AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 MOTO GP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: De Puniet et Espargaró prolongent chez Power Electronics Asp   Ven 5 Oct - 8:32

Randy de Puniet et Aleix Espargaró seront de nouveau équipiers chez Power Electronics Aspar l'an prochain après que les deux pilotes aient signé un nouveau contrat d'un an.

Les quatorze premières manches du Championnat du Monde MotoGP™ 2012 ont confirmé que le team Power Electronics Aspar avait fait le bon choix en engageant Randy de Puniet et Aleix Espargaró cette année, pour la première saison des CRT, puisque le Français a fini cinq fois premier CRT et son coéquipier espagnol six fois. Les deux pilotes se battent actuellement en duel pour la position de premier pilote CRT dans le classement général et cette compétitivité a facilité la tâche de Jorge Martínez 'Aspar' au moment de dessiner son projet 2013. L'objectif pour l'an prochain sera donc de dominer encore une fois la catégorie CRT tout en continuant à développer l'ART (Aprilia).

Jorge Martínez ‘Aspar’ :
"Nous sommes ravis de confirmer qu'Aleix Espargaró et Randy de Puniet continueront avec nous l'an prochain. Aleix avait commencé la saison derrière Randy mais grâce à son travail, il est arrivé à un excellent niveau, sur le plan technique comme sur son pilotage. Il a beaucoup progressé et nous en sommes très contents. Je lui demanderai simplement de continuer comme ça parce que je pense qu'il a un énorme potentiel. Randy fait de son côté une très bonne saison. Grâce à lui, le team Power Electronics Aspar est le point de référence des CRT. Randy a un excellent niveau en MotoGP, comme dans toutes les catégories dans lesquelles il a couru, et je suis très heureux de continuer avec un projet aussi solide."

Randy de Puniet :
"Je suis très heureux de prolonger avec Power Electronics Aspar. La saison n'est pas encore terminée mais nous pouvons déjà tirer un bilan positif de l'année et rester ici était la meilleure option pour la suite de ma carrière. Au cours de l'année, j'ai réussi à faire en sorte que nous nous comprenions parfaitement avec mes équipiers et c'est très important, notamment pour l'an prochain. J'espère que nous serons aussi compétitifs la saison prochaine, qui sera une autre année de préparation pour 2014 et la nouvelle règlementation."

Aleix Espargaró :
"Quand j'avais signé chez Aspar pour 2012, il y avait beaucoup d'inconnues quant aux CRT. Je savais cependant que je signais avec team qui allait me proposer le meilleur matériel et le meilleur staff technique. Maintenant, après quatorze courses, je peux dire sans hésitation que j'avais raison. J'ai énormément appris cette saison et Jorge et moi-même en sommes très heureux. Nous luttons pour être les premiers à chaque course, il en reste quatre et j'ai encore la possibilité de finir premier CRT. Après une telle saison, continuer ensemble était la décision la plus logique que nous pouvions prendre."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Un week-end à oublier pour De Puniet   Lun 15 Oct - 8:30

Reparti dernier suite à sa chute dans le premier tour du Grand Prix AirAsia du Japon, le pilote du team Power Electronics Aspar a finalement été contraint à l'abandon et a perdu la position de premier pilote CRT dans le classement général.

Après avoir chuté dans le virage n°10 au cours du warm-up de dimanche matin, Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) est à nouveau tombé au même endroit en course, dès le premier tour, sur une moto avec laquelle il n'a jamais pu trouver le bon feeling ce week-end au Motegi. Bien qu'il ait plus repartir, le Français a décidé de rentrer aux stands pour abandonner dans le quatorzième tour, en raison d'un train avant instable et de chevilles qui le faisaient souffrir depuis sa chute survenue au cours du warm-up.

Suite à cet abandon, De Puniet concède la douzième place du classement général et le statut de premier pilote CRT à son coéquipier Aleix Espargaró, qui a terminé la course en douzième position et qui dispose maintenant de deux points d'avance.

Randy de Puniet :
"Le week-end a été difficile pour nous. J'avais eu du mal à trouver le feeling vendredi, nous avions un peu progressé en qualifications et aujourd'hui, pour le warm-up, nous avions fait des changements qui me plaisaient. J'ai cependant eu une chute très étrange dans le virage n°10. C'était comme si le frein était resté activé alors que je l'avais relâché. Au final ça n'a pas été un bon week-end pour nous et je me suis fait mal aux deux chevilles dans ma chute de ce matin. J'espère que nous aurons un week-end un peu plus positif en Malaisie."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Bautista fête son renouvellement de contrat sur le podium    Lun 15 Oct - 8:31

Troisième du Grand Prix AirAsia du Japon et sur le podium pour la deuxième fois de la saison, Álvaro Bautista repartira du Twin Ring Motegi en ayant égalé le meilleur résultat de sa carrière et conforté Fausto Gresini dans sa décision d'offrir au pilote espagnol une année de contrat supplémentaire.

Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) a été l'un des principaux protagonistes de la quinzième manche de la saison 2012 et a remporté son duel face à Cal Crutchlow, qui n'a pas pu finir pour cause de panne sèche, pour signer son deuxième podium en MotoGP™.

Álvaro Bautista :
"Nous avions eu des problèmes le vendredi, comme à Aragón. Le train avant bougeait beaucoup en entrée de virage mais nous avons commencé à progresser samedi matin, nous avions un bon rythme en qualifications et je savais, avant la course, que nous pouvions nous battre pour le podium. Mon départ n'a pas été génial mais j'ai pu doubler des pilotes et revenir derrière Cal. Nous avions des rythmes similaires mais je ne voulais pas être trop proche de lui parce que les freins chauffaient beaucoup et perdaient en efficacité. J'ai donc attendu d'être à cinq tours de l'arrivée pour attaquer, nous nous sommes bien battus et au final j'ai eu le podium. Je suis très heureux et je crois que c'était la meilleure façon de fêter mon nouveau contrat avec Gresini".

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Lorenzo ne pouvait pas faire mieux   Lun 15 Oct - 8:33

Deuxième du Grand Prix AirAsia du Japon malgré son départ en pole position, le pilote du team Yamaha Factory Racing et leader du Championnat a affirmé qu'il était impossible de suivre Dani Pedrosa au Motegi et s'est volontiers contenté d'un quatorzième podium en quinze courses.

Parti en tête de la grille MotoGP™ au Twin Ring Motegi, Jorge Lorenzo a mené jusqu'au onzième tour et a ensuite été battu par Dani Pedrosa. Le pilote Yamaha n'a pas pu suivre son rival et s'est assuré une deuxième place grâce à laquelle il abordera, la semaine prochaine à Sepang, la première des trois dernières courses de la saison avec 28 points d'avance.

Enorme déception pour son coéquipier Ben Spies, dont la course s'est très vite conclue, sur une sortie de piste provoquée par une surchauffe de ses disques de freins.

Jorge Lorenzo :
"J'étais au maximum pour essayer de rester avec Dani mais il y avait vraiment un écart de performances sur les lignes droites et il pilotait vraiment bien. J'ai essayé de rester avec lui mais c'était impossible, ce sera peut-être différent la prochaine fois. Le Championnat se resserre mais nous sommes encore très compétitifs et nous gardons de bonnes chances de le gagner."

Ben Spies :
"Je suis incroyablement frustré. Nous savions depuis le début que les freins pouvaient nous poser problème parce qu'ils sont rudement sollicités ici mais je ne m'attendais pas à avoir un problème aussi tôt. Le team avait fait du bon travail, nous aurions pu être sur le podium et nous ne méritions pas de finir comme ça."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pedrosa maintient le suspense avec une nouvelle victoire    Lun 15 Oct - 8:37

Victorieux pour la cinquième fois de la saison, son record personnel en MotoGP™, Dani Pedrosa revient à vingt-huit points de Jorge Lorenzo avant les trois dernières courses de la saison et continue de mettre la pression sur son rival, sans réponse face au Catalan et deuxième à l'arrivée du Grand Prix AirAsia du Japon. Álvaro Bautista a de son côté fêté le renouvellement de son contrat chez Gresini avec un second podium en catégorie reine.

Devancé par Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) au warm-up comme en qualifications, Dani Pedrosa (Repsol Honda) a finalement eu le dernier mot face à son grand rival sur la piste du Motegi et a remporté sa cinquième victoire de la saison en répétant son succès de 2011 au Japon, sur le circuit Honda. Parti très vite de la seconde place, le pilote de Sabadell s'est contenté de suivre Lorenzo en début d'épreuve et n'a ensuite fait qu'une bouchée du leader du Championnat, dans le onzième tour. Une fois passé en tête, Pedrosa a tranquillement creusé l'écart pour se diriger sans le moindre obstacle devant lui vers une victoire cruciale qui lui permet de reprendre cinq points à Lorenzo. Ce dernier a franchi la ligne d'arrivée avec un peu plus de quatre secondes de retard mais a atteint son objectif principal en obtenant un quatorzième podium en quinze courses cette saison.

Le premier tour de la course a été marqué par les chutes séparées de Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) et de Ben Spies (Yamaha Factory). Le Français a pu repartir mais a plus tard dû conclure sa course aux stands, sur une moto avec laquelle il était tombé lors du warm-up et qui avait pris feu, tandis que Spies a percuté un mur suite à une sortie de piste et a immédiatement été contraint à l'abandon.

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) s'était de son côté maintenu en troisième position et a été suivi de près par Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini). Les deux pilotes satellites ont assuré le spectacle en fin de course avec un superbe duel pour la dernière marche du podium, finalement décrochée par Bautista, qui signait son deuxième Top 3 en MotoGP. En manque de carburant, Crutchlow a dû ralentir dans le dernier tour pour tenter de rallier l'arrivée mais a été victime d'une terrible panne sèche et a été ramené au paddock par Lorenzo. La mésaventure du Britannique a fait les affaires de son coéquipier Andrea Dovizioso, qui a pris la quatrième place devant Casey Stoner (Repsol Honda). Avec cette cinquième place, le Champion du Monde en titre a réussi son pari de revenir en piste seulement un mois après son opération de la cheville droite et devrait donc tenir sa promesse de courir à domicile, à Phillip Island, dans deux semaines, après une escale à Sepang pour la Grand Prix de Malaisie.

Stefan Bradl (LCR Honda) a pris la sixième place en se maintenant devant un Valentino Rossi (Ducati) peu convaincant et dont les deux places gagnées par rapport à sa position de départ correspondent aux abandons de Spies et de Crutchlow. Son coéquipier Nicky Hayden (Ducati) a lui aussi fait pale figure et est allé chercher la huitième place sur la ligne d'arrivée, au coude à coude avec le Japonais Katsuyuki Nakasuga, en wildcard pour Yamaha YSP Racing.

Derrière Héctor Barberá (Pramac Racing) et Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), respectivement dixième et onzième, Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) était le premier CRT et repasse devant De Puniet dans le classement général, avec deux points d'avance sur le Français.




_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Lorenzo ravit la seconde place malgré un mauvais choix   Lun 22 Oct - 8:54


Le pilote du team Yamaha Factory Racing n'a pas pu rivaliser avec Dani Pedrosa au Grand Prix de Malaisie et se faisait rattraper par Casey Stoner lorsque la course a été arrêtée en raison d'une pluie torrentielle.



Le leader du Championnat avait réussi à se maintenir en tête suite à son départ en pole position et s'était échappé avec Dani Pedrosa (Repsol Honda) avant que ce dernier ne passe à l'attaque et commence à creuser l'écart. Sur une piste détrempée et dans des conditions extrêmement difficiles, Lorenzo a regretté son choix de partir sur le pneu pluie tendre mais a réussi à terminer deuxième grâce à l'interruption de la course par drapeau rouge, alors que Casey Stoner (Repsol Honda) revenait à toute vitesse.

Ben Spies a de son côté été l'une des nombreuses victimes des conditions de piste et est tombé dans le huitième tour, alors qu'il occupait la dixième position. L'Américian s'est légèrement blessé à l'épaule mais sera bien présent le week-end prochain à Phillip Island, où Lorenzo tentera de s'imposer pour remporter le titre mondial.

Jorge Lorenzo :

"Si nous roulions à 20 km/h, ce serait facile de rester sur la moto mais dans ces conditions, c'était très difficile de trouver les limites. Ils ont pris la bonne décision en choisissant d'arrêter la course et c'était parfait pour nous parce que nous risquions de chuter si la course continuait. Nous avions choisi le pneu pluie le plus tendre, tandis que Dani et Casey avaient le dur. Dans ces conditions, ils ont moins usé la partie centrale du pneu et quand la pluie s'est intensifiée, ils avaient plus de marge."

Ben Spies :

"C'était de la folie, il y avait une quantité d'eau incroyable sur la piste. Je suis désolé d'avoir percuté Nicky, je pensais avoir assez d'espace pour passer. Je suis soulagé que nous ne soyons pas tombés tous les deux et qu'il ait pu continuer. Le départ était serré, Dovi patinait et nous avons eu de la chance de ne pas nous toucher. Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu une course avec autant de pluie. Mon épaule me fait vraiment mal suite à la chute mais je n'ai heureusement rien de grave et je pourrai donc piloter le week-end prochain en Australie."



_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pedrosa offre le titre par équipes à Repsol Honda   Lun 22 Oct - 8:55


Le team Repsol Honda repart de Sepang avec un bilan positif suite à la victoire de Dani Pedrosa et à la troisième place de Casey Stoner.



Dani Pedrosa a remporté sa sixième victoire de la saison en bravant des conditions météo extrêmes au Grand Prix de Malaisie et est désormais à vingt-trois points de Jorge Lorenzo, avant les deux dernières manches de la saison 2012. Vainqueur sous la pluie pour la première fois, le pilote du team Repsol Honda était évidemment très heureux de ce résultat, qu'il a dédié à Ginés Guirado, le responsable de l'hospitality Repsol Honda, qui était décédé la veille.

Casey Stoner retrouvait quant à lui le podium après avoir manqué trois courses suite à sa chute d'Indianapolis et terminé cinquième la semaine précédente au Motegi. Le Champion du Monde 2011 était cependant un peu déçu de sa troisième place, la course ayant été arrêtée par drapeau rouge alors qu'il revenait très rapidement sur les deux premiers.

Avec ce double podium, le septième cette année, le team Repsol Honda est d'ores et déjà assuré de finir avec le titre de Team Champion du Monde 2012.

Dani Pedrosa :

"Pour moi c'est une superbe victoire, c'est la première fois que je m'impose sous la pluie et je suis vraiment très heureux. Je tiens à remercier mon team et tous ceux qui m'ont aidé à arriver à ce niveau parce qu'auparavant, je n'étais pas bon sous la pluie. Jorge a imprimé un rythme élevé en début de course, je suis resté calme et je l'ai suivi. Je savais qu'il avait le pneu tendre et qu'il allait de toute façon être plus rapide en début de course. Au bout de quelques tours, il s'est mis à pleuvoir plus fort et c'était dur de rester sur la moto. J'ai eu de la chance de remporter cette course et Jorge de finir deuxième parce qu'il a failli partir par terre. Je suis content de cette victoire et je tiens à la dédier à Ginés, un ami, un membre du team Repsol Honda, qui est décédé hier. Celle-ci est pour toi !"

Casey Stoner :

"Au début de la course, j'aurais été très content d'être sur le podium. J'ai pensé à ne pas participer parce que les risques étaient très élevés. Si je chutais et que ma cheville prenait un choc, ma saison était terminée. Au fil des tours, j'ai petit à petit gagné en confiance et je me concentrais sur plusieurs choses, ça faisait longtemps que je n'avais pas piloté sous la pluie. J'ai commencé à revenir sur les deux premiers mais la course a été interrompue. Je suis donc assez déçu mais tout de même satisfait des points que nous avons marqués aujourd'hui ainsi que du podium."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: De Puniet a été l'une des victimes de la météo à Sepang   Lun 22 Oct - 8:56

Randy de Puniet a été l'un des nombreux pilotes à chuter sur la piste trempée de Sepang dimanche au Grand Prix de Malaisie et a perdu du terrain face à son coéquipier Aleix Espargaró dans la course au titre de premier CRT.

Suite au déluge de pluie qui a littéralement inondé la piste du Circuit International de Sepang avant le départ de l'épreuve MotoGP™, Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) a réussi à faire un bon début de course et se maintenait à proximité de son coéquipier Aleix Espargaró, avec qui il se bat pour finir premier pilote CRT du Championnat. La chute du Français au bout d'une dizaine de tours a cependant permis à son rival de prendre huit points d'avance de plus avant les deux dernières courses de l'année et De Puniet aura désormais dix points à rattraper à Phillip Island et à Valence pour atteindre son objectif.

Randy de Puniet :

"J'avais pris un bon départ et je me sentais assez bien sur les premiers tours. La pluie a ensuite redoublé d'intensité et j'ai commencé à perdre en confiance. Aleix m'a doublé, j'ai essayé de le suivre mais il allait très vite et je me suis donc concentré pour garder ma place. Je savais que ça allait être difficile de le passer et étant donné l'état de la piste, il fallait mieux assurer et essayer de marquer le plus de points possible. Quand il a commencé à pleuvoir davantage, je ne pouvais quasiment pas voir ce qu'il y avait devant moi. Dans le dixième tour, dans le dernier virage, je suis passé sur trop d'eau et j'ai perdu l'avant. C'est dommage et maintenant Aleix a dix points d'avance. Nous allons essayer de le rattraper sur les deux dernières courses, ce ne sera pas facile mais nous n'allons pas jeter l'éponge."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pedrosa remporte un Grand Prix de Malaisie interrompu    Lun 22 Oct - 8:59

Vainqueur au Circuit International de Sepang suite à un drapeau rouge qui a interrompu l'épreuve à sept tours de l'arrivée, Dani Pedrosa revient à vingt-trois points de Jorge Lorenzo, deuxième du Grand Prix de Malaisie, dans la course au titre MotoGP™ 2012, avant les deux dernières manches de la saison. Casey Stoner a pris la troisième place.

Parti deuxième sur la grille du Circuit International Sepang, derrière son rival Jorge Lorenzo (Yamaha Factory), Dani Pedrosa (Repsol Honda) s'est emparé d'une troisième victoire consécutive suite à une course disputée sur piste mouillée et qui a finalement été arrêtée au treizième des vingts tours prévus en raison d'une pluie de plus en plus insistante. Après avoir étudié la possibilité d'un second départ, la Direction de Course a été contrainte à déclarer la fin de l'épreuve et confirmer le classement du treizième tour comme résultat définitif.

Qualifié en pole position, Lorenzo, qui disposait de vingt-hui points d'avance sur Pedrosa avant la course et disposait donc d'une opportunité de remporter le titre, a conservé l'avantage en début d'épreuve mais était suivi de près par son rival. Les deux Espagnols se sont très vite échappés loin devant le reste du peloton, que menait l'Australien Casey Stoner (Repsol Honda) devant Stefan Bradl (LCR Honda) et Valentino Rossi (Ducati), qui avait réalisé un excellent départ et gagné six positions sur la première ligne droite.

Sur une piste complètement trempée, Ben Spies (Yamaha Factory Racing) a été le premier à partir à la faute, dans le septième tour, et a été suivi par Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3), qui était revenu en quatrième position malgré un très mauvais départ. Ont également chuté son coéquipier Cal Crutchlow, le Français Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), Stefan Bradl puis Roberto Rolfo (Speed Master).

Installé en tête avec plus de trois secondes d'avance sur Lorenzo, Dani Pedrosa a été déclaré vainqueur suite au drapeau rouge levé au treizième tour. Le Catalan, qui décroche trois victoires consécutives en MotoGP™ pour la première fois de sa carrière, revient ainsi à vingt-trois points de Lorenzo dans la course au titre. Casey Stoner retrouvait quant à lui le podium en finissant troisième, devant Nicky Hayden (Ducati), Valentino Rossi (Ducati), Álvaró Bautista (San Carlo Honda Gresini), Héctor Barbera (Pramac Racing) et Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), huitième et premier pilote CRT au moment où la course a été interrompue. Ce dernier compte désormais dix points d'avance sur De Puniet dans la lutte pour le titre de premier pilote CRT.




_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Deux chutes ruinent le week-end de Tech3 à Sepang   Mar 23 Oct - 8:06

Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow se sont tous les deux faits piéger par une piste détrempée au Grand Prix de Malaisie et seul l'Italien a pu repartir, pour terminer en treizième position.

Qualifié en première ligne après s'être maintenu aux avant-postes depuis le début du week-end, Andrea Dovizioso avait de bonnes raisons d'espérer un podium dimanche à Sepang mais a été complètement déstabilisé par le changement des conditions de piste pour la course, suite à l'arrivée de la pluie en début d'après-midi. Parti sur une piste complètement inondée, Dovi a réussi à revenir aux avant-postes après avoir manqué son départ mais ensuite chuté, peu avant le drapeau rouge après lequel la Direction de Course a décidé de mettre fin à l'épreuve. Rapidement reparti, le pilote du team Monster Yamaha Tech3 est parvenu à prendre les trois points de la treizième et voudra se relancer le week-end prochain en Australie pour la première de ses deux dernières courses sur la YZR-M1.

Son coéquipier Cal Crutchlow était quant à lui tombé quelques tours plus tôt, au même endroit, mais sans avoir la possibilité de remonter sur sa moto. Ce deuxième abandon consécutif en deux semaines pourrait coûter cher au Britannique, qui est septième du classement général, à treize points de Valentino Rossi (Ducati) et dix-neuf d'Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini).

Andrea Dovizioso :

"C'est vraiment dommage que la pluie se soit manifestée cet après-midi. Nous avions bien travaillé ce week-end, nous étions forts à chaque séance et nous n'avons pas eu de chance que les conditions changent avant la course. J'étais prêt pour une course difficile, avec des températures élevées, et j'espérais me battre pour le podium. Le feeling était complètement différent sur piste mouillée. J'ai glissé dès le départ et j'ai perdu plusieurs places mais j'ai pu revenir assez rapidement. J'étais assez rapide mais je manquais de grip à l'arrière. Je pouvais freiner fort mais j'avais des difficultés en sortie de virage. J'ai attaqué très fort pour doubler Casey et puis j'ai perdu l'avant quand j'étais sur l'angle, alors que je ne freinais pas. J'ai quand même réussi à marquer quelques points et à finir la course mais nous espérions faire beaucoup mieux. Maintenant il faudra rebondir la semaine prochaine en Australie."

Cal Crutchlow :

"Le week-end a été assez décevant de notre côté et ce nouvel abandon réduit considérablement mes chances de finir le Championnat à la cinquième place. Valentino et Álvaro étaient derrière moi avant les deux dernières courses et maintenant ils sont devant. Je suis tombé quand la pluie s'est intensifiée. J'imagine que j'ai traversé une grosse flaque et je n'ai vraiment rien pu faire pour éviter la chute. Nous avions eu du mal à trouver les bons réglages pour le sec ce week-end et pour la course, sur le mouillé, nous manquions de nouveau de grip. Phillip Island est une piste que j'adore et j'espère que nous pourrons profiter de la prochaine course pour mettre nos deux dernières déceptions derrière nous."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Ben Spies va manquer l'épreuve de Phillip Island   Mar 23 Oct - 8:06

Le pilote du team Yamaha Factory Racing s'est blessé en chutant dimanche dernier à Sepang et ne participera donc pas au Grand Prix d'Australie qui a lieu ce week-end à Phillip Island.

Ben Spies a été l'un des nombreux pilotes à chuter dans les conditions extrêmement difficiles de dimanche dernier au Circuit International de Sepang et bien que les premiers examens médicaux, réalisés au circuit, n'aient mis en évidence aucune blessure grave, d'autres tests conduits aujourd'hui à Kuala Lumpur ont révélé plusieurs blessures pour lesquelles l'Américain devra être opéré.

Le Texan rentrera aux Etats-Unis dès mardi, afin d'être opéré et de soigner une séparation d'épaule acromioclaviculaire, une côte fracturée ainsi qu'une contusion pulmonaire.

En raison du peu de temps séparant cette nouvelle de la course, Yamaha Factory Racing ne fera pas appel à un remplaçant à Phillip Island.

Ben Spies :

"Je ne sais pas quoi dire. Nous avons eu une saison difficile, avec énormément de malchance. Nous nous sommes toujours donnés à 100% et nous voulions continuer à nous donner à fond à Phillip Island. J'ai pris un gros coup en tombant dimanche dernier et les examens d'aujourd'hui montrent que j'ai des blessures qui nécessitent un traitement immédiat."

"Je suis déçu de rentrer aux Etats-Unis maintenant au lieu d'aller à Phillip Island mais il est impératif que je me fasse soigner correctement et dès que possible. Je suis désolé pour le team, je suis très reconnaissant envers toute l'équipe et Yamaha pour le travail qu'ils ont fait jusqu'ici."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Le virage 3 de Phillip Island prendra le nom de Casey Stoner   Mer 24 Oct - 8:24

l'occasion du Grand Prix d'Australie, Casey Stoner sera invité à rejoindre Mick Doohan et Wayne Gardner, les deux autres Champions du Monde australiens de la catégorie reine des Grands Prix, jeudi à 11h45 pour une cérémonie lors de laquelle le virage n°3 de Phillip Island sera rebaptisé en son honneur. Le Champion du Monde en titre s'apprête à courir à Phillip Island pour la toute dernière fois puisqu'il prendra sa retraite quelques semaines plus tard, à la fin de la saison 2012. Stoner s'y est imposé ces cinq dernières années et visera donc une sixième victoire consécutive pour sa dernière course MotoGP™ en Australie.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pedrosa : "Plus de tristesse que de déception"   Mar 30 Oct - 9:18

Après avoir chuté au début de l'épreuve de Phillip Island et laissé Jorge Lorenzo remporter le Championnat du Monde MotoGP™ 2012, le pilote du team Repsol Honda a rappelé qu'il n'avait jamais été aussi proche du titre et qu'il n'avait pas de regret à avoir.

Dani Pedrosa est tombé au début du deuxième tour au Grand Prix AirAsia d'Australie, alors qu'il essayait de se battre pour la victoire malgré l'écrasante domination de Casey Stoner tout au long du week-end. L'Espagnol était passé en tête de la course dès le premier tour, en doublant Jorge Lorenzo dans le quatrième virage, et a précisément chuté au même endroit le tour suivant, perdant le contrôle du train avant de son RC213V ainsi que ses espoirs de décrocher le titre MotoGP.

Dani Pedrosa :

"Je ressens davantage de la tristesse que de la déception. J'ai fait tout mon possible et je n'ai pas de regret à avoir quant à la manière dont j'ai piloté, surtout cette saison. Je suis très fier du team et du niveau que j'ai eu cette année. Après ce qui est arrivé à Misano, nous avons montré une bonne attitude, du talent et de la puissance. Il y a de la tristesse parce que nous n'avions jamais été aussi proches de remporter le titre, mais je suis tout de même fier de ce que nous avons fait. Concernant la chute, il n'y pas de mystère. Je suis simplement parti trop large dans ce virage, j'avais un peu de chattering et j'ai perdu l'avant. Peut-être que le pneu n'était pas assez chaud mais c'est arrivé et c'est terminé. Félicitations à Casey pour sa sixième victoire ici et à Jorge parce qu'il mérite ce Championnat, ainsi qu'à Marc Márquez en Moto2™."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Crutchlow fait sa seconde apparition sur le podium    Mar 30 Oct - 9:19

Le pilote du team Monster Yamaha Tech3 a terminé troisième du Grand Prix AirAsia d'Australie et mettait donc fin à sa série noire avec un deuxième podium en MotoGP™.

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3), qui fêtera son 27ème anniversaire lundi, s'est offert un deuxième podium MotoGP™ à Phillip Island, où il a terminé derrière Casey Stoner et Jorge Lorenzo, qui remportait le Championnat du Monde MotoGP™ 2012. Parti quatrième, le Britannique a maintenu un rythme qui lui garantissait une certaine avance sur son coéquipier Andrea Dovizioso et a obtenu un résultat qui lui permet de garder ses chances de se battre pour la cinquième place du classement général début novembre à Valence, où se terminera la saison 2012.

Cal Crutchlow :

"Je suis très content de ce résultat et c'est une belle façon de terminer cette série de courses. Après la panne sèche au Japon et ma chute de Sepang, j'avais vraiment besoin d'un résultat positif ici et nous avons réussi à l'avoir. Je n'étais pas au top de ma forme puisque j'avais encore une bronchite mais je suis de retour sur le podium, c'était génial et clairement mérité. C'est un second podium qui s'ajoute à celui de Brno. C'était un moment spécial ici en raison de la victoire de Casey. Les fans lui avaient réservé un accueil très particulier et je suis ravi d'avoir faire partie de la fête. Félicitations à Yamaha et à Jorge pour leur victoire au Championnat. Ils ont fait un boulot incroyable et ils méritaient ce succès."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Une boîte défaillante prive De Puniet du résultat    Mar 30 Oct - 9:21

Le pilote du team Power Electronics Aspar a été victime d'un problème technique dès le premier tour du Grand Prix AirAsia d'Australie et a terminé en onzième position.

Relégué à la treizième place dès le premier tour alors qu'il avait réalisé l'exploit de se qualifier en troisième ligne, Randy de Puniet n'a pas pu faire la course qu'il espérait après un début de week-end fort prometteur et regrettera d'avoir eu un soucis technique avec sa boîte de vitesse dès le départ. Le Français a pu remonter jusqu'à la dixième place mais l'a finalement concédée à son coéquipier Aleix Espargaró, qui compte maintenant onze points d'avance avant la dernière manche de la saison et qui devrait donc finir le Championnat avec le titre de premier pilote CRT.

Randy de Puniet :

"Je suis contrarié parce que je pensais que nous avions les moyens de suivre les Ducati officielles. En fait, si on compare les temps que nous avons faits en course, nous avions des rythmes identiques. Au départ, quand je suis passé de la deuxième à la troisième vitesse, j'ai été surpris par la moto, qui s'est brusquement arrêtée. L'incident m'a fait perdre du temps et plusieurs places. Après ça, c'était difficile de reprendre des positions. J'ai progressivement rattrapé ceux qui étaient devant moi et je me suis retrouvé face à Aleix. Nous nous sommes doublés plusieurs fois, il a bien piloté et je n'ai pas pu le forcer à faire la moindre erreur. Je n'aime pas finir de cette façon, ce n'est pas que mon coéquipier m'ait battu mais plus le fait que la course ne se soit pas du tout passée comme nous l'espérions."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Stoner tire sa révérence sur une sixième victoire consécutiv   Mar 30 Oct - 9:22

Le pilote du team Repsol Honda a été l'auteur d'une course exceptionnelle au Grand Prix AirAsia d'Australie et demeurera un personnage clé de l'histoire de Phillip Island.

Les fans étaient venus en grand nombre pour assister à la dernière course de Casey Stoner à Phillip Island et le pilote du team Repsol Honda leur a offert une performance exceptionnelle qui l'a mené à remporter sa sixième victoire consécutive sur le circuit. Après un départ peu impressionnant, le Champion du Monde sortant a vite retrouvé son rythme et a filé à toute allure vers sa cinquième victoire de la saison 2012, la 45ème de sa carrière et sa 38ème en MotoGP™.

Casey Stoner :

"Pour moi c'était très important que je remporte une course avant la fin de la saison et je suis ravi de l'avoir fait ici, chez moi, devant autant de monde. Je craignais de ne pas avoir la condition physique nécessaire pour être compétitif mais j'ai réussi à bien m'en sortir, nous étions meilleurs que tous les autres et c'était la meilleure façon de faire mes adieux. J'étais nerveux avant la course mais les conditions étaient fantastiques pour Phillip Island ! Quand il ne restait plus que quelques tours, je savais que j'avais beaucoup d'avance et j'en ai profité pour regarder le public, c'était fantastique de voir tout le monde m'encourager et je me suis senti très fier d'être Australien. Toutes mes félicitations à Jorge, il a fait une saison presque parfaite, en finissant 1er ou 2ème à chaque fois que c'était possible, je suis déçu de ne pas avoir été dans la lutte pour le titre mais j'ai fait des erreurs et les choses ne vont pas toujours comme on le souhaite. Mes condoléances à Dani, je l'ai vu chuter juste devant moi, mais il devait de toute façon attaquer et essayer de gagner pour garder ses chances au Championnat. C'était une petite erreur, facile à faire dans ce virage et je suis désolé pour lui. Merci à tous ceux qui sont venus nous soutenir !"


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Stoner règne sur Phillip Island, Lorenzo reprend le titre    Mar 30 Oct - 9:24

Casey Stoner a fait ses adieux au public australien en remportant l'épreuve de Phillip Island pour la sixième année consécutive après avoir survolé une course marquée par la chute de Dani Pedrosa et le sacre de Jorge Lorenzo, deuxième à l'arrivée, qui récupère donc le titre de Champion du Monde MotoGP™. Cal Crutchlow complète le podium du Grand Prix AirAsia d'Australie.

Le Grand Prix AirAsia d'Australie, dix-septième des dix-huit manches du Championnat du Monde MotoGP™ 2012, a été l'occasion pour Casey Stoner (Repsol Honda) de remporter une incroyable sixième victoire consécutive sur le circuit de Phillip Island et pour Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) de s'emparer de son second titre mondial.

Deuxième derrière Stoner sur la grille de départ, Lorenzo a réalisé le holeshot et a essayé de prendre le contrôle de la course mais a vite été rattrapé et doublé par son rival, Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui pouvait conserver une chance de jouer le titre à Valence, lors de la dernière épreuve de l'année, en terminant devant son compatriote en Australie. Le Catalan, qui avait remporté cinq victoires sur les six courses précédentes, est cependant parti à la faute dès le début du deuxième tour, en glissant sur un pneu encore trop froid, voyant alors ses espoirs de titre réduits à néant.

Lorenzo se retrouvait dans une situation idéale puisqu'il n'avait qu'à marquer trois points pour remporter le Championnat. Très clairement surclassé par Stoner, celui qu'on surnomme Por Fuera est resté isolé en seconde position jusqu'à la ligne d'arrivée, qu'il a franchi avec un seizième podiums en dix-sept courses et un second titre de Champion du Monde MotoGP, une première pour un pilote espagnol.

Après avoir été écarté de la course au titre par sa chute à Indianapolis et sa blessure à la cheville droite, Stoner avait à coeur de remporter une dernière fois le GP d'Australie avant de quitter le paddock à la fin de la saison et a brillamment atteint son objectif. Intouchable depuis le début du week-end, Stoner s'imposait à Phillip Island pour la sixième année consécutive, un superbe record pour le Champion du Monde sortant, dont le style spectaculaire et les dérapages contrôlés manqueront terriblement à ses fans l'an prochain.

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) s'est assuré son second podium en MotoGP en terminant troisième, loin devant son coéquipier Andrea Dovizioso, qui a pris le dessus sur Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) et Stefan Bradl (LCR Honda) dans une belle bagarre pour la quatrième place. Valentino Rossi (Ducati), Nicky Hayden (Ducati), Karel Abraham (Cardion AB Motoracing) et Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), qui a battu Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) sur le fil, complétaient le Top 10 à l'arrivée.




_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Jorge Lorenzo - Champion du Monde MotoGP™ 2012   Mar 30 Oct - 9:26

Jorge Lorenzo a écrit une nouvelle page de l'histoire du Championnat du Monde en remportant son second titre MotoGP™ dimanche au Grand Prix AirAsia d'Australie. Premier Espagnol couronné deux fois dans la catégorie reine, le Majorquin a distancé Dani Pedrosa de 43 points avant la dernière manche de la saison 2012.

La carrière de Jorge Lorenzo est bâtie sur une impressionnante série de records et commence en minicross lorsqu’il n’a que trois ans. L’Espagnol découvre ensuite le trial, la minimoto et le motorcross junior et remporte le titre Coppa Aprilia 50cc en intégrant le Championnat d’Espagne à l’âge de treize ans, grâce à une permission spéciale. Etablissant un record quasiment imbattable, Lorenzo devient le plus jeune pilote à participer à une course du Championnat du Monde : le Majorquin célèbre son quinzième anniversaire - l’âge minimum pour participer à un Grand Prix - lors de la seconde journée d’essais de la course de Jerez en 2002 et fait ses débuts avec une Derbi sur une piste où il connaîtra par la suite de nombreux succès.

L’année suivante, il remporte sa première victoire en 125cc, à Rio de Janeiro, lors du GP du Brésil. En 2004, il signe trois autres victoires avant de passer en 250cc avec Fortuna Honda et décroche quatre pole positions et six podiums lors de sa première saison dans la catégorie intermédiaire. 2006 est l’année de la consécration pour Lorenzo, qui devient favori au titre mondial dès son passage sur Aprilia. Il justifie sa popularité en remportant huit victoires et en égalant le record de dix pole positions, avant de s’emparer du titre 250cc lors de la dernière course de l’année, à Valence.

Lorenzo domine de nouveau la catégorie en 2007 et conserve son titre avec neuf victoires obtenues en partant de la pole position. A vingt ans, il compte déjà deux titres de Champion du Monde 250cc. Il fait une arrivée retentissante dans la catégorie reine au début de l’année 2008. Avec Fiat Yamaha, il décroche sa première pole dès sa première course en MotoGP - devenant le second pilote à réaliser cet exploit après Max Biaggi, dix ans plus tôt - et termine à la deuxième place. En pole lors des deux manches suivantes, Lorenzo est le seul pilote à avoir obtenu trois pole positions sur trois courses lors de sa première saison en MotoGP et à les avoir converties en podiums.

Sa saison 2008 est malheureusement marquée par de nombreuses chutes, qui l’empêchent de courir à domicile à Barcelone et attaquent considérablement sa confiance. Il retrouve cependant son meilleur niveau en fin de saison et s’annonce comme un sérieux prétendant au titre pour 2009. Lorenzo demeure coéquipier de Valentino Rossi pour la saison 2009 et monte rapidement en puissance face au Champion du Monde en titre. Leur bataille en Catalogne devient instantanément une course historique et Lorenzo remporte quatre victoires pour un total de douze podiums sur le reste de l’année, avec cinq pole positions. Principal adversaire de Rossi sur l’ensemble de la saison, le jeune Majorquin ne parvient pas à dérober le titre à l’Italien, qui sait cependant qu’il aura un rival à sa hauteur pour la saison suivante.

Lorenzo dépasse finalement de loin les attentes de son équipe et de ses supporters en 2010 et fait complètement oublier ses irrégularités passées. L’Espagnol monte sur le podium à chacune des douze premières courses de la saison et remporte au passage sept victoires. Il se qualifie en pole position à six reprises et ne manque la première ligne de la grille qu’une fois. A tout juste 23 ans et après avoir renouvelé son contrat avec le team Yamaha officiel pour deux saisons supplémentaires, Lorenzo réalise son rêve et devient le deuxième Champion du Monde espagnol de la catégorie reine après Alex Crivillé.

Sur la nouvelle YZR-M1 1000cc pour la saison 2012, Lorenzo démarre fort et s'impose dès la première course, au Qatar, à l'issue d'une rude bataille avec les pilotes du team Repsol Honda, Casey Stoner et Dani Pedrosa. Le Majorquin parvient ensuite à se maintenir sur le podium à chaque course, hormis celle d'Assen, où il se fait sortir dès le premier virage. Il dispose d'une première balle de match en Malaisie mais ne parvient pas à battre Pedrosa et doit attendre l'avant-dernière manche de la saison, à Phillip Island, où son compatriote chute en tête de la course, pour concrétiser son second titre de Champion du Monde MotoGP™, avec un total de seize podiums, dont cinq victoires, en dix-sept courses.

Les faits marquants de sa carrière :

Lorenzo est le premier pilote espagnol à remporter deux titres dans la catégorie reine.

Il a terminé sur l'une des deux plus hautes marches du podium à chaque course qu'il a terminée en 2012. Il ne manque le podium qu'à Assen, où il se fait sortir par Álvaro Bautista dès le premier virage.

Seuls deux pilotes parviennent à finir devant lui en 2012 : Dani Pedrosa et Casey Stoner.

Lorenzo est le troisième pilote de l'histoire du Championnat du Monde à remporter le titre plusieurs fois dans la catégorie intermédiaire comme dans la catégorie reine, après Mike Hailwood et Phil Read.

Biographie :

Date de naissance : 04/05/1987

Lieu de naissance : Palma de Mallorca

Premier Grand Prix : Espagne – 2002 – 125cc

Première pole position: Malaisie – 2003 – 125cc

Premier podium : Rio – 2003 – 125cc

Première victoire en Grand Prix : Rio – 2003 – 125cc

Départs : 178

Victoires en Grand Prix : 44

Podiums : 98

Pole Positions : 53

Meilleurs tours en course : 23

Titres de Champion du Monde : 2 en 250cc et 2 en MotoGP

Palmarès :

2002 : Championnat du Monde 125cc – 21ème place, sur Derbi, 14 départs, 21 points

2003 : Championnat du Monde 125cc – 12ème place, sur Derbi, 16 départs, 79 points

2004 : Championnat du Monde 125cc – 4ème place, sur Derbi, 16 départs, 179 points

2005 : Championnat du Monde 250cc – 5ème place, sur Honda, 15 départs, 167 points

2006 : Championnat du Monde 250cc – 1ère place, sur Aprilia, 16 départs, 289 points

2007 : Championnat du Monde 250cc – 1ère place, sur Aprilia, 17 départs, 312 points

2008 : Championnat du Monde MotoGP – 4ème place, sur Yamaha, 17 départs, 190 points

2009 : Championnat du Monde MotoGP – 2ème place, sur Yamaha, 17 départs, 261 points

2010 : Championnat du Monde MotoGP – 1ère place, sur Yamaha, 18 départs, 383 points

2011 : Championnat du Monde MotoGP – 2ème place, sur Yamaha, 15 départs, 260 points

2012 : Championnat du Monde MotoGP – 1ème place, sur Yamaha, 17 départs, 350 points


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Lorenzo savoure son deuxième titre MotoGP   Mar 30 Oct - 9:27

Le pilote du team Yamaha Factory Racing a enfin mis la main sur le titre MotoGP™ 2012 dimanche en terminant deuxième du Grand Prix AirAsia d'Australie et est le premier Espagnol à remporter deux fois le titre de la catégorie reine.

Deuxième sur la grille de départ, Lorenzo a pris la tête de la course dès le premier virage mais a tout de suite été relégué à la troisième place par les deux pilotes du team Repsol Honda, Dani Pedrosa et Casey Stoner. Suite à la chute de Pedrosa au début du deuxième tour, le pilote du team Yamaha Factory Racing a essayé de suivre Stoner mais n'a rien pu faire face à l'intouchable Australien et s'est contenté de terminer en seconde position pour remporter le Championnat du Monde MotoGP™ 2012.

Jorge Lorenzo :

"Quelle journée ! Je suis très heureux, ça a été plus facile que prévu suite à la chute de Dani. Je voulais rester avec Casey mais il était trop fort. Aujourd'hui je n'ai eu qu'à finir la course et maintenant je suis Champion du Monde pour la deuxième fois. C'est une sensation incroyable ! Je tiens à remercier le team, Yamaha, ma famille, mes amis, mes sponsors et tous mes fans. Nous avons été très patients, très concentrés, et le titre mondial nous revient enfin !"


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: De Puniet manque sa course malgré un bon choix de pneus   Lun 12 Nov - 9:39

Parmi les pilotes à avoir pris le pari de partir sur pneus slick dimanche à Valence, Randy de Puniet est complètement passé à côté de sa course et était très déçu de terminer sa saison sur une mauvaise performance alors qu'il avait été très convaincant dans des conditions similaires deux jours plus tôt.

Le Français du team Power Electronics Aspar aurait effectivement pu obtenir un très bon résultat s'il avait retrouvé le feeling qui lui avait permis de conclure la journée de vendredi avec le meilleur temps de la catégorie MotoGP™ puisqu'il avait fait le même choix de pneus que Jorge Lorenzo et Katsuyuki Nakasuga, qui avaient un net avantage en début de course. De Puniet n'avait cependant pas le bon feeling pour attaquer et a terminé en douzième position, loin derrière son coéquipier Aleix Espargaró, qui a remporté le titre de Premier pilote CRT de la saison 2012.

Randy de Puniet :

"C'était très difficile. Je suis énormément déçu parce que j'avais fait le bon choix en décidant de partir sur pneus slick. Je ne sais pas ce qui s'est passé parce que j'avais été très rapide dans les mêmes conditions le vendredi et qu'aujourd'hui je n'avais plus du tout de feeling. Je ne pouvais pas chauffer mon pneu avant et je suis sorti de piste plusieurs fois parce que je ne pouvais tout simplement pas tourner. Je suis très déçu parce que si on regarde le classement final, la cadence que j'avais eue vendredi nous aurait permis d'être pas très loin du podium. Mais bon, c'est comme ça et maintenant nous devons penser à la saison prochaine."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: L'exploit de Nakasuga et la chute de Lorenzo   Lun 12 Nov - 9:40

Katsuyuki Nakasuga a été le héros du clan Yamaha dimanche à Valence, où Jorge Lorenzo est parti à la faute alors qu'il était en tête de la dernière course de la saison 2012.

Remplaçant de Ben Spies pour l'épreuve de Valence, où il avait pris la place de Jorge Lorenzo l'année précédente, Katsuyuki Nakasuga était l'un des trois pilotes à faire le pari risqué de partir avec des pneus slicks sur une piste encore majoritairement mouillée dimanche au circuit Ricardo Tormo de Cheste. Un pari néanmoins gagnant puisque le pilote d'essais de Yamaha est passé de la seizième à la onzième places dès le premier tour et est ensuite progressivement remonté jusqu'à la troisième place. A priori assuré de terminer sur la dernière marche du podium, le Japonais a été promu à la seconde place suite à la chute de Cal Crutchlow et est resté concentré pour confirmer le résultat, obtenu avec vingt secondes d'avance sur Casey Stoner. Il s'agissait alors du deuxième heureux évènement du week-end pour le quadruple Champion du All Japan Superbike, qui avait fêté samedi soir la naissance de son deuxième fils, Haruto. Nakasuga est le seul pilote japonais à être monté sur le podium en Grand Prix cette année, sur l'ensemble des trois catégories.

Jorge Lorenzo, le Champion du Monde MotoGP™ 2012, avait aussi pris le pari de partir sur slicks et après être passé de la seconde position sur la grille à la huitième place au départ de la course, l'Espagnol a rapidement repris les commandes pour s'échapper en tête. Le pilote du team Yamaha Factory Racing a mené du quatrième au treizième tours et comptait près de quatre secondes d'avance sur Dani Pedrosa lorsqu'il a fait l'erreur de passer sur une zone mouillée pour doubler le pilote CRT James Ellison, qui lui barrait la route. Violemment désarçonné de son M1 par un gros highside, Lorenzo ne s'est heureusement pas blessé et sera de retour en piste mardi et mercredi pour le premier test de préparation de la saison 2013.

Katsuyuki Nakasuga :

"Je suis très heureux de ce résultat, les conditions étaient très difficiles aujourd'hui. La course a été dure mais le team était incroyable et je suis très reconnaissant envers eux parce que nous avions pris les bonnes décisions en ce qui concernait mon set-up pour la course. C'est comme dans un rêve, c'est un miracle pour moi d'être sur le podium et les qualifications ne s'étaient vraiment pas bien passées. Je remercie Yamaha pour m'avoir donné cette opportunité spéciale de courir ici en MotoGP, c'était vraiment génial."

Jorge Lorenzo :

"Je suis content parce que nous sommes Champions du Monde et que c'est ce qu'il y a de plus important. Si nous étions arrivés ici sans le titre, ça aurait été une autre histoire et je n'aurais pas été content après cette course. J'espérais vraiment gagner aujourd'hui, j'ai pris un gros risque au niveau de ma stratégie et je faisais une très bonne course. Dani me rattrapait mais j'avais réussi à reprendre quatre secondes d'avance. Je revenais sur les retardataires et je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé, peut-être que les commissaires de piste n'ont pas levé les drapeaux bleus assez vite. Je me suis retrouvé bloqué derrière les autres, j'étais derrière Ellison et il restait sur la trajectoire de course. Je ne pouvais pas attendre un autre virage pour le doubler parce que je perdais trop de temps. Je suis passé à côté, j'ai fait une erreur en sortant de la trajectoire sèche et j'ai eu un gros highside."


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Stoner part après une dernière apparition sur le podium   Lun 12 Nov - 9:41

Le double Champion du Monde MotoGP™ a décroché la troisième place à Valence lors de la dernière course de sa carrière en Grand Prix.

Contrairement à Jorge Lorenzo, qui était déjà sur pneus slick sur la grille, et à son coéquipier Dani Pedrosa, qui a choisi de changer juste avant le départ et de partir de la pit-lane, Casey Stoner a fait le début de la course sur pneus pluie dimanche à Cheste et a dû passer aux stands pour changer de machine dès le quatrième tour. L'Australien est resté prudent en début d'épreuve mais est petit à petit monté en cadence et a fini par remonter aux avant-postes pour s'emparer de la troisième place et finir sa carrière sur le podium.

Casey Stoner :

"Quand on repense à tout ce qui s'est passé ce week-end, nous pouvons être très contents d'être sur le podium. Je n'étais pas particulièrement motivé aujourd'hui parce que je n'étais pas arrivé à me mettre à l'aise sur le mouillé et que je ne pouvais donc pas pousser à fond. Je ne voulais pas prendre le risque d'aggraver l'état de ma cheville et je suis donc resté prudent mais ce n'est pas de cette façon que j'aime piloter. En décidant de partir sur pneus pluie et pas sur slicks, je faisais aussi le choix facile, ce qui ne me ressemble pas. Quand j'ai vu l'avantage que donnaient les slicks, je suis rentré pour changer de moto et j'ai ensuite attaqué aussi fort que je le pouvais, sans prendre de risque inconsidéré. Au final nous avons pu poursuivre Álvaro et monter sur la dernière marche du podium pour notre dernière course. Mon team est une seconde famille pour moi, nous avons eu des hauts et des bas et ce sera difficile de ne plus les voir chaque semaine. Je suis désolé pour eux et pour tout le monde qui m'a soutenu durant ma carrière mais c'est comme ça, l'heure de se dire au revoir est arrivée. Merci à tous ceux qui nous ont soutenu au fil des ans, à nos sponsors et à tout le monde chez Repsol Honda."

_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Stoner sera la 20ème Légende du MotoGP   Lun 12 Nov - 9:42

Casey Stoner, le double Champion du Monde MotoGP, a été nommé Légende du MotoGP™ dimanche à Valence, après avoir fait sa dernière apparition sur le podium de la catégorie reine et décidé de mettre fin à sa carrière en Grand Prix.

L'Australien devient donc la 20ème Légende du MotoGP™ et rejoint un cercle extrêmement fermé qui comprenait déjà Giacomo Agostini, Mick Doohan, Geoff Duke, Wayne Gardner, Mike Hailwood, Daijiro Kato, Eddie Lawson, Anton Mang, Angel Nieto, Wayne Rainey, Phil Read, Jim Redman, Kenny Roberts, Jarno Saarinen, Kevin Schwantz, Barry Sheene, Freddie Spencer, John Surtees et Carlo Ubbiali.

Stoner a terminé sa carrière dimanche au Grand Prix Generali de Valence, où il a fait une dernière apparition sur le podium après une course disputée dans des conditions extrêmement difficiles et avoir annoncé son intention de prendre sa retraite un peu plus de cinq mois plus tôt.

Stoner quitte le paddock des Grands Prix à l'âge de 27 ans, avec deux titres de Champion du Monde MotoGP™ (2007 et 2011), 45 victoires en Grand Prix, 89 podiums et 43 pole positions.


_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Vador 77

avatar

Messages : 4056
Date d'inscription : 24/08/2010
Age : 40
Localisation : PARIS

MessageSujet: Pedrosa triomphe dans une dernière course palpitante    Lun 12 Nov - 9:45

Dani Pedrosa a remporté sa septième victoire de la saison à l'issue d'une course complètement folle dimanche au Grand Prix Generali de Valence, lors de la dernière manche de la saison 2012. Katsuyuki Nakasuga s'est de son côté offert une fantastique seconde place devant Casey Stoner, qui faisait ses adieux au paddock avec un dernier podium.

Le pari de Lorenzo, Nakasuga et Bradl

Face à une piste mouillée mais sur laquelle une trajectoire sèche commençait à se former, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), Katsuyuki Nakasuga (Yamaha Factory Racing) et Stefan Bradl (LCR Honda) ont fait le pari risqué de passer des pneus pluie aux slicks tendres sur la grille de départ, après le tour de formation, alors que la grande majorité de leurs concurrents s'apprêtaient à partir sur pneus pluie.

Celui de Pedrosa, Crutchlow, Bautista et Hayden

Le tour de chauffe a cependant prouvé qu'il s'agissait d'un choix judicieux puisque Nicky Hayden (Ducati), Dani Pedrosa (Repsol Honda), Álvaro Bautista (San Carlo Honda Gresini) et Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) se précipitaient aux stands pour changer de machines au lieu de s'aligner sur la grille de départ. Ce choix leur imposait de partir de la pit-lane et dans le cas de Pedrosa, de renoncer à une pole position brillamment remportée le samedi après-midi.

Un départ mouvementé

A l'extinction des feux, c'est Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar) qui se montre le plus rapide mais Lorenzo, moins à l'aise au départ en raison de ses pneus slick, ne tarde pas à reprendre la tête de la course devant son compatriote ainsi que Casey Stoner (Repsol Honda) et Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3), partis sur pneus pluie.

La remontée de Pedrosa

Pedrosa, Bautista, Crutchlow et Hayden s'élancent quant à eux de la pit-lane mais constatent rapidement l'avantage que vont leur conférer les pneus slicks. Pedrosa mène l'offensive et les quatre pilotes vont petit à petit revenir aux avant-postes où se trouvent Lorenzo, Nakasuga et Bradl, qui avaient donc fait le bon choix en changeant de gommes sur la grille de départ.

Dominateur en qualifications, Pedrosa impressionne en rattrapant Lorenzo à toute vitesse, malgré son départ de la pit-lane, et est sur le point de passer à l'attaquer dans le douzième tour, juste avant de se faire une grosse frayeur et de concéder trois secondes d'avance au Champion du Monde.

La chute de Lorenzo

Le sursaut du Catalan est cependant suivi par une terrible chute pour Lorenzo, dont il se relève, par chance, indemne. Au contact avec James Ellison (Paul Bird Motorsport), retardataire, le Majorquin par de travers et se fait projeter en l'air par un violent highside puis retombe tête la première. Plus de peur que de mal pour le vainqueur du Championnat du Monde MotoGP™ 2012 mais la déception est tout même présente.

Bradl, qui avait lui aussi fait un pari gagnant et qui occupait la troisième position, connait le même sort quelques tours plus tard, tout comme Crutchlow, qui tombera quant à lui à sept tours de l'arrivée, alors qu'il est lui aussi à la troisième place.

La septième victoire de Pedrosa

Libéré d'une bonne partie de la pression suite à la chute de Lorenzo, Pedrosa n'a ensuite eu qu'à éviter les nombreux pièges que présentaient la piste. Vainqueur pour la septième fois de la saison, soit une fois de plus que Lorenzo, le vice-Champion renouait avec la victoire immédiatement après la chute qui lui avait coûté ses chances de jouer le titre mondial en Australie et établissait un nouveau record personnel.

Nakasuga, pilote d'essais de Yamaha et qui faisait sa sixième course dans la catégorie reine, en tant que remplaçant de Ben Spies, a de son côté pris la seconde position, un résultat inespéré mais largement mérité pour le Japonais, qui avait eu l'audace de suivre le choix de pneus de Lorenzo et dont la prestation est restée vierge de la moindre erreur.

Le dernier podium d'un grand Stoner

Resté sur pneus pluie en début de course, Stoner a attaqué jusqu'au bout après un passage aux stands tardif et est parvenu à prendre le dessus sur Bautista, qui se confirmait cependant à la cinquième place du classement général, dans le dernier tour pour finir sa carrière en Grand Prix avec un dernier podium.

Complètement lâchés sur le dernier tiers de la course, Michele Pirro (San Carlo Honda Gresini), Andrea Dovizioso (Monster Yamaha Tech3), Karel Abraham (Cardion AB Motoracing), Danilo Petrucci (Came IodaRacing Project), James Ellison (Paul Bird Motorsport), Valentino Rossi (Ducati), Aleix Espargaró (Power Electronics Aspar), Randy de Puniet (Power Electronics Aspar), qui est passé à côté de sa course alors qu'il avait fait le bon choix de pneus, Hiroshi Aoyama (Avintia Racing) et Colin Edwards (NGM Mobile Forward Racing) sont les seuls autres pilotes à avoir rallié l'arrivée suite aux chutes de Roberto Rolfo (Speed Master), Héctor Barberá (Pramac Racing), Nicky Hayden (Ducati), Iván Silva (Avintia Racing) et Claudio Corti (Avintia Racing).


Le pilote du team Repsol Honda a réalisé une performance exceptionnelle dimanche au Circuit Ricardo Tormo pour finir la saison avec un total de sept victoires.

Vice-Champion du Monde MotoGP™ 2012, Dani Pedrosa est le pilote qui compte le plus de victoires cette année et a terminé la saison avec seulement dix-huit points de retard sur Jorge Lorenzo.

Parti de la pit-lane après s'être rendu compte, lors du tour de chauffe, que la piste était en train de sécher et qu'il devait passer sur pneus slick, le Catalan a réussi à rattraper Lorenzo en seulement douze tours et s'est retrouvé seul en tête de la course lorsque son rival a chuté. En franchissant la ligne d'arrivée en première position, avec plus de 37 secondes d'avance sur le deuxième, Pedrosa assurait aussi à Honda un 19ème titre Constructeurs dans la catégorie reine.

Dani Pedrosa :

"Après la course de Márquez, j'avais envie de faire la même chose ! Plus sérieusement, je suis très heureux de cette victoire, c'était très difficile de prendre cette décision en début de course. J'ai vu Jorge sur slicks sur la grille et j'étais presque sûr de mon choix mais nous attendions le départ, la piste commençait à sécher et le doute s'est installé. Je ne savais pas s'il valait mieux abandonner la pole et partir des stands ou bien partir sur pneus pluie et m'arrêter aux bout de 4 ou 5 tours. Dans le dernier virage du tour de chauffe, mon instinct m'a dit de rentrer. Je suis parti de la pit-lane et j'ai tout de suite pu être rapide, j'ai rattrapé Jorge, j'ai fait une erreur et j'ai perdu trois secondes sur lui mais il a ensuite fait une erreur à son tour et il a chuté. A ce moment-là, une autre course a commencé pour moi. C'était dur de rester concentré dans ces conditions et avec autant d'avance alors je me suis imaginé dans une séance d'essais, en travaillant chaque virage, mes trajectoires, tour après tour. C'est une superbe façon de terminer la saison et je tiens à remercier tout le team Repsol Honda !"




_________________
Sans Maitrise La Puissance N'est Rien !!!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOTO GP   

Revenir en haut Aller en bas
 
MOTO GP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» fetes de la moto a lux
» 2000pts full moto
» Recherche nom d'un jeu de moto cross
» Moto GP au mans 2011 13/14/15 mai
» [topic unique] Les plus belle photo de moto du net

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Racing Project :: Réservés aux Visiteurs :: Sport mécanique-
Sauter vers: