je pense que c'est une bonne combinaison et je pense que nous avons entre les mains un potentiel champion de monde."

"Je suis extrêmement fier des accomplissements de Sergio, pour sa carrière et pour notre pays", a-t-il dit. "C'est quelque chose qui a commencé il y a très longtemps avec Carlos Slim (l'homme le plus riche du monde) et Telmex (son groupe de télécommunication, le plus gros sponsor des sports mécaniques actuellement). Ils ont soutenu Sergio (et l'équipe de Fernandez) depuis des années."

"Un rêve s'est réalisé lorsqu'il a rejoint la Formule 1. Je remercie Carlos et Sergio pour m'avoir permis de prendre un petit rôle dans l'équipe de cette époque et de prendre maintenant en main le management de Sergio. Je n'aurais pas été capable de faire cela sans le soutien de Carlos ni de Telmex."

"Sergio est un pilote incroyable qui a gagné sa place chez McLaren. Il n'y apporte pas d'argent. Il a été engagé pour courir. Ses performances lui ont permis de décrocher ce poste et cela a rendu mon travail plus facile parce que les gens sont intéressés par l'avoir avec eux"
Adrian Fernandez

"Il fut très agréable de travailler avec McLaren, et je tire mon chapeau à Martin Whitmarsh, le patron de cette équipe, et à tous ceux qui ont travaillé pour rendre cet accord possible. Cela nous a demandé beaucoup de travail et j'ai été très impressionné avec le niveau de professionnalisme de Martin et de son équipe. Merci à eux. Sergio est un pilote incroyable qui a gagné sa place chez McLaren. Il n'y apporte pas d'argent. Il a été engagé pour courir. Ses performances lui ont permis de décrocher ce poste et cela a rendu mon travail plus facile parce que les gens sont intéressés par l'avoir avec eux."

Fernandez raconte aussi ses relations avec Pérez. "Comme beaucoup d'entre vous le savent, je fais partie de la vie de Sergio depuis qu'il est enfant et son père a travaillé avec moi pendant de nombreuses années. Il m'appelle tonton et, même si nous n'avons pas de relations de parenté, cela montre combien nous sommes proches l'un de l'autre."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Kaltenborn intéressée par Schumi   Mar 2 Oct - 8:46

La numéro deux de Sauber, Monisha Kaltenborn, a déclaré ne pas négliger la possibilité d'engager Michael Schumacher en tant que pilote titulaire pour la saison prochaine.

Le jeu des chaises musicales tournerait court si Schumacher, remplacé chez Mercedes par Lewis Hamilton, lui-même remplacé chez McLaren par Sergio Pérez, prenait la place du Mexicain. C'est une éventualité qui n'est pas à écarter si l'on en croit Kaltenborn.

"Bien sûr, faire venir un champion du monde dans votre équipe est une idée attractive", a-t-elle confié à l'agence SID. "Michael est le genre de pilote que seules les grandes équipes ont pu s'offrir. Des équipes plus grandes que la nôtre."

Une question d'envie

Jaime Alguersuari, voire Esteban Guttierrez ou Robin Frijns, sont les noms les plus souvent avancés, ces temps-ci, au titre de remplaçant de Pérez. Schumacher, qui a piloté pour Peter Sauber lorsque le Suisse engageait des Mercedes en Endurance, au tournant des années 1980 et 1990, détient encore une fois la solution. Son envie de continuer à piloter sera la clé. Il sait que le salaire ne sera qu'accessoire, voire inexistant, mais sa fortune (il fut longtemps le sportif le mieux payé au monde) et ses sponsors personnels devraient largement suffire.

"J'ai gagné mes dernières courses à 49 ans", a rappelé de son côté l'ancien champion du monde Emerson Fittipaldi, faisant référence à sa carrière aux États-Unis. "S'il est toujours motivé, il peut encore progresser."

Dans le camp des anti-Schumi on trouve à présent son ancien agent, Willi Weber. "Avec tout le respect que j'ai pour lui et pour ses performances : place aux jeunes."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Lauda a convaincu Hamilton   Mar 2 Oct - 8:47

Niki Lauda a expliqué à la radio britannique que ses argumentations auront eu comme effet de convaincre Lewis Hamilton de quitter McLaren pour se lancer dans l'aventure Mercedes l'an prochain.

Le triple champion a récemment été nommé dans l'encadrement de l'écurie Mercedes. On le soupçonnait déjà d'avoir joué un rôle important dans la décision de Hamilton, même si ce dernier est celui qui a instigué le rapprochement avec l'équipe germanique.

Il est maintenant clair que les propos de Lauda ont eu une influence sur le champion 2008, dont l'approche a "impressionné" l'Autrichien : "Très pragmatique, aucune émotion du tout", a-t-il rapporté sur BBC Radio.

Un meilleur tandem en 2013

Hamilton voulait savoir pourquoi devrait-il quitter McLaren, une équipe qui gagne des courses chaque année et se bat régulièrement au sommet, pour rejoindre Mercedes, une écurie que même le très expérimenté septuple champion Michael Schumacher n'est pas parvenu à soulever. Lauda avait une réponse.

"Mon argument était celui-ci : 'Si tu cherches un nouveau défi, Mercedes en est sûrement un'", a-t-il expliqué. "'Si Schumacher n'a pas réussi à propulser Mercedes à l'avant au bout de trois ans, et que tu fais beaucoup mieux que lui l'an prochain, cela aura un gros impact sur ta personnalité et les gens auront une beaucoup plus grande estime de toi'. À la fin cela l'a convaincu, il avait envie d'un défi. Pour un gars compétitif comme Lewis, c'est très intéressant."

En ce qui concerne Mercedes, Lauda est d'avis que l'équipe va aussi bénéficier d'un meilleur Nico Rosberg, même si l'Allemand fait habituellement mieux que Schumacher : "L'arrivée de Lewis est une grande motivation. (L'équipe) a réalisé sa faiblesse."

"Hamilton va pousser Rosberg a être plus rapide et Rosberg va pousser Hamilton à être plus rapide. C'est tout ce dont vous avez besoin dans une équipe."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Trois options pour Ferrari ?   Mar 2 Oct - 8:49

La Scuderia Ferrari n'a toujours prise aucune décision sur l'identité du coéquipier de Fernando Alonso en 2013, mais la liste ne porterait plus que trois noms.

L'écurie semblait prête à se départir de Felipe Massa au cours de l'été, puisque l'équipe a négocié avec Mark Webber avant que ce dernier décide de continuer avec Red Bull. La candidature de Sergio Pérez, membre de l'académie des pilotes du cheval cabré, n'a pas été retenue et le Mexicain s'est engagé auprès de McLaren. L'entourage de Heikki Kovalainen aurait rencontré les dirigeants de l'équipe à Maranello ; il n'y pas eu d'échos par la suite.

Mais depuis quelques courses, la recrudescence de Massa ferait hésiter la haute direction de Ferrari, qui envisagerait de le conserver pour une huitième année. Cependant, selon BBC Sport, Nico Hülkenberg serait toujours dans la course mais aussi Paul di Resta ; les deux sont actuellement pilotes titulaires chez Force India.

Au sein de Ferrari, Alonso a clairement indiqué que sa préférence serait de continuer avec son coéquipier brésilien. Les patrons de l'équipe se seraient donnés jusqu'à la mi-octobre pour décider. Cela signifie que les Grand Prix du Japon et de Corée seront peut-être cruciaux pour Massa.

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: F1   

Revenir en haut Aller en bas
 
F1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Racing Project :: Réservés aux Visiteurs :: Sport mécanique-
Sauter vers: